Chroniques·Non classé

Désirs défendus

Auteure : F. V. Estyer

Editions : Fyctia la condamine

 

Résumé :

Depuis ce jour d’été qui a fait basculer son monde, James part à la dérive. Son travail est la seule chose qui l’empêche de sombrer : professeur d’anglais dans le supérieur, l’enseignement est sa vocation. Mais quand il croise les yeux vert sombre de Noah le jour de la rentrée, et perçoit la détresse qui émane du jeune homme, il comprend immédiatement que cette année, les choses seront différentes. Car jamais encore il n’avait désiré un étudiant… Prendra-t-il, par amour, le risque de transgresser les interdits ?

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur ce M/M. J’ai envie d’en lire plein en ce moment. Et celui-là me tentait tellement depuis sa sortie.

 « J’étais enfermé dans mes ténèbres, certain que je ne reverrais jamais la lumière du jour. Et puis James est arrivé, il a été ma lueur dans l’obscurité, il m’a conduit hors de ce monde de douleur. »

James a 30 ans, vit à Paris et est professeur d’anglais dans une école privée d’études supérieurs depuis 5 ans. Il adore son métier et l’établissement où il enseigne. Il aime échanger avec ses étudiants et leur transmettre son savoir. C’est sa vocation. En plus, ses élèves l’apprécient. Souvent, ils se confient à lui sur leurs problèmes. Et James aime beaucoup les aider. Il est attaché à ces étudiants qu’il suit pendant 3 ans. Mais depuis quelques temps, tout est plus compliqué pour lui. Son monde s’est écroulé lorsque sa relation avec son ex, avec qui il était depuis 3 ans, s’est terminée. James a bien du mal à s’en remettre, à l’oublier, à passer à autre chose. Il a passé tout l’été à déprimer. Tout le renvoie à lui.

« Tu es arrivé, et j’ai enfin pu respirer de nouveau. J’ai compris que je n’étais pas foutu, que je pouvais encore vivre de belles choses. Et je ne suis pas prêt à abandonner ça, Noah. Je tiens à toi, je ressens quelque chose de fort pour toi, et je sais que c’est réciproque. »

Noah a 20 ans. Il est en première année de management international après avoir fait deux ans de droit. Il est un des étudiants de James. Noah est un homme difficile à cerner. Il est bon élève mais ne s’intègre pas aux autres. Il est introverti et totalement dans son monde. Quelque chose le bouffe de l’intérieur. Il est sans arrêt sur la défensive et semble être à deux doigts de s’effondrer.

« Je tiens à mon intégrité, à rester irréprochable, mais comment serait-ce possible alors que mes sentiments pour Noah sont si forts ? Si forts qu’ils risquent de me faire perdre la raison ainsi que ma légitimité en tant qu’enseignant ? Je me sens tiraillé entre mon devoir professionnel et les sentiments profonds que j’éprouve. Je déteste ça. Cette sensation d’être ballotté, de devoir faire un putain de choix qui me déchire de l’intérieur. »

Lorsque James croise le regard de Noah, il craque complètement. Pourtant, il le sait, il n’a pas le droit de désirer un étudiant. Il risquerait de perdre son poste qu’il aime tant. Mais avec le regard de Noah toujours rivé sur lui, il est difficile de résister à la tentation. Surtout que James sent qu’il a besoin d’être aidé. Il ne peut se résoudre à l’ignorer. Ses absences l’inquiètent. Il a envie de trouver ce qui le fait souffrir. Mais Noah n’est pas prêt à s’ouvrir. James réussira-t-il à faire tomber les barrières de Noah ? Et à quel prix ? Il pourrait s’y brûler les ailes.

« Je veux plus. Tellement plus. Je veux être un amant. Pouvoir m’approcher davantage de lui. Plaquer de nouveau mes lèvres sur les siennes. L’enlacer. L’embrasser. Lui faire l’amour. Je veux me fondre en lui. Me perdre dans son corps. Me prélasser dans son odeur. Le serrer contre moi jusqu’à l’étouffer. Le sentir frémir sous mes caresses, jouir dans mon étreinte. Le posséder. Entièrement. Qu’il me possède. Je veux tout ça et tellement plus encore. Je veux qu’il s’ouvre à moi. Totalement. »

J’ai passé un merveilleux moment avec ce livre. J’ai adoré la tournure qu’a donné l’auteure à son histoire. Ce livre est complètement différent des autres livres sur les relations prof/élève que j’ai pu lire. J’ai apprécié cette originalité. La plume de l’auteure est tellement addictive. Je me suis laissée emporter dès les premières pages. J’aurais juste aimé avoir le point de vue de Noah de temps en temps. Être un peu dans sa tête. D’ailleurs j’ai adoré l’épilogue de son point de vue. Ce livre est vraiment magnifique. Il m’a autant fait rire qu’émue.

« Je sais qu’il tient à moi. Il me l’a assez prouvé. Par ses regards, ses gestes, sa douceur. Par sa façon de nouer ses doigts aux miens. De m’embrasser. De m’enlacer. De me faire l’amour. Alors peut-être a-t-il peur. Peut-être ne croit-il pas en nous. Mais ce n’est pas grave. Parce que j’y crois pour deux. Je ferai tout ce qui sera en mon pouvoir. Je me battrai. Pour lui. Pour moi. Pour nous. Nous le méritons. »

Les personnages sont attachants. James est tellement passionné par son métier. On sent que c’est un prof génial. C’est un homme plutôt solitaire et déterminé qui aime plus que tout aider les autres. Il a souffert de sa rupture récente avec son ex. Grâce à Noah, il va retrouver espoir. J’ai adoré son ami Samuel aussi. Il est d’un soutien sans faille pour lui. Noah est un homme courageux et mystérieux. On ressent toute suite une détresse chez lui à travers le regard de James. Il est complètement désemparé face à ce qu’il traverse. Son histoire m’a beaucoup touché. En seulement un an, il va voir sa vie chamboulée. Et il va devoir traverser des moments vraiment compliqués. Mais il reste toujours fort. Il ne se laisse pas abattre.

 « J’en crève, James. J’en crève de te voir tous les jours en cours, de te retrouver ici, et de devoir garder mes mains pour moi. De ne pas pouvoir te toucher comme je le voudrais, de ne pas pouvoir t’embrasser, te caresser. Tu es là, et pourtant tu me manques tout le temps. C’est comme une douleur constante qui refuse de s’en aller. »

Le couple que forment Noah et James est tellement beau et sincère. Grâce à James, Noah va retrouver son insouciance. C’était émouvant de le voir s’ouvrir autant et si heureux. James va apaiser ses maux. Il y a une si forte attraction entre eux.  C’est vraiment intense et très sensuel entre eux. Leur relation est pleine de tendresse, de respect, de complicité et aussi de taquineries. J’ai aimé le temps qu’ils prennent à se mettre vraiment ensemble. L’auteure nous permet de les suivre sur plusieurs mois. On a vraiment l’impression de vivre avec eux leurs tourments. Ce livre est rempli de beaux moments riches en d’émotions. Je vous recommande grandement cette histoire touchante, pleine de profondeur et tellement captivante.

 « Il m’a montré que la vie pouvait être belle. Que malgré les heurts, malgré la douleur, il existait toujours des raisons de se relever lorsqu’on tombait. Il m’a montré qu’on pouvait toujours sourire, qu’on pouvait toujours être émerveillé. Qu’on pouvait toujours regarder le monde avec nos yeux de gosse, que le quotidien pouvait être ponctué de complicité et d’éclats de rire, de douceur et de caresses. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

3 commentaires sur “Désirs défendus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s