Chroniques·Non classé

Nuit blanche (24 heures)

Auteure : Alexandra Gonzalez

Editions : Addictives

Collection : Luv

 

Résumé :

Deva est sur le point de se marier, elle pense sa vie toute tracée auprès de Matt. Mais au cours d’une soirée, tout bascule. Un inconnu l’aborde : il est beau, son regard est envoûtant. Deva accepte de le suivre sur un coup de tête, et commence alors une folle virée. Avec lui, Deva perd le contrôle, complètement subjuguée, elle devient une autre. Mais la jeune femme réalise bientôt que cet homme, aussi attirant soit-il, lui a menti et qu’il l’a kidnappée. Elle comprend aussi que Matt est lié au mystérieux inconnu. Que va devenir Deva ? A quel point son ravisseur est-il dangereux ? Et pourquoi elle ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur une nouvelle réédition d’un livre d’Alexandra Gonzalez. J’avais eu un gros coup de cœur pour « Shades of you ». D’ailleurs je vous glisse mes avis sur le volume 1 et le volume 2. Il sort en intégrale papier jeudi. Du coup, j’avais très envie de découvrir un autre de ses livres même-si l’univers de celui-ci est complètement différent. Je remercie Léna des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

Deva a 23 ans et est en couple avec Matt depuis 2 ans avec qui elle doit bientôt se marier. Si au début, tout était parfait. Au fil du temps, leur relation s’essouffle. Deva n’en peut plus de passer après le travail de son futur mari et de devoir jouer la potiche dans les soirées professionnelles de celui-ci. Ou encore de devoir passer ses journées à la maison à faire le ménage et à ne pas pouvoir travailler ou exercer sa passion pour la peinture qui ne plait pas à Matt. Elle étouffe dans cette relation où ses envies passent au second plan. Mais la solitude l’effraie.

Deva est une bombe à retardement qui menace d’exploser à tout moment. La jeune fille indépendante et active qu’elle était avant lui manque. Elle rêve d’évasion, de frissons, de quelque chose qui la fasse vibrer. Alors qu’elle s’est isolée loin de l’agitation d’une nouvelle soirée à laquelle son fiancé l’a obligé à aller, un homme va la rejoindre. Et elle va le suivre et c’est là que va commencer une folle virée qui va durer 24 heures. Entre vol de voiture, boîte de nuit et ballade nocturne en bateau volé.

Cet inconnu est plein de mystères. Il a l’air de tout savoir sur Deva et sur sa vie. Alors que Deva ne le connait pas. Il ne cesse de dénigrer Matt sans raison. C’est un homme déconcertant et séduisant qu’on a vraiment du mal à cerner. A comprendre ce qui l’a poussé à approcher Deva. Et surtout, quelle est la chose importante qu’il a à lui révéler. Qui est vraiment cet homme et de quoi est-il capable ? Deva peut-elle vraiment lui faire confiance ?

Entre crainte et excitation, Deva est complètement perdue. Cet homme refuse de lui dire la moindre information sur lui, ne serait-ce que son prénom. Mais il la pousse à se dépasser et à redevenir celle qu’elle était avant. Grâce à lui, elle va s’amuser, vivre sans limite, respirer pleinement de nouveau et retrouver le goût de la liberté. Plus le temps passe, plus Deva se prend au jeu et lâche prise. Cet inconnu impénétrable au regard envoûtant, à l’humour douteux et au sourire adorable l’intrigue et la trouble. Mais que se passera-t-il à la fin de ces 24 heures ? Deva pourra-t-elle reprendre sa vie d’avant ?

J’ai passé un bon moment avec ce livre. La force de ce roman, c’est le personnage masculin. J’avais tellement envie de découvrir tous ses secrets que j’ai littéralement bouffée ce livre. Cet homme et tous les mystères qui plane autour de lui rendent l’histoire addictive. Il souffle le chaud et le froid sans arrêt. Il passe aussi son temps à mentir. Et il est taquin et sans limite. Mais il a aussi une histoire vraiment touchante. Ce livre est une bouffée d’adrénaline. Deva va vivre les 24 heures les plus palpitantes de sa vie.

Deva est une femme butée. Elle va faire des découvertes surprenantes qui vont chambouler sa vie. Cette nouvelle rencontre va lui ouvrir les yeux. Le grain de folie de cet homme va lui redonner goût à la vie. Ces deux personnages vont vivre une histoire intense. Je vous recommande grandement cette histoire assez originale et rocambolesque qui saura vous distraire.

Note : 4/5

 

Elsa

Un commentaire sur “Nuit blanche (24 heures)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s