Chroniques·Non classé

Love play

Auteure : Alfreda Enwy

Editions : Harlequin

Collection : HQN

 

Résumé :

Johanna se l’était pourtant juré : plus jamais elle ne se laisserait approcher, et encore moins séduire, par un garçon. Si elle a accepté d’aller parler à Ryan, c’est uniquement pour rendre service à Poppy, sa meilleure amie. Elle était loin de penser que ces yeux bleus posés sur elle la troubleraient autant et lui feraient perdre tous ses moyens. Loin de penser aussi que ces sensations lui avaient manqué… Mais elle doit se reprendre, Ryan est tout sauf un homme pour elle, et il ne mérite certainement pas qu’elle renonce à sa nouvelle règle. Star de l’équipe de basket à l’ego surdimensionné et incorrigible dragueur, pour lui, l’amour n’est qu’une partie de plus. Non, vraiment, Johanna ne reviendra pas sur sa décision : elle n’a plus envie de jouer…

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis sur le roman compagnon de « Love deal » que j’avais beaucoup aimé. J’avais hâte de découvrir l’histoire de Johanna et Ryan.

Johanna est étudiante. Elle souhaite travailler dans une maison d’éditions spécialisée dans les mangas. C’est sa passion. Depuis qu’elle a été trahie de la pire des manières, Johanna n’a plus confiance en l’être humain et encore moins en elle. Cette trahison l’a brisée. Aujourd’hui, elle vit à travers le roller derby, ses cours et ses livres. Quand elle est en société, elle fait tout pour se rendre invisible. La seule qui a réussi a gagner sa confiance, c’est Poppy, sa meilleure amie.

« Est-ce qu’on mérite vraiment l’amour de quelqu’un ? C’est n’importe quoi. On aime et parfois on est aimé en retour, voilà tout. »

Alors que Poppy et Eren ont rompu puisqu’Eren est parti jouer en NBA à Austin, Poppy est malheureuse mais elle ne pouvait pas laisser Eren abandonner son rêve et ne pouvait pas non plus partir avec lui. Et Johanna ne peut se résoudre à les laisser se quitter alors qu’entre eux, c’est comme une évidence. C’est là qu’intervient Ryan, le meilleur ami d’Eren. Ensembles, ils vont tout faire pour que leurs meilleurs amis se retrouvent.

« Je ricane. J’adore jouer, prendre des risques, tenter. Surtout quand mes chances de gagner sont très minces. Car ça me donne encore plus envie de me défoncer, de tout faire pour arriver à mes fins, et la meilleure façon d’être boosté, c’est en n’ayant aucune certitude, car on n’a rien à perdre. »

Ryan a 22 ans et est un homme à femmes. Il a nombre incalculable de conquêtes à son actif. C’est le rigolo de service. Il a un ego surdimensionné. Il aime profiter de la vie. Il ne doute pas de ses charmes. Malgré cela, il a aussi de belles valeurs. Il n’a pas toujours été aussi sûr de lui. Ryan a été élevé dans une famille particulière puisqu’il a deux Papas. Et il a malgré tout eu une enfance équilibrée même s’il a dû faire face aux insultes homophobes. Derrière son côté je prends tout à la légère, se cache un homme sérieux et intelligent qui a la tête sur les épaules malgré tout. C’est d’ailleurs pour cela qu’il tient à finir ses études de sport même s’il a les capacités de devenir basketteur professionnel. Il sait que tout peut s’arrêter du jour au lendemain.

« Avant elle, mes coups d’un soir ne me laissaient jamais avec une impression de manque. Au contraire ça m’occupait et me satisfaisait plutôt bien jusqu’à maintenant. Avec Johanna, j’ai envie de davantage. Je ne suis pas sûr d’être un jour rassasié de cette tête de mule, mais je la veux tant que ce n’est pas le cas. Ce flirt entre nous, je veux voir jusqu’où il mène. »

Johanna le sait, elle doit le fuir. Ryan est tout ce qu’elle déteste. Elle ne peut pas lui faire confiance. Ce n’est pas l’homme qu’il lui faut même s’il ne la laisse pas indifférente et que c’est le seul homme aux yeux duquel elle a l’impression de ne pas être visible. Mais malheureusement, ils vont devoir s’entendre et se voir puisque leurs meilleurs amis sont en couples. Ils ne pourront pas s’éviter bien longtemps. Pour Ryan, Johanna est un défi. C’est la seule fille qui ne veut pas de lui et la seule qu’il veut en ce moment. Il est bien déterminé à la faire tomber dans ses filets. Depuis qu’il l’a rencontré, elle le rend fou. Pour l’instant, dans la vie, rien ne lui résiste sauf Johanna.

« Je me remémore la manière dont je me suis libérée, découverte, et à quel point ça pouvait être bon de lâcher prise. J’ai l’impression de revivre, d’être sur la bonne voie pour retrouver ma confiance en moi et, si pour cela il faut jouer avec un gars insupportable, ma foi… »

Entre eux, c’est le jeu du chat et de la souris. Ils se cherchent et se chamaillent sans arrêt. Ryan a envie de savoir pourquoi Johanna s’efface autant par moment. Et avec toutes les filles qui tournent autour de Ryan, il est difficile de ne pas douter pour Johanna. Arrivera-t-elle à surmonter son passé et à reprendre confiance en elle ? Ryan arrivera-t-il à apprivoiser Johanna ? Et si Ryan était la clef pour redevenir celle que Johanna était avant ? Sera-t-il capable d’être là jusqu’au bout pour Johanna ? Cessera-t-il de jouer avant qu’il ne soit trop tard ?

« Moi, je l’ai vue quand elle se croyait transparente, quand elle avait mal, quand elle n’avait pas confiance en elle. Elle m’a tout de suite éblouie, elle m’a même mis à genoux et j’en suis fou amoureux. Et puis, j’ai réparé je ne sais comment son cœur brisé. Mon réflexe, c’est de la protéger de tout le mal qui pourrait lui être fait, qu’il soit physique ou moral, mais aussi de veiller sur elle. Alors je suis là et j’attends qu’elle me revienne… »

J’ai passé un si bon moment avec ce livre. C’est le livre parfait pour se détendre et se vider la tête en cette période de révisions. Une vraie bouffée d’air frais. J’ai tellement ri en lisant les pics que s’envoient les personnages. Cette lecture fait vraiment du bien au moral et au cœur. La plume de l’auteure est tellement addictive. C’est une vraie bonne surprise ce deuxième tome. Je ne pensais pas autant accrocher. Les personnages sont tellement attachants.

« La vie est faite de rencontres, de milliards de rencontres. Dans cet amas, il y a une personne, la personne qui vous fera vous sentir spécial, qui vous élèvera au-dessus du ciel et vous trouvera quand vous penserez être perdu. C’est logique. J’ai… c’est ce qui est arrivé. Ryan est cette personne pour moi. »

Johanna est une femme généreuse et sans filtre. J’ai adoré sa façon de remettre Ryan à sa place. C’était excellent. Ce second tome me l’a vraiment fait connaitre sous un nouveau jour. Je ne pensais pas qu’elle avait aussi peu confiance en elle. Son histoire est touchante. Ryan est un homme merveilleux. Aussi drôle qu’adorable. Je l’ai lui aussi découvert sous un jour nouveau. Il est bienveillant, mature et est aussi capable d’être à l’écoute. Et j’en suis tombée amoureuse. Cet homme est un vrai rayon de soleil, un concentré de bonne humeur. J’adore sa façon de se donner à fond dans chaque chose qu’il entreprend.

« Parce que je t’aime, Johanna. Je peux te certifier que c’est moi qui ai parfois perdu confiance en moi face à toi. Tu es exaspérante et j’aime ça. Johanna, tu étais une fleur qui avait juste besoin de soleil pour t’épanouir à nouveau, et je suis heureux que tu m’aies laissé faire. »

Ce couple est vraiment génial. Ryan va apprendre à Johanna à profiter de la vie sans se préoccuper du regard des autres. Grâce à lui, Johanna va se libérer. Et contre toute attente, Ryan n’est pas aussi sûr de lui devant Johanna. J’ai adoré le voir si démuni à certains moments. Le vrai point fort de cette histoire, c’est la franchise de ces personnages. Ils m’ont régalé tout au long de l’histoire avec leurs reparties. Entre eux, c’est électrique mais aussi plein de douceur. Je suis vraiment fan de ces deux personnages hors du commun si amusants.

« Je suis tellement dingue de lui que je m’en fais peur. Je n’ai jamais aimé si fort. Je ne pensais pas un jour éprouver à nouveau des sentiments aussi intenses. Mais c’est là, dans mes entrailles, dans mon cœur, et c’est tellement puissant que je suis terrifiée à l’idée de me noyer, ça m’étouffe. Je ne veux pas perdre ça ni ne plus le ressentir. »

J’ai adoré retrouver Eren, Poppy et Charlie aussi. Ce couple si fusionnelle qui m’avait touché en plein coeur dans le premier tome. C’est un vrai plaisir de voir Poppy avoir autant confiance en elle et respirer la joie de vivre. Cette bande d’amis est exceptionnelle. L’amitié que partage Ryan et Eren est vraiment touchante. Je vous recommande grandement cette histoire rafraîchissante et idéale pour la saison. Je quitte les personnages avec un pincement au cœur. J’aurais aimé en avoir encore et encore.

« Tu es une étoile, Johanna, tu scintilles, tu dois juste t’en rendre compte. Je vais t’ouvrir les yeux. »

Note : 5/5

Achetez la version ebook en cliquant ici.

 

Elsa

 

 

3 commentaires sur “Love play

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s