Chroniques·Non classé

Campus affair

Auteure : Eugénie Dielens

Editions : Addictives

Résumé :

Matt est insolent, sexy, il se fout des règles et des convenances… Et il est déterminé à séduire Sarah. Mais Sarah refuse de céder. C’est interdit et surtout, cela pourrait lui coûter son avenir ! Pourtant, Matt ne baisse pas les bras : de baisers dangereux en plein amphi en soirées clandestines, il l’entraîne dans un jeu de séduction irrésistible…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le second roman publié de cette auteure. J’aime beaucoup les histoires entre prof et élève et les romances interdites en général, du coup je ne pouvais que craquer pour ce roman. Je remercie Justine des éditions addictives pour l’envoi.

Sarah vit à Dublin et vient d’obtenir son doctorat. Elle va enfin pouvoir réaliser son rêve d’enseigner à l’université. Et aujourd’hui, c’est son premier jour en tant que prof de littérature. Cela fait des mois qu’elle se prépare mais elle n’en est pas moins stressée et intimidée. Sarah sait que ses débuts ne seront pas faciles mais elle espère bien réussir à transmettre sa passion à ses étudiants.

Matt est étudiant en littérature. Il prend les choses comme elles viennent. S’il est proche de sa mère, il a des relations très compliquées avec son père. Tous deux se sont séparés il y a des années. Son enfance n’a pas été simple.

Sarah va rapidement réussir à captiver ses étudiants. Mais ce qu’elle n’avait pas imaginé, c’est d’avoir un peu trop de succès auprès de ses élèves, et notamment de Matt, un de ses étudiants. Sarah lui plait et il est déterminé à la faire craquer. Jamais il n’a autant désiré une femme. Matt se moque que ça soit une de ses profs. Cette première année d’enseignement s’annonce mouvementée pour Sarah. Matt et son sourire charmeur l’agace autant qu’il l’attire.

« Sarah est comme une flamme. Belle et ardente, mais si on s’en approche trop vite, elle risque de s’éteindre. »

Sarah sait que les relations entre prof et étudiant sont interdites. Elle a travaillé dur pour devenir prof et ne veut pas voir sa carrière se terminer aussi facilement. Ce boulot lui plait. Sarah ne doit pas céder à la tentation sinon elle risque de tout perdre. Malheureusement pour elle, Matt ne compte pas lâcher l’affaire. Il a bien vu l’effet qu’il lui fait et la veut à tout prix. Et lui résister sera de plus en plus difficile au fil du temps, d’autant que Matt est un peu trop parfait mais pas vraiment honnête. Comment réagira-t-elle en apprenant la vérité sur Matt ? Leur relation est dangereuse. Réussiront-ils à tout surmonter ?

« Je veux que tu saches que je t’aime. Tu as d’abord voulu qu’on soit amis, puis on est devenus plus. Je veux que cette bague te le rappelle, et que tu saches que tant que tu voudras de moi, je te serai loyal. »

J’ai passé un bon moment avec cette histoire addictive et touchante. Le début était un peu trop rapide et calme à mon goût. Malgré les risques, j’ai trouvé que Sarah craquait un peu vite. J’aurais aimé qu’elle résiste plus. Mais par la suite, un retournement de situation m’a vraiment surprise. L’histoire prend un tournant inattendu qui nous offre une seconde moitié de l’histoire bien plus mouvementée. J’ai vraiment dévorée et bien plus appréciée cette seconde partie pleine de suspense. Malgré le sujet déjà vu, l’auteure a su apporter une certaine originalité. Sa plume est agréable à lire.

« Parfois le chemin est long, sinueux et inattendu pour atteindre un amour qu’on ne cherchait même pas, mais le résultat en vaut la peine. Parfois, il suffit d’un mensonge pour tout changer… »

Sarah est une femme indépendante et forte. Elle ne se laisse pas marcher dessus. J’ai bien aimé son caractère. Matt est un homme insolent, cultivé, drôle, prévenant et mystérieux. Son histoire m’a touché. Sa relation avec Sarah est tendre et sensuelle. Entre culpabilité, trahison, vengeance, amertume et tensions, cette histoire ne manquera pas de vous surprendre. C’est la lecture idéale si vous cherchez une lecture sans prise de tête.

« Je l’aime depuis le début et je l’aimerai jusqu’à la fin, jusqu’à ce que la mort nous sépare. »

Note : 3,5/5


Elsa

Un commentaire sur “Campus affair

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s