Chroniques·Non classé

Shawn

Auteure : Marie HJ

Autoédition

 

Résumé :

Vaincre ses adversaires aux combats clandestins de MMA. Lutter contre ses démons. Rester l’ombre invincible que personne ne connaît réellement. Alors qu’il ne tente plus de trouver un sens à sa vie, Shawn ne sait respirer qu’en relevant les défis que lui impose le quartier insalubre dans lequel il a toujours vécu. Lenno n’appartient plus à ce monde de misère. Chef et gérant du Resto, établissement huppé du centre-ville, il a oublié depuis longtemps ses origines, à force de travail et d’abnégation. L’un est gay, l’autre non. Mais ce n’est qu’un détail. Parfois l’attirance ne s’embarrasse ni des plans ni des préférences pour placer deux hommes face à leur destin. Passion, déraison et sensualité. Sauront-ils relever cet ultime défi qui risque de ne pas les laisser indemnes ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la nouvelle romance d’une de mes auteures préférées. J’attendais la sortie de ce roman avec impatience. Je remercie Marie pour l’envoi de celui-ci.

« Je n’avais pas prévu. Je n’avais pas prévu son sourire ni ce regard qui m’obsède. Je n’avais pas prévu le chaos, je n’avais pas prévu le beau. Je ne l’avais pas prévu, lui. »

Shawn a 23 ans et vit dans un box d’un vieux parking désaffecté avec son meilleur ami et presque frère Léandro, à Eastside, un quartier insalubre de Détroit. Sa vie n’a aucun sens. Il tente de survivre comme il peut, notamment en participant à des combats clandestins pour entre autres évacuer sa rage. Shaw est imbattable. Il met K.O. tous ses adversaires. Mais le problème c’est que Shawn est un peu trop souvent dans le collimateur de la police. C’est un habitué du poste de police. Mais cela ne le dérange pas vraiment puisqu’il n’a plus aucun espoir en l’avenir. Shawn va de nana en nana depuis des années.

« Mais moi… je ne suis personne. The Nobody. Pas de passé ni d’avenir. Pas trop d’attaches non plus. Tout le monde se fout de ce que je branle la nuit. Autant en profiter. Et tant pis si j’y laisse des plumes. »

« L’ombre a été mon berceau et sera mon cercueil. Et elle ne me quitte pas non plus pendant le trajet de l’un à l’autre. C’est comme ça, je me suis fait une raison. »

Lenno a 33 ans et vit à Détroit. Après avoir lancé un premier restaurant à Toronto, il en a ouvert un second il y a quelques mois dans un quartier huppé de Détroit. Sa vie tourne presqu’uniquement autour de son boulot qui le passionne. Pour en arriver là, Lenno a dû travailler dur et accepter une main tendue. Sinon, lui aussi vivrait sans doute toujours dans le même quartier que Shawn et aurait bien mal tourné, comme cela a été un peu le cas dix ans plus tôt. Désormais, tout cela est derrière lui. Lenno a une vie bien rangée. Il forme un couple pépère avec Wesley, son second, depuis plusieurs années.

« J’aime Lenno pétillant, grand et maître de sa cuisine. J’aime l’homme qui, en un seul regard, remet tout le monde en ordre de marche. Celui qui claque des doigts pour se faire comprendre. Mais plus les jours passent, et plus cet homme disparaît. »

« Il m’a entrainé avec lui sur un chemin que je n’avais pas envisagé. Pour la première fois depuis des années, je laisse ressurgir Lenno, le véritable homme qui se fout de tout et fonce tête baissée. »

La police soupçonne Shawn d’organiser des combats clandestins depuis des mois, sans avoir aucune preuve pour l’inculper. Molts, un policier, tient à stopper ce massacre avant qu’il ne soit trop tard. C’est pour cela qu’il va décider d’expatrier Shawn pendant six mois dans les cuisines du restaurant de Lenno. Lenno n’a pas vraiment envie de prendre Shawn sous son aile. Il est déjà bien occupé et a peur de replonger dans cette vie de misère qu’il fuit depuis tant d’années. Mais en même temps, Lenno a une dette envers Molts. Sans lui, il ne s’en serait jamais sorti à l’époque. Au fond, Lenno se sent concerné par l’avenir de Shawn. Alors il va accepter. Travailler chez les bourges n’enchante pas Shawn. Mais on ne va pas vraiment lui laisser le choix. C’est soit cette option, soit la prison. Cette solution est vraiment sa dernière chance de s’en sortir.

« Je n’ai envie que de l’aider, lui. Le soulager. Apaiser les maux qui le rongent, aussi bien physiquement que moralement. Car au-delà de plaies visibles, je perçois cette flamme ternie et désabusée au fond de lui. Comme si tout était presque mort, à l’intérieur. Lorsque la rage fuit ce corps si puissant, lorsque l’épuisement gagne la partie, il ne reste que la désolation. »

« Il me terrasse, sans un mot, simplement par un regard. Certains combats se passent de coups. Ce sont les plus douloureux. Et même si j’en ressors gagnant, ce genre de victoire blesse bien plus qu’une défaite. »

Les débuts entre Shawn et Lenno seront compliqués. Shawn reste réticent. Mais Lenno le comprend plus qu’aucun autre puisque lui-même est passé par là. Il ne va pas le laisser se défiler et le mettre face à sa réalité en n’hésitant pas à taper là où ça fait mal. Même-si cette situation déplait à Shawn, il tient à se prouver qu’il est capable de réussir et ne recule jamais devant un défi. D’autant qu’il va réaliser au fil des jours que Lenno n’est pas du tout celui qu’il imaginait mais aussi que ce travail n’est pas si terrible. Dès le départ, Shawn va déstabiliser Lenno. Cet homme l’attire beaucoup trop et lui fait perdre toute son assurance. Le côtoyer tous les jours ne sera pas simple. La souffrance de Shawn touche Lenno.

« Avec Shawn Turner, j’ai l’impression que l’existence ne se résume qu’à ça. Une farandole de défis importants, ou non, comme s’il n’avançait qu’en passant de challenge en challenge, sans réellement se soucier de l’endroit où ça le mènera. Et j’ai le sentiment que je représente son prochain objectif. »

« Avec un homme comme Shawn dans sa vie, il doit être tellement facile de se foutre de tout. D’oublier l’important pour se concentrer sur les conneries. C’est d’ailleurs déjà le cas. »

Quant à Shawn, la présence de Lenno le rassure autant qu’il le trouble. Jamais un homme ne lui a fait un tel effet. Lenno bouleverse toutes ses certitudes. Shawn est perdu face à ce qu’il ressent. Si leur attirance les rapproche, tout le reste les sépare. Alors que Lenno sait où il va, Shawn est au bord du gouffre et accumule les problèmes. Lenno fuit tout ce que représente Shawn depuis dix ans. Lui succomber ne serait pas raisonnable et risquerait de le faire retomber dans ses travers. Molts lui fait confiance. Mais surtout, Lenno pourrait perdre tout l’univers qu’il a mis du temps à construire. Shawn fout le bordel dans sa vie bien rangée et pourrait signifier sa perte. D’autant que celui-ci ne dévoile pas grand-chose de lui et n’as pas vraiment envie qu’on l’aide. Sa fierté est tout ce qu’il lui reste.

« Il n’est pas question de sexe ce soir et si je devais me permettre un rapprochement, je préférerais l’enlacer et lui prouver dans un baiser combien je le trouve incroyable. »

Tous deux vont jouer avec le feu au risque de se brûler. Alors Shawn acceptera-t-il de saisir cette main tendue ? Réussira-t-il à se défaire de son passé pour avancer ? Pourra-t-il reprendre sa vie d’avant après ces six mois ou reviendra-t-il sur le droit chemin ? Baissera-t-il les armes et fera-t-il le bon choix avant qu’il ne soit trop tard ?

« Et moi, je viens de tomber amoureux de cet homme-là. Violemment. Sans pouvoir m’y soustraire. Je pense que la situation se complique. »

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire intense, émouvante et mystérieuse. J’ai été intriguée et immergée dans ce roman dès les premières pages. J’ai eu le cœur brisé à plusieurs reprises. J’ai adoré l’univers. L’auteure nous plonge au cœur d’un quartier délabré de Détroit mais également dans une cuisine de restaurant. J’ai apprécié l’ambiance de cette cuisine où tout le monde s’entraide et se respecte, peu importe leurs différences. C’était intéressant de découvrir le fonctionnement d’une cuisine de restaurant. J’ai aimé les sujets abordés et le fait que la relation prenne son temps à se mettre en place. La plume de l’auteure est toujours aussi agréable et addictive.

« Je t’aime, Shawn Turner. Peu importe d’où tu viens. Peu importe les peurs qui te bousillent. Je suis prêt à tout prendre. Si toi, tu veux les partager, vraiment, alors je suis là. »

« Je veux prendre ce chemin que tu m’as proposé. Celui avec les sentiments et les baisers. Avec toi. Je pense que l’autre ne menait nulle part. »

Les personnages sont vraiment attachants et bien construits. Shawn est un homme mystérieux, protecteur, borné, courageux et indomptable. Sa détresse est touchante. La vie ne l’a pas épargné. Il a essuyé beaucoup de déceptions. Lenno va bouleverser sa vie. Il va l’apaiser et l’aider à trouver sa place, à se découvrir en le poussant dans ses retranchements. Lenno est un homme sûr de lui, droit, protecteur, obstiné et si bon. Jamais il ne laissera tomber Shawn. Shawn et Lenno se complètement parfaitement. Tout sonne comme une évidence entre eux. Leur relation est aussi sensuelle que tendre. J’ai eu un pincement au cœur en refermant ce roman. Je n’avais pas envie de les quitter.

« Lenno est devenu ma drogue. Ses mains, sa bouche et tout ce qu’il sait en faire sont devenus une nécessité ancrée au creux de mes reins, comme une putain d’évidence qui me dégomme un peu plus chaque jour. »

« Je tremble parce que de toutes les attaques, je n’étais pas préparé à celle-ci. Lenno Kayne est l’adversaire le plus redoutable que j’ai jamais eu à combattre. Et je ne sais même pas si j’ai réellement envie de remporter ce combat-ci. »

Les personnages secondaires ont une assez grande importance dans l’histoire. J’ai adoré la petite Emilia, Camilla et son cœur immense et Léandro, le meilleur ami de Shawn. Je veux un tome sur ce personnage. J’ai trop envie d’en découvrir plus sur lui. Le lien qui unie Shawn et Léandro est si fort et beau. C’était aussi un plaisir de retrouver un petit peu les personnages des tomes précédents. Sachez que chaque tome peut se lire totalement indépendamment sans se spoiler les autres tomes. Les apparitions des personnages des autres Men soul sont très brèves. Entre vengeance, amertume, tensions, questionnements et passion, cette romance ne manque pas d’émotions et de rebondissements. Je vous recommande grandement cette histoire d’amour, d’amitié mais aussi de famille pleine d’espoir. Un vrai petit bijou ! J’attends déjà le prochain Men Soul avec impatience.

« Il s’est infiltré dans mon organisme. Encore plus dévastateur qu’une pandémie, le virus Lenno s’est glissé dans mon corps, dans mon âme, et maltraite tout ce qui me compose sans aucune pitié. Le pire dans tout ça, c’est que mon seul remède, c’est lui. Et que chaque fois qu’il me soigne, la rechute n’en est que plus douloureuse. Mais je ne peux m’y soustraire. »

« Ne sois pas effrayé parce qu’un avenir frappe à ta porte alors que jusqu’à présent tu vivais sans lendemain. C’est sans doute impressionnant et ça peut faire peur. Pourtant c’est lorsque le destin se montre enfin que la véritable vie débute. Ne lui ferme pas la porte. »

Note : 5/5

Quelques autres petites citations que je ne pouvais pas sacrifier :

« Contre lui, j’ai l’impression de mieux respirer. De combler le vide sévissant en moi depuis toujours. De retrouver un équilibre que je n’ai jamais connu. »

« Je meurs d’envie de me jeter sur lui pour qu’il fasse tout ce qu’il dit. Je me sens tellement bien lorsqu’il m’enlace et me montre que j’existe… »

« Je t’ai suivi sur ton chemin, mais j’aimerais tellement t’emmener sur le mien. »

« Tout ma vie j’ai rêvé de voyager. De monter dans des avions pour qu’ils m’emportent au-dessus des nuages, là où l’univers devient bleu et clair. Je n’imaginais pas que cet avion se nommerait Lenno. »


Elsa

2 commentaires sur “Shawn

    1. Vraiment elle est super. Et d’ailleurs tu l’as déjà lu puisque Marie HJ est aussi Erin Graham. Elle a juste un nom pour ses M/F chez Addictives et un nom pour ses M/M qui sont essentiellement publiés en autoédition. Donc je pense que vu que t’as aimé Strong addiction, tu devrais bien accroché avec ses M/M aussi ☺️

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s