Chroniques·Non classé

Turn me wild

Auteure : Marie HJ

Autoédition

 

Résumé :

Qui veut la peau de Kay Tardam ? Figurez-vous que nous aimerions tous le savoir. C’est d’ailleurs un peu le sujet de ce roman… Il s’agit d’une enquête. Mais pas uniquement. Vous y trouverez deux hommes (un garde du corps ultra intelligent et super sexy, et une Rockstar siphonnée), un mec qui cherche les noises, des jumeaux mercenaires, un agent suicidaire, un groupe hard métal Shock-rock un peu ravagé, une poupée en silicone nouvelle génération à bouche aspirante, des rats morts et deux chiens. On y parle d’hippopotames aussi, mais c’est un détail. Pour le reste, à savoir, s’il y aura de la romance… La vraie question à se poser serait plutôt : est-il possible de rester indifférent face à Kay Tardam ? Et je répondrais… que le découvrir pourrait bien signifier ma perte… Quant aux questions subsidiaires, du genre : les deux héros vont-ils finir ensemble ? Y aura-t-il du sexe et de l’action ? J’ai envie de dire que le mieux c’est de lire. Désolé, mais tout ceci est classé confidentiel. Bon, allez, un petit indice quand même… Je ne suis pas gay. Lui, par contre, il l’est… Voilà voilà… On dira que je n’ai rien dit…

« Je ne comprenais pas les maux du cœur quand j’en entendais parler. Bon, voilà une bonne chose de faite, maintenant je visualise très bien l’idée. Ça fait mal, ça pique, ça brûle… et surtout, ça ne se calme pas, ça empire. Ça engourdit le cerveau, ça vire tout le reste de la tête, et ça tourne en boucle. Le cerveau, le cœur. Le cœur, le cerveau. Et hop, ça recommence. »

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau de cette auteure que j’aime beaucoup. Quand elle m’a proposé un partenariat, je n’ai pas hésité très longtemps. C’était l’occasion de la découvrir dans un univers un peu différent. Ce résumé un peu décalé a toute suite titillé ma curiosité. Je remercie l’auteure pour sa confiance.

« J’ai envie de croire que, parfois, ce n’est pas le sexe de la personne qui importe, mais ce lien invisible qui se tisse entre deux êtres, sans forcément être prévu. »

Kay a 25 ans et habite dans un palace. Il est le chanteur d’un groupe de métal déjanté : Sublime Vomit. Ce métier est toute sa vie. Tous les membres de ce groupe ne sont pas très équilibrés. Ils ont des pratiques plutôt bizarres en concert : notamment celle de chanter dans des tenues plutôt légères. Le succès leur est monté à la tête. Ils sont complètement imprévisibles. Pour leur manager, ça devient compliqué de les gérer. Leurs frasques sont sans fin.

« Je passe devant lui sans l’attendre et me dirige vers le stade en tirant la langue aux fans. Ils font de même. J’hésite à leur montrer mon cul tout de suite. »

Hanno a 31 ans et est garde du corps. Il travaille pour l’agence W. Galler, une agence très connue dans le domaine de la sécurité. Ce n’était pas sa vocation première. Mais elle a fini par s’imposer à lui. Hanno n’est pas du tout gérable non plus. Il a tendance à tirer sur tout ce qui bouge et a d’ailleurs déjà tiré sur une personne qu’il était censé protéger. Lorsqu’il apprend que sa nouvelle mission est de protéger Kay, il est loin d’être enchanté. Mais bon il n’a pas le choix.

« C’est étrange ce qu’il fait à mon cœur. J’ai envie de le chanter. Pas de hurler des mots satiriques sur un riff de dingues en montrant ma bite… Non… Hanno, sa chanson serait comme je lui ai avoué, un truc blues et chaleureux, une musique trainante qui prend la tête et l’âme sans qu’on s’en rende compte. Un vieux jazz qui s’insère sous la peau et ne s’en détache plus. »

Kay reçoit des menaces inquiétantes depuis l’annonce de son homosexualité, il y a plusieurs mois. Celui qui le menace est d’ailleurs en train de passer à l’acte. Kay a failli se faire tirer dessus dernièrement. Pourtant lui et les autres membres de son groupe ne prennent rien au sérieux. Kay a déjà eu plusieurs gardes du corps mais il a toujours réussi à s’en débarrasser jusqu’à maintenant. Mais Hanno compte bien ne pas abandonner de si tôt. Il a l’habitude d’aller à bout de toutes ses missions. Il compte bien trouver celui qui menace Kay et le protéger jusqu’à ce qu’il soit en sécurité. Il ne partira pas avant. La cohabitation entre ces deux-là s’annonce musclée. Alors qui gagnera la bataille ?

« Je prie pour qu’en ce moment précis, il ne voit pas juste quelques cicatrices et des tatouages, mais un homme qui vibre sous son regard et ses attentions. Un cœur qui bat un peu plus fort qu’il ne le devrait, et qui aime se trouver là, avec lui. Je le supplie intérieurement de ne pas s’arrêter aux barrières et voir tout ce qu’il y a à voir. Pas uniquement la surface. J’ai l’intense désir qu’il me découvre, moi. »

Hanno est persuadé que le comportement de Kay cache quelque chose de profond. Lui que plus rien n’atteint depuis quelques années, va se laisser attendrir par Kay et avoir envie de comprendre qui il est vraiment. Pour la première fois, Kay n’aura pas le dessus face à la détermination de Hanno. Il va s’avérer être un adversaire de taille et ne laissera rien passer. Mais leur attirance l’un pour l’autre va venir tout compliquer. Surtout pour Hanno qui n’avait jusqu’ici jamais rien ressenti pour un homme. Se laisser approcher par Kay pourrait être dangereux et lui faire perdre le fil de sa mission. Arrivera-t-il à résister à la tentation ? Trouvera-t-il celui qui en veut à Kay avant qu’il ne soit trop tard ?

« Il ne s’agit pas de quelque chose de quantifiable. Il s’agit de cœur, d’âme et de passion. Tout ce qui m’effraye. Je ne peux pas faire ce pas vers lui. C’est trop abstrait. Trop imprévisible. Trop dangereux. Mais, le danger n’est-il pas le seul moteur de ma vie ? »

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman aussi drôle que touchant. J’adore la touche d’humour que l’auteure met dans chacun de ses romans. Avant même de commencer celui-ci, la présentation des personnages donne direct le ton de l’histoire et m’a toute suite donné envie de les découvrir plus en profondeur. Cette histoire change du style de l’auteure. Mais j’ai été complètement conquise dès les premières pages par cette enquête qui amène plein de mystères à l’histoire. L’intrigue est vraiment bien ficelée. Marie a une nouvelle fois su me surprendre jusqu’aux dernières pages. Elle sait vraiment jouer avec les mots à la perfection. J’ai vraiment eu peur à un moment pour l’issue de l’histoire. Ce roman est complètement addictif.

« Homme, femme… L’essentiel, la seule chose qui me paraît importante, c’est ce qui fait battre mon putain d’organe vital. Or, plus le temps passe, et plus la proximité de Kay devient mon oxygène. Je crois que je ne suis jamais tombé aussi vite pour quelqu’un. Aussi radicalement non plus. Aussi passionnément, encore moins. »

Les personnages sont uniques en leur genre et si attachants. Hanno est un homme franc, autoritaire, imprévisible et intelligent. Il a ses démons et va s’avérer être un homme pas forcément si fort qu’il le laisse paraitre. Kay est un homme vraiment particulier qui ne plaira pas forcément à tout le monde je pense. Il est excentrique, complètement dingue, sans filtre et ingérable. Ses délires sont tordus. Il n’obéit à aucune règle et a tendance à défier tout le monde. Mais tout cela n’est en fait qu’une apparence. Quand on creuse bien, on découvre surtout un homme qui manque terriblement d’attention et d’affection. Sa vulnérabilité m’a touchée. Cet homme est plein de surprises que j’ai pris plaisir à découvrir au fil des pages.

« Tout ce que je désire à cet instant, c’est qu’on me prenne dans ses bras et qu’on me dise que tout va bien… Qu’on m’aime un peu. Je crois que je suis un peu trop fatigué par tout ça. »

« Je n’ai jamais connu une telle attraction. Je n’ai jamais senti mon cœur battre de cette manière. Je n’ai jamais eu besoin du bonheur d’un autre pour être heureux moi-même. Avant lui. Jamais eu besoin d’un sourire, ni d’un regard pour respirer. Jamais je n’ai attendu qu’un homme donne son rythme à mon cœur. Jamais. Avant lui. Mais c’est pourtant bien ce qu’il fait aujourd’hui. Et hier. Et tous les jours d’avant. »

Entre Hanno et Kay, c’est aussi torride que tendre. Dans le regard de Hanno, Kay va enfin se sentir important au-delà du chanteur qu’il est. Hanno va l’apaiser, lui apporter toute la douceur qui lui manque et lui apprendre à aimer. Quand à Kay, il va chambouler toute les bases de la vie de Hanno. Il va devoir se battre pour faire tomber l’armure qui entoure le coeur de Hanno. Ils ont chacun leur guerre à mener. Le chemin vers l’amour ne sera pas simple. Je suis tomber sous le charme de ce couple un peu improbable mais en même temps si évident. J’ai aimé les voir s’ouvrir l’un à l’autre au fil des pages. Leur histoire d’amour est pleine de sincérité, de complicité et de passion.

« Les mots, parfois, n’ont aucun poids ni aucune valeur face à un cœur détruit. Les actes et la confiance sont les seuls pansements aux blessures de l’âme. Du temps, de la tendresse et des preuves. Il faut juste qu’il me laisse le temps de lui donner tout ça. Qu’il nous laisse une chance. »

Avec ces deux-là, vous ne vous ennuierez pas une seule seconde. Croyez-moi, ils vont vous donner du fil à retordre et vous causer quelques heures de sommeil en moins je pense. Je vous recommande grandement cette histoire mêlant danger, vengeance et amour à la perfection. J’ai déjà hâte de lire la prochaine parution de l’auteure !

« C’est sans doute ça, le vrai partage. Personne de parfait, mais deux êtres qui se comprennent et se tiennent la main. Deux personnes qui ne seront jamais perdues tant qu’elles seront ensembles. »

« Mes lèvres prennent d’assaut les siennes. Je lui offre mon cœur dans un baiser, ma promesse de prendre soin de lui, de le choyer, de le vénérer et de tout lui donner. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

 

2 commentaires sur “Turn me wild

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s