Chroniques·Non classé

My little lie

Auteure : Vi Keeland & Penelope Ward

Editions : Hugo Roman

Collection : New romance

 

Résumé :

Lorsque l’ascenseur qu’il emprunte tombe en panne, Dexter Truitt est loin de se douter qu’il se retrouve coincé avec la journaliste avec qui il a rendez-vous. Bianca travaille pour un magazine financier et a été chargée de rédiger un article à propos de Dex, cet homme d’affaires mystérieux, méconnu du grand public. Alors que la conversation s’engage entre eux dans l’ascenseur immobilisé, Bianca ne fait pas mystère de son aversion pour les hommes de son genre : trop riches et privilégiés. Dex préfère alors lui cacher son identité et se faire passer pour un simple coursier. Mais un mensonge en appelle d’autres et il se retrouve rapidement dans une situation très épineuse. Il n’avait pas prévu qu’il partagerait une telle alchimie avec Bianca et que la vérité deviendrait si difficile à dévoiler. Dex est prêt à se battre pour ne pas perdre Bianca mais il ne sait pas encore que cela risque d’être plus compliqué qu’il ne le pensait.

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman de ce duo d’auteures que j’aime tant. J’avais hâte de retrouver leur humour. Je l’attendais avec impatience.

« Tendez la main. — Vous allez y poser mon téléphone, c’est ça ? — Non, j’ai baissé mon pantalon et je compte y mettre mon sexe. Bon sang, mais vous êtes vraiment une garce, hein ? »

Bianca est journaliste pour un magazine économique : le finance times. Elle travaille aussi en free-lance pour d’autres magazines. Avant, elle a été trader à Wall Street. Mais suite à un burn out, elle a changé de voie.

« J’ai d’autres trucs. Je peux aussi palper mes boules. — Pardon ? — J’ai des boules. Les palper fait vraiment du bien. — Des… boules ? Je pensais que vous étiez une femme, en tout cas d’après ce que j’ai vu de dos. »

Dex a la trentaine et est PDG d’une grande entreprise. Il a repris l’affaire de son père. Son métier est toute sa vie. Il travaille beaucoup et a de lourdes responsabilités. Il vit dans un bel appartement avec vue sur Central Park.

« Oh, ça explique le paquet. — Vous me trouvez bien membré ? Elle rougit légèrement. — Non, le colis par terre. »

Dex a accepté d’accorder sa première interview au finance times. Bianca s’est directement portée volontaire pour l’effectuer. Elle avait bien envie de cuisiner cet homme qui se fait si discret. Personne ne sait à quoi il ressemble hormis ses employés. Tous ceux qui le côtoient sont tenus au secret. Tous deux vont se retrouver bloqué dans l’ascenseur. Au cours de cette panne, Bianca ne va pas cacher son aversion pour les riches qui pour elle sont tous des connards et n’ont aucun savoir vivre. Sauf qu’elle ne sait pas c’est que l’homme en face d’elle n’est autre que Dex.

« – Sous la douche, hmm ? – Sors ton cerveau de ton slip. Tu es loin de me frotter le dos. Tu n’as même pas encore réussi à avoir un premier baiser. »

C’est à partir de ce moment que les mensonges vont se succéder. Bianca va toute suite plaire à Dex. Elle l’intrigue. Il a envie de comprendre pourquoi elle déteste autant les riches. Et pour avoir sa chance, il va donc mentir sur son identité et se faire passer pour un coursier. Au final, il va donc refuser l’interview en personne pour une interview réalisée par mail, pour ne pas que Bianca découvre qui il est vraiment.

« On ne sait jamais ce que vivent les gens qu’on croise dans la vie. »

Dex joue à un jeu dangereux. Il se perd entre ses deux lui et s’enfonce chaque jour un peu plus dans ses mensonges. Se sortir de cette situation devient de plus en plus compliqué. Leur attirance est indéniable et des sentiments vont naître petit à petit. Comment régira Bianca en apprenant qu’il s’est joué d’elle ? Réussira-t-il à regagner sa confiance ? Des découvertes sur leurs passés respectifs vont venir les chambouler un peu plus.

« C’était juste, mais j’ai réussi à entrer. Si tout se passe bien, tu en auras la preuve bientôt, dis-je avec un nouveau clin d’œil. »

Si j’ai beaucoup aimé la première moitié du roman, j’ai été plutôt déçue de la suite. Une nouvelle fois, c’était un vrai plaisir de retrouver la plume pleine d’humour de ces deux auteures. Dès les premières pages, j’ai eu le sourire aux lèvres. J’ai trouvé le point de départ du roman vraiment parfait. Malheureusement, la vérité a été découverte trop vite à mon goût. J’ai trouvé la seconde moitié du roman plutôt longue malgré qu’il y ait de petits rebondissements. Mais j’ai tout de même passé un bon moment.

« Je souris et regarde Dex dans les yeux pendant un long moment. Ce que j’y vois est absolument magnifique. Pas l’homme lui-même, mais ses yeux expriment l’amour le plus pur. Il est sincère, ouvert et prêt à me donner tout ce que je veux. »

J’ai beaucoup aimé les personnages. Bianca est une femme de caractère qui a du mal à faire confiance suite à son passé. Elle est pleine de préjugés mais elle sait se remettre en question. Dex est un homme charmant, ambitieux, sûr de lui, déterminé et plein d’humour. Malgré sa brillante carrière, il reste un homme ordinaire. Sa sensibilité m’a touchée.

« Je suis fou amoureux de ma Georgy Girl. Fou amoureux de toi. »

Entre Bianca et Dex, c’est passionnel. Leur lien est si fort. J’ai adoré leurs petites taquineries. Leur amour est inconditionnel. Ils vont devoir mettre leurs passés derrière eux pour espérer un avenir ensemble. Petit plus de ce livre : la petite apparition de Chance de Cocky bastard. Même-si ce livre reste en dessous des autres livres des auteures, j’attends déjà leur prochain roman avec impatience.

Note : 3,5/5

 

Elsa

6 commentaires sur “My little lie

  1. Je ne l’ai pas encore lu, mais il est dans ma PAL. J’espère ne pas être trop déçu, j’avais beaucoup aimé les autres romans de ce duo :p

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s