Chroniques·Non classé

Saving her – tome 1

Auteure : Corinne Michaels

Editions : Harlequin

Collection : &H

 

Résumé :

Liam n’aurait pas dû être sa seconde chance. L’homme qu’elle était censée aimer pour toujours, c’était Aaron, son mari. Bien sûr, pour les femmes de militaires, «  toujours  » n’existe pas. Natalie savait qu’être veuve si jeune – à vingt-sept ans à peine – était une possibilité. En revanche, qu’il n’ait suffi que de quelques instants avec Liam pour remettre en question toute son histoire avec Aaron… ça, elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle qui pensait avoir déjà vécu le grand amour, la voilà confrontée pour la première fois à des émotions qui la dépassent  : la douleur, le désir, la culpabilité… Et impossible d’y échapper. Désormais une seule chose est sûre : les sentiments qu’elle éprouve envers Liam sont si intenses et puissants que soit ils la sauveront… soit ils la perdront.

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur ce livre qui fait tant parler en ce moment. J’avais hâte de me plonger dedans.

Natalie a 27 ans. Elle est femme de militaire. Alors qu’elle est sur le point de donner vie à son premier enfant, elle va apprendre la mort de son mari. Ses pires craintes deviennent réalité. Sa vie ne sera plus jamais la même. Son monde s’effondre. Aaron, son mari, est le seul homme qu’elle n’ait jamais connu. Celui avec qui elle se voyait vieillir. C’était l’homme de sa vie. Désormais, Natalie n’est plus qu’une coquille vide. Elle n’a plus aucun espoir. Sa souffrance l’engloutit. Sa solitude la ronge.

« La colère bouillonne en moi. C’est comme un nuage noir qui occulte la lumière que j’ai tant besoin de voir. Il n’y a plus d’espoir, parce que Aaron est mort et qu’il a emporté la lumière avec lui. Je veux qu’il revienne, et pas seulement dans mes rêves ; je veux le sentir près de moi. Il ne me reste que des draps froids et un lit vide. »

Malgré la perte de son mari, Natalie n’a pas d’autre choix que de se relever pour sa fille qui a besoin d’elle même-si chaque jour, elle lui rappelle ce qu’elle a perdu. Elle pourra compter sur le soutien de tous les amis de son mari. Et particulièrement sur Liam, son meilleur ami. Il va l’aider pour toutes les formalités à effectuer suite à la mort d’Aaron et à faire sortir toute la souffrance qu’elle garde elle. Tout ce qui se cache derrière son masque d’indifférence. Il lit en elle comme dans un livre ouvert. Natalie ne pourra pas lui mentir. Liam a fait la promesse à Aaron d’être là pour sa femme si jamais il lui arrivait quelque chose. Et Liam la tiendra coûte que coûte.

« Ce que je veux ? Tout. Je ne veux plus souffrir et, lorsqu’il est près de moi, tout est simple. Il me fait rire et sourire, quand j’ai l’impression que je vais me noyer dans mon chagrin. Mais le meilleur, c’est qu’il ne se rend même pas compte du bien qu’il me fait. Sa seule présence me rend heureuse. »

Liam est un homme généreux et honnête. Il travaille aussi pour les forces spéciales. Il n’a jamais voulu avoir une relation sérieuse avec une fille du fait de son métier. Il refusait de faire endurer cette vie à quelqu’un. De laisser quelqu’un derrière lui à chacun de ses départs en mission. Il prend très à cœur le rôle que lui a confié son meilleur ami. Il va prendre soin de Natalie et faire tout pour lui redonner espoir. Lui faire baisser sa garde et montrer de nouveau ses émotions. Lui redonner le sourire jour après jour et la force d’avancer. Lui permettre de penser à un après Aaron.

« Elle me regarde comme si j’étais son sauveur, alors que c’est elle qui me sauve la vie ! J’ai toujours pris des risques, en mission, parce que ça m’était égal. Personne ne m’attendait à la maison. J’aurais pu prendre une balle pour n’importe qui. Maintenant, en entraînement, je me demande ce qu’elle éprouverait, ce qui se passerait, pour elle, s’il m’arrivait quelque chose. »

Mais en passant tant de temps ensemble, Liam et Natalie jouent avec le feu. Des sentiments inattendus font leur apparition. Et leur relation est interdite. Entre désir et culpabilité, Liam et Natalie sont perdus. Le fantôme d’Aaron les hante. Ils sont dans un conflit intérieur sans fin. Mais comment lutter contre cette attirance ? Liam permet à Natalie de se sentir femme de nouveau. Mais elle a peur de s’engager de nouveau avec un militaire de revivre une deuxième fois la pire épreuve de sa vie et d’oublier son mari en passant à autre chose. Pourtant, entre eux, tout est naturel. Mais son passé se rappelle sans cesse à elle et la fait tout remettre en cause.

« Je peux m’éloigner de lui maintenant, pour me préserver et faire attention, dorénavant, à qui je laisse entrer dans ma vie. Ou je peux tout lui donner. Courir le risque de me retrouver sans rien, mais aussi de connaître avec lui le plus bel amour. »

J’ai adoré ce livre. J’aime beaucoup les livres sur l’univers de l’armée. C’est toujours des histoires d’amour très fortes qui ne se finissent pas souvent bien parce ce métier est risqué. J’admire ces femmes capables de passer des mois sans leur mari sans savoir s’ils reviendront vivant ou pas. Ces femmes sont si fortes. Les personnages sont attachants. Natalie m’a vraiment touché. Liam est un homme exceptionnel. Doux, patient, généreux et attentionné. Et si attendrissant avec Aarabelle, la fille de Natalie.

« Je me pose beaucoup de questions. Il est l’homme que je veux, mais j’ai besoin qu’il me guide dans cette relation. Mon cœur est en miettes à nouveau, et j’ai besoin qu’il me prouve qu’il peut en prendre soin. »

J’ai beaucoup aimé la relation entre Natalie et Liam qui se construit au fil des pages. Ce qu’il y a entre eux est très fort. Liam sera l’épaule sur laquelle Natalie pourra se reposer. Il lui apportera toute la sécurité et tendresse dont elle a besoin. C’est l’histoire de deux cœurs effrayés par ce qu’ils ressentent et d’une reconstruction.

« Hé, bonjour, lapin… C’est attendrissant d’entendre des hommes adultes parler aux bébés avec cette voix douce et haut perchée. Elle lui sourit et lève les bras quand il s’approche. Ça m’enchante qu’elle soit si heureuse de le voir. »

Cette histoire est aussi douce que rythmée avec pas mal de rebondissements. Et malgré la tristesse de la situation, elle nous offre de beaux moments de légèreté qui m’ont vraiment faire rire. La plume de l’auteure est addictive. J’attends la suite avec impatience. La fin est juste horrible. Même-si j’avoue l’avoir devinée quelques pages avant la fin. J’avais un mauvais pressentiment. Et il s’est confirmé. J’ai vraiment hâte de voir la tournure que va prendre l’histoire avec ce gros rebondissement. Je me pose beaucoup de questions. Le second tome s’annonce mouvementé.

« Tu m’écoutes ? Si tu pouvais ne pas faire caca, ce serait vraiment génial. Je peux t’acheter une poupée ou tout ce qui te fera plaisir. Si tu veux un poney, il paraît qu’il y en a des sauvages dans le coin. J’irai t’en capturer un, si tu arrives à te retenir. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

7 commentaires sur “Saving her – tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s