Chroniques·Non classé

Love after work

love

Auteure : Judi Stark

Editions : Addictives

Résumé :

Cassandre et Joshua se détestent. Leur seul lien : travailler pour la même maison d’édition. Absolument tout le reste les oppose. 
Mystérieux, charismatique, Josh incarne le cliché du surfeur et ne connaît des relations que l’aspect superficiel et le plaisir charnel. 
Quant à Cassandre, indépendante, réservée et éternelle romantique, elle veut croire que l’amour existe encore et qu’il suffit parfois d’un coup de pouce du destin pour tout faire basculer. 
Suite à un défi pour l’un et une volonté de changement pour l’autre, ils vont s’inscrire sur le même site de rencontres sans le savoir et apprendre à se connaître à l’aveugle. 
Ils vont se dévoiler et s’apprécier… du moins, jusqu’à ce qu’ils découvrent leur identité respective !

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur une nouvelle auteure Addictives. En réalité, deux auteures se cachent derrière ce pseudo, dont une que j’ai déjà lu en solo (Ludivine Delaune). Le résumé m’a toute suite tenté. Je remercie Orlane pour l’envoi de ce roman.

« Je crois que l’amour, le vrai, nous tombe dessus par hasard, nous éclabousse, nous emporte, nous submerge. La vague déferle, violente, incontrôlable et nous fait chavirer. »

Cassandre a 25 ans et vit à Biarritz. Elle est assistante d’une éditrice sénior chez Atlantique éditions. Cassandre adore son métier et y est même accro. Elle aime également faire de la pâtisserie. D’ailleurs Cassandre tient un blog sur ses deux passions. Depuis quelque temps, Cassandre a verrouillé son cœur.

« Je ne veux plus être seule, je veux rejoindre mon amoureux après ma course sur la plage, grimper les marches de l’escalier quatre à quatre tant j’ai hâte de me blottir dans ses bras. Et pour cela, je dois me jeter à l’eau, je dois prendre le risque de boire la tasse. Je ne veux plus regarder la mer sans oser m’y baigner. »

Joshua a 28 ans et vit aussi à Biarritz. Il travaille chez Atlantique édition depuis six ans en tant que dénicheur de talent. Joshua traque sur la toile les auteurs de demain. Lui aussi adore son boulot. Mais il a aussi une passion pour le surf depuis des années. Joshua profite de la vie et ne se prend pas la tête. Il s’éclate avec ses amis et plait aux femmes. Mais en réalité, il cache de profondes blessures. Ses amis représentent sa stabilité. Sa vie a basculé il y a six ans.

« Je suis toujours ce gamin différent, perdu dans la foule, celui qui ne trouve pas sa place. Et depuis, j’ai ajouté à cela ma culpabilité et le sentiment d’être un imposteur inutile. Voilà qui est réellement Joshua Sollaqui, un pauvre mec. »

Cassandre et Joshua sont collègues. Mais ils se détestent. Se supporter est impossible pour l’un et l’autre. Le pire, c’est qu’ils n’ont aucune raison valable pour se détester. Cassandre et Joshua n’ont jamais pris le temps de se connaitre. Ils ne connaissent de l’autre que ce que chacun laisse transparaitre. Sauf qu’ils portent tous les deux une carapace. Pour Cassandre, Joshua est un homme imbu de lui-même, égoïste et narcissique. Pour Joshua, Cassandre est coincée et hautaine. Tous deux passent leur temps à se fusiller du regard, à s’attaquer ou à s’ignorer.

« Je me rends compte que je veux plus. Je veux comprendre ses silences, ses non-dits, partager ses espoirs, apaiser ses craintes. Je veux plus de lui. Qu’importe ce à quoi il ressemble, mon cœur l’entend et le voit. »

« On vit avec son chagrin, on ne s’y habitue pas. Il revient comme une vague qui menace de tout engloutir. »

« Il y a un fossé entre l’image qu’il donne et qui il est. Il est bien plus que cela, tellement plus. »

Suite à un défi de sa meilleure amie Mila, Cassandre va s’inscrire sur Begin, un site de rencontres. Ce n’est pas son truc. Mais qui sait ? Peut-être qu’elle pourrait y rencontrer le grand amour qu’elle recherche tant. Sa solitude lui pèse. Joshua est à la croisée d’un chemin. Il a envie de changement, d’avancer et de sortir de sa zone de confort, d’être aimé pour autre chose que pour son physique. Ses relations superficielles sans lendemain ne lui plaisent plus. Joshua en a marre des désillusions et souhaite désormais faire la rencontre de sa vie, celle qui changera tout et qui lui redonnera le sourire. Alors il va aussi s’inscrire sur Begin avec une exigence : que ses trois premières rencontres avec l’heureuse élue se fassent à l’aveugle.

« Elle est lumineuse, pleine de vie, souriante, attachante, incroyablement ouverte à la vie. Alors que je ne suis que débris, masque et superficialité. »

« Cet homme est une étincelle, arrivée par hasard dans ma vie, il est en train d’y allumer une flamme. Mon coeur que je croyais mort recommence à battre… Grâce à lui. »

« Je sais que tu n’as pas joué un rôle, tu es vraiment Sea. L’homme qui a souffert, qui est cultivé, attentionné et marrant. Tu dévores le chocolat, embrasse avec passion et tu sais me surprendre. »

Les débuts de Cassandre et Joshua sur le site ne seront pas concluants. L’égo de Joshua va prendre un coup. Mais son annonce originale va finir par intriguer Cassandre. Et le premier message que Cassandre va envoyer à Joshua va le percuter. Ils vont se découvrir en échangeant des messages tous les jours puis à travers plusieurs rendez-vous dans le noir ou déguisé. Joshua va devoir se dévoiler réellement pour la première fois. Tout est nouveau pour lui dans cette expérience où seule la personnalité compte. Cassandre et Joshua seront toute suite à l’aise l’un avec l’autre. Et une complicité va rapidement naitre entre eux.

« Il y a fort à parier qu’il va s’emparer de mon cœur, le retourner, le piétiner avant de le jeter aux oubliettes. »

« Cassandre n’est pas n’importe quelle nana. Elle m’exaspère autant qu’elle m’attire. Malgré l’animosité qui nous lie au boulot, je ne parviens pas à tourner la page de cette histoire atypique. »

« Quand l’amour frappe à la porte, il se moque de savoir si c’est sur votre meilleur ami ou votre pire ennemi que vous allez craquer, il vous percute et vous laisse essoufflée. Mon corps réclame ses caresses, mes lèvres ses baisers. Je veux plus de lui. »

Joshua adore le côté rafraichissant et la maladresse de Pomme-qui-rit alias Cassandre. C’est une bouffée d’oxygène pour lui. Elle apporte de la légèreté dans sa vie. Sa joie de vivre est communicative. Sea alias Joshua est charmant, touchant et sincère. Il fait fondre Cassandre. Au fil des pages et grâce à Cassandre qui le pousse dans ses retranchements, Joshua remonte à la surface. Ces deux cabossés de la vie laissent tomber leurs barrières au fil des échanges et de ces moments hors du temps que leur offre cette expérience particulière. Cassandre et Joshua osent enfin vivre et s’attachent l’un à l’autre. Mais le retour à la réalité pourrait tout chambouler. Que se passera-t-il quand ils découvriront la véritable identité de l’autre ? Et s’ils s’étaient complètement trompés sur l’autre ? Se laisseront-ils une chance ?

« Qu’importe mon histoire d’avant, seule compte celle que je commence maintenant. Il y a, entre Cassandre et moi, une tension et une alchimie indéniables, et mon besoin de la toucher est plus fort que tout. Incapable de me contenir davantage, je me relève et me penche vers elle pour l’embrasser. Ce baiser a le goût de l’impétuosité et du profond désir qui explose… »

« Cassandre, alias Pomme-qui-rit, a cet effet magique sur moi : elle embellit le quotidien, chasse les ombres et m’apporte une plénitude déconcertante. »

J’ai adoré cette romance authentique, douce et gourmande. Je suis toute suite entrée dans l’histoire. Le cadre est dépaysant. L’intrigue est originale est bien menée. J’ai aimé le parallèle entre leurs deux relations : réelle et virtuelle. J’attendais avec impatience la découverte, le moment où tout allait basculer. J’ai littéralement dévoré ce roman. Je n’ai pas vu les pages défiler. Je n’arrivais pas à le lâcher. Et j’en aurais voulu encore. La plume des auteures est si addictive. Et les chapitres sont si courts qu’on a toujours envie de plonger toute suite dans le suivant. C’est une très belle romance qui nous pousse à voir au-delà des apparences puisqu’elles sont bien souvent trompeuses.

« Maintenant je connais ton histoire, je sais qui tu es, d’où tu viens et à quoi tu ressembles. Sache que tu me fais apprécier la vie, Cassandre. Je te mentirais en te disant que je n’ai pas d’idéal féminin. Le mien, c’est le feeling, l’intensité de la voix et la vivacité de l’esprit. C’est toi. J’ai une fâcheuse tendance à m’ennuyer rapidement et tu me fais rire, surtout avec ton humour particulier ! Je pourrais t’écouter parler pendant des heures, continué-je. Tu me donnes envie de rester à tes côtés. Tu as réussi là où d’autres ont échoué. Juste en étant toi-même. Comme prochain défi, je te propose de dévorer la vie ensemble. Es-tu prête à le relever ? »

«  Je t’aime, Cassandre Langlois. Comme jamais je n’ai aimé. »

Les personnages sont attachants. Ils ont une si belle évolution tout au long du roman. Chacun d’eux a ses blessures. Cassandre est une femme spontanée, rêveuse, solaire, raisonnable et indépendante. Elle est aussi fragile que forte. Joshua est un homme mystérieux, taciturne, introverti, protecteur et cabossé. S’il parait sûr de lui en apparence, il doute beaucoup de lui. Joshua a appris à ne laisser transparaitre aucune de ses émotions pour se protéger. La culpabilité le bouffe depuis des années. Au fil des pages, Joshua va renouer avec lui-même, se retrouver. Entre Cassandre et Joshua, la tension est palpable. Leur « rencontre » est hors du commun. J’ai aimé le temps que met leur relation à se mettre en place. L’alchimie est puissante entre eux. J’ai adoré les suivre dans leur chemin vers la reconstruction. L’un avec l’autre, ils peuvent être vraiment eux-mêmes et vont s’apaiser.

« Elle qui représentait tout ce que j’exècre chez une femme est désormais tout ce que j’apprécie. En apprenant à la connaître dans le noir, en oubliant les apparences et mes saletés de préjugés, j’ai découvert une âme qui complète la mienne, qui parvient à faire ressortir le meilleur de celui que je suis, qui m’aide à avancer sans jamais m’obliger à changer. En l’espace de quelques semaines, nous nous sommes testés et c’est moi que j’ai trouvé. »

« Je crois n’avoir jamais rien entendu de plus beau que le rire de Josh depuis qu’il a fendu son armure. Un rire franc, sincère, profond, qui roule, qui m’éclabousse et m’emporte dans son sillage. »

J’ai aimé les nombreux personnages secondaires qui apportent beaucoup à l’histoire, notamment le gang des mamies, les voisines curieuses et un peu folles de Cassandre. Elles m’ont bien fait rire. Je pense aussi à Zoé, la sœur un peu tyrannique de Joshua. Les amis de Cassandre et Joshua sont aussi géniaux. Si présents pour nos deux personnages qui en auront bien besoin. Entre culpabilité, provocations, peur, rancœur et préjugés, cette romance est bien rythmée et vous procurera pas mal d’émotions en évoquant notamment un sujet fort : le deuil. Je vous recommande grandement cette histoire atypique, pleine de passion et d’espoir. Attention les pâtisseries de Cassandre risque de vous donner faim !

« Joshua est quelqu’un qui donne, sans compter, sans attendre. Il donne tout, me promet la lune et me la décroche. Il ne saura sans doute jamais à quel point je l’aime, même si je lui répète inlassablement. »

« Nous avons commencé par nous détester sans motif valable, puis nous aimer pour tout un tas de raisons réelles. De la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas à franchir, il suffit parfois d’oser faire tomber les masques et de voir au-delà des apparences… »

Note : 4,5/5


Elsa

Un commentaire sur “Love after work

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s