Chroniques·Non classé

Heroes

Auteure : Battista Tarantini

Editions : Hugo Roman

Collection : New romance

 

Résumé :
La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu’elle commençait des études de médecine, son cœur l’a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L’organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complétement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s’exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie.  Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours.  Ténébreux, écorché vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n’est pas celui qu’il semble être. Il la fascine, l’attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d’Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer. Au cœur de l’immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le tant attendu Heroes. Il me faisait de l’œil depuis que j’avais vu la couverture au Festival New Romance. J’avais vraiment hâte de me plonger dedans et de découvrir la plume de l’auteure.

Grace débarque en Australie chez sa tante après avoir vécu une transplantation cardiaque. Alors qu’elle se voyait déjà morte, un donneur l’a sauvée. Depuis qu’elle a son nouveau cœur, Grace ne sait plus qui elle est. Son opération a été un succès mais elle se sent malgré tout comme étrangère à elle-même. Ce voyage au bout du monde est la seule solution qu’elle a trouvé pour se reconstruire, se retrouver et accepter ce nouveau cœur.

« Un jour, une fille tombe malade et doit se faire à l’idée de mourir. Mais quelqu’un d’autre meurt avant elle. Si bien qu’un autre jour, elle se réveille d’un long voyage avec l’horrible impression de ne plus être la même personne. Sauf qu’elle n’a pas le droit d’être malheureuse. Pas le droit de dire qu’elle aurait peut-être bien préféré y rester plutôt que de vivre avec le cœur d’un autre, dans la peau d’un autre, parce que c’est encore plus douloureux que lorsque la vie la quittait. »

Et son séjour va plutôt mal commencer puisqu’elle va tomber en panne en plein désert et sous la pluie alors qu’il ne peut quasiment jamais en Australie. C’est Z qui va la secourir. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la première image de Z qu’on se fait est assez flippante. Il est caché derrière ses habits sombres et a un chien loup pas très accueillant.

« Je n’ai aucun pouvoir. Je suis un mec ordinaire qui est tombé amoureuse d’une fille extraordinaire, sous la pluie. Tu es devenue ma réalité, le jour dans ma nuit, quand tu as débarqué chez moi avec ton cœur tout neuf qui aime si fort, et ton âme perdue. »

Z est un homme mystérieux et désagréable. Immense et viril. Insaisissable et solitaire. Mais aussi courageux. Il a débarqué dans le désert australien 2 ans auparavant. Personne ne connait la vraie raison de son arrivée. Z est bien trop secret pour se confier.

« Z s’enfonce au plus profond de moi mais ce n’est pas assez. Ce ne sera jamais assez. Je ne suis pas amoureuse. Je suis malade de lui, et ce n’est pas une transplantation qui me sauvera cette fois. »

L’arrivée de Grace va faire voler en éclats la routine de toute la ville. Dans ce désert, la moindre nouvelle tête fait parler. Grace va tenter de nouvelles expériences. Essayer de trouver son chemin. De connaitre ses envies. Et de savoir ce qu’elle veut devenir. Elle va tenter d’exercer différents métiers et se retrouver à travailler dans le garage de Z. Et c’est à ce moment que tout va basculer.

« Il faut arrêter. Mais moi, je ne peux plus arrêter. Parce qu’arrêter signifie ne plus respirer. »

Son cœur encore inconnu d’elle-même bat étrangement vite en la présence de Z. A ses cotés, elle va se sentir de nouveau vivante. Il va la pousser dans ses retranchements. Passer ses journées avec lui au garage s’annonce dangereux pour son cœur. Z pourrait le lui briser parce que lui-même est mordu par le même désir. Mais le cœur de Z a souffert aussi. Il ne veut plus aimer. Il ne veut pas être sauvé. Son passé secret l’écrase. Z ne fait que survivre. C’est un homme fort mais brisé. Trouvera-t-il le chemin du bonheur ?

« J’ai espéré de tout mon cœur. J’ai suivi la lumière dans ses ténèbres. Mais ça n’a pas suffi. Z ne peut pas pas être sauvé, parce qu’il ne veut pas être sauvé. Désormais, je suis guérie, mais je suis seule. Et je suis vide. »

J’ai adoré ce livre. Il n’est pas passé loin du coup de cœur. L’auteure a directement su me plonger dans son histoire avec un univers bien particulier, original et captivant. Ce livre est enrichissant. Je n’avais encore jamais lu aucun livre avec un personnage ayant vécu une greffe. Et j’ai trouvé le sujet bien amené et troublant. La plume de l’auteure est super addictive. Certes, ce n’est pas un livre aux multiples rebondissements mais je ne me suis pas ennuyée une seule seconde en lisant les aventures de Z et Grace. Et la dernière partie du livre est surprenante.

« Tu me sauves depuis le début sans rien attendre en retour. Si tu doutais un jour de ne pas mériter ce cœur, tu te trompes lourdement. Moi, j’ai la tête qui tourne, j’ai même l’impression que je suis un type bien quand je suis près de toi, et c’est effrayant quand on a choisi de vivre parmi les ombres. »

Les personnages sont attachants et touchants. Grace est sensible mais c’est aussi une battante qui sera tenir tête à Z et fera tout pour découvrir son plus grand secret. Z est un personnage lunatique. J’avoue qu’il m’a énervé quelques fois avec son comportement changeant. Mais son histoire m’a aussi émue. Et c’est malgré tout un homme attentionné. Nous n’avons que quelques chapitres de son point de vue mais on sait parfaitement ce qu’il ressent. Ces chapitres sont bien choisis et entretiennent le suspense au fil des pages. J’ai aussi beaucoup aimé la tante de Grace, Jenna. Elle est solaire et pétillante. Elle sera d’un grand soutien pour Grace sans trop être derrière elle non plus. Pour elle, sa nièce reste la même.

« Je crois qu’on est un peu le héros de la personne qui nous aime, Grace. Tu es mon héroïne aussi. »

L’histoire d’amour est vraiment sublime. Grace et Z se sont bien trouvés. Ensemble, ils vont reprendre goût à la vie, se reconstruire et réapprendre à aimer. Laisser leurs cœurs battre de nouveau. Ce livre m’a aussi fait voyager tout droit dans le désert australien. Dans ma tête, je voyais les paysages décrits défiler, plus magnifiques les uns que les autres. Je vous recommande grandement cette histoire.

Note : 4,5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “Heroes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s