Chroniques·Non classé

In love with Mister President livre 1 : Belles îles en mer

in love

Auteure : Marie HJ

Autoédition

Résumé :

En embarquant pour une croisière aux Caraïbes, Nolan ne s’attendait pas à ce face à face déroutant avec le fils de son meilleur ami. Leurs seize ans d’écart, la fonction de Nolan, ses liens avec les parents d’Aaron… En théorie, tout sépare le jeune nageur professionnel du Président de Kalys Island. Et pourtant… L’un est sculptural, jeune et insolent. L’autre charismatique, sensuel, autoritaire. Malgré les embûches et les pièges ennemis, entre Kalys et Londres, l’attirance les percute de plein fouet, aussi ardente qu’interdite. Et si l’un se fiche des conséquences, l’autre ne peut se permettre de les ignorer. Lorsque la passion désarçonne la raison, tout peut arriver.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la première partie du nouveau roman de Marie HJ, une de mes auteures préférées. Et le résumé de ce roman m’a toute suite tenté. Il y a un côté amour interdit et j’adore ce genre de romance. Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce service presse.

« Certains troubles sont plus féériques que d’autres et Aaron est devenu mon chaos préféré. Celui dont je n’aurais pas voulu m’échapper. »

Aaron a 21 ans et vit à Londres, en colocation avec des amis, depuis ses 18 ans . Il est nageur professionnel et a été sélectionné pour représenter l’Angleterre aux compétitions européennes dans deux mois. Mais Aaron traverse une phase compliquée dans sa carrière. Et ce n’est visiblement pas le seul problème d’Aaron. Pour une raison mystérieuse, il est plutôt distant avec sa famille depuis plusieurs mois. On sent qu’il cache quelque chose.

« J’ai l’impression que le piège se resserre et que mes mains sont liées. Depuis des mois, je n’arrive plus à respirer. Plus à envisager autre chose que le chaos et la catastrophe qui me pend au nez. »

Nolan a 37 ans et vit à Kalys Island. Cela fait sept ans qu’il est dans la politique. Et depuis deux ans, il est le Président de l’île. Son emploi du temps est bien chargé mais Nolan aime son boulot. Il a dit au revoir à toute vie privée. Et cette solitude lui pèse. Nolan est gay et l’assume. Son meilleur ami, William, le père d’Aaron, a réussi à le convaincre de s’offrir une trêve en partant quelques jours en croisière avec eux. Enfin, Nolan va pouvoir souffler et se détendre. Mais tout ne va se passer comme prévu.

« Finalement, nous sommes deux icebergs qui prétendent se révéler tout en cachant l’essentiel. »

Aaron n’était pas très enthousiaste à l’idée de partir en croisière aux Caraïbes avec sa famille. Mais sa soeur a trouvé un argument de taille : la présence de Nolan. Aaron a toujours eu une grande complicité avec lui depuis tout petit. Nolan lui a tout appris et l’a toujours poussé à se dépasser. Pour Aaron, c’est son exemple. C’est d’ailleurs grâce à lui s’il assume son homosexualité. Cela fait maintenant sept ans que leurs routes ne se sont pas croisées. Nolan s’est isolé du jour au lendemain. Les seules nouvelles qu’a Aaron sont issues de l’actualité.

« C’est aussi bon que dangereux. Terrorisant et divin. Je crois que je viens de lâcher l’échelle pour plonger dans l’abîme d’un nouvel océan dans lequel je ne sais plus nager. Je sombre, tout simplement, en douceur, dans les abysses de Nolan Blackfield. Et visiblement, j’aime ça. »

En revoyant Aaron, Nolan va avoir un choc. Celui-ci n’a plus rien à voir avec l’adolescent qu’il a laissé derrière lui. Il le déroute complètement. Nolan ne peut s’empêcher de le détailler du regard et a bien du mal à comprendre ce qu’Aaron provoque en lui. Nolan n’a pas d’autres choix que de réfréner ses désirs. Il ne peut pas trahir la confiance des parents d’Aaron qui l’ont toujours soutenu. Pour lui, ils sont tous sa famille de cœur. William est comme son grand-frère. Alors Nolan doit garder ses distances. Mais en étant sur le même bateau, c’est compliqué.

« J’aime tout de lui, et plus je l’observe plus je chute pour cet homme charismatique qui cache tant de choses en lui que ça en devient fascinant. »

Pour Aaron, ces vacances sont l’occasion d’enfin se ménager. Mais en même temps, il en profiterait bien pour se rapprocher de Nolan. Sauf que pour Nolan, il est hors de question de craquer. Aaron est trop jeune pour lui et intouchable. Mais garder les idées claires face au fougueux est impossible. Il fout le bordel dans sa tête. Alors entre raison et désir, qui remportera la bataille ? Et Nolan pourra-t-il reprendre son existence là où il l’avait laissée ?

« Tu me tues, Nolan, à ne pas me donner ce que j’attends. Quelques mots qui me soulageraient. »

J’ai passé un agréablement moment de lecture avec cette histoire mystérieuse et dépaysante qui sort des sentiers battus. Dès les premières pages, Marie a su titiller ma curiosité. De nombreux obstacles se mettent entre les personnages. J’ai aimé le côté un peu dérangeant de cette romance. Ce premier tome met en place l’intrigue et nous fait comprendre les liens qui ont uni les personnages quelques années plus tôt. J’ai adoré le cadre de cette première partie qui m’a fait voyager le temps de quelques heures. Et j’en ai tellement besoin en ce moment. La plume de l’auteure est toujours aussi addictive.

« J’ai besoin de savoir que nous sommes tous les deux embarqués dans ce bordel et que nos âmes se rejoignent, quelque part, là où personne ne pourra les juger. »

Les personnages sont attachants et intrigants. Nolan est un homme charismatique, envoutant, courageux et sur la retenue, notamment à cause de son métier. Il doit toujours tout maitriser et ne peut se permettre le moindre faux pas. Aaron est un homme têtu, impulsif, fougueux et mystérieux. La tension monte entre Nolan et Aaron au fil des pages. J’ai aimé les voir se chercher, se redécouvrir et retrouver leur complicité. Je meurs d’envie de découvrir tous les secrets de ces personnages, surtout ceux d’Aaron. Entre questionnements, amertume, secrets, interdit et passion, cette romance est bien rythmée et nous promet pas mal de surprises je pense. Je vous recommande grandement de plonger dans cette première partie. Mais attention à la frustration. La fin est pleine de suspense. Je vais m’empresser de lire la suite qui m’attend déjà dans ma liseuse.

« Son âme, contre la mienne, se met à fredonner la plus belle des mélodies. Celle de deux cœurs qui battent malgré les embûches et les interdits. Une balade enivrante qui ordonne un nouveau rythme à mes sens. »

Note : 4/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s