Chroniques·Non classé

Corps accro

corps

Auteure : Rélie Stein

Editions : Addictives

Résumé :

Pour Milo, le sexe a longtemps été une drogue à laquelle il ne pouvait pas résister. Désormais, il a verrouillé ses pulsions à double tour : il se contente de regarder les femmes, sans jamais les toucher. 

Mais quand Emy, la fille de l’immeuble d’en face, se met en tête de le séduire, la tentation de retrouver ses vieux démons le tiraille. 

Il sait qu’il n’est pas fait pour elle, qu’il la détruirait… Mais Emy s’en fiche : elle est déjà détruite ! Et elle compte bien lui faire découvrir une autre facette du sexe… et peut-être une autre facette de lui-même ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le roman d’une nouvelle auteure Addictives. Le résumé m’a toute suite tenté. Je remercie Orlane pour l’envoi de cette romance.

« J’aurais dû t’aimer au lieu de t’abandonner. J’aurais dû t’aider au lieu de te faire sombrer. »

« La vie ne me fait jamais de cadeau ou alors elle me laisse le croire pour ensuite me le retirer. »

Milo a 35 ans et vit à Paris. Il y a peu, sa vie a basculé. Il s’est séparé de sa femme et a perdu le droit de voir son fils. La naissance de celui-ci a fait ressurgir des terribles souvenirs. Milo a complètement déraillé. Sexuellement, il a du mal à se contrôler et se dégoûte. Cette addiction lui a fait tout perdre. Mais aujourd’hui, Milo est déterminé à se battre pour retrouver son fils, Nahel, qui lui manque tant. Pour cela, il va suivre une thérapie, imposé par le juge des affaires familiales.

« Pourquoi, bordel ? Pourquoi toute cette daube m’est-elle tombée dessus ? Je n’ai rien vu venir. Comme une chape de plomb, ça s’est abattu sur moi d’un coup d’un seul. Cette sensation s’est infiltrée dans mes veines, ce besoin s’est glissé dans mes chairs… »

Emy a 23 ans et vit à Paris. Elle a fuit Londres depuis un an pour se réfugier auprès de son oncle. Emy étouffait là-bas. Désormais, elle  a soif d’excès, vit comme elle l’entend et est maitresse de sa vie, même-si son passé n’est pas encore complètement derrière elle. Emy vit en colocation avec Sarah, qui est devenue une amie. Et elle est serveuse dans le bar de son oncle. Emy ne recherche pas de relation sérieuse. Sa dernière relation l’a trop déçue. Elle n’attend plus rien de personne et est déterminée à ne plus se laisser faire.

« Cette femme me sort de ma prison, des sentiments menacent d’exploser, de ceux que je n’ai pas l’habitude de côtoyer. »

« Cette nana me retourne le cerveau, me fait sortir de cette zone que je m’étais fixée. »

Emy va repérer Milo depuis sa fenêtre, tous deux habitant en face l’un de l’autre. Cet homme va toute suite lui plaire. Et quand elle va le croiser dans le bar de son oncle, Emy ne va pas hésiter à lui faire du rentre-dedans. Elle n’a pas froid aux yeux. Mais pour Milo, il est hors de question de craquer. Il s’est interdit de toucher une femme pour l’instant. Puis Emy est une gamine pour lui. Elle n’est pas son style. Il risquerait de la briser. Milo est le premier homme qui résiste à Emy. Mais elle ne compte pas lâcher l’affaire avant de l’avoir eu. Cet homme l’attire tellement. Il représente son défi.

« Ce mec est une énigme à lui tout seul ! Tantôt renfermé, tantôt joyeux. Une énigme géante. »

« Cette nana me rend dingue. Ça me tue d’avoir envie d’elle alors que normalement je ne devrais même pas me retourner sur son passage. »

« Elle me fait balancer mes convictions par la fenêtre, jeter mes limites aux oubliettes… »

Milo refoule son passé depuis des années. En effectuant cette thérapie avec une psy, il a peur de ce qu’il pourrait découvrir, de ne pas s’en relever. Mais Milo n’a pas le choix s’il veut retrouver son fils. Il doit reconstituer les pièces du puzzle qu’il lui manque. C’est avant tout contre lui-même qu’il va devoir se battre. Hors de question de laisser son ex gagner. Milo veut démarrer une nouvelle vie, mettre ses travers derrière lui et devenir un exemple pour son fils. Alors il va remuer le passé au risque de finir anéanti. Ces séances avec sa psy seront de plus en plus éreintantes psychologiquement. Mais ce n’est peut-être pas ce qui l’anéantira le plus. Réussira-t-il à surmonter toutes les épreuves qui l’attendent encore ?

« Ce type me colle à la peau, faisant décoller mon épiderme à chaque approche. Je ne saurais l’expliquer, c’est comme ça, presque viscéral, je crois avoir besoin de lui autant qu’il me repousse. »

« Ce n’est pas qu’une histoire de sexe, c’est bien plus, c’est une connexion, une attirance presque étouffante… »

« Cet ours est inaccessible : quand je crois l’avoir touché, il me rejette encore plus fort. »

Emy s’accroche à Milo, malgré qu’il l’est mis en garde. Elle est déterminée à le faire plier et à lui prouver qu’elle n’a rien d’une gamine. Cet l’homme ne cesse de hanter ses pensées et de l’intriguer. D’autant qu’Emy sent l’effet qu’elle ne laisse pas Milo indifférent. Mais elle a du mal à comprendre le comportement changeant de Milo. Il ne cesse de souffler le chaud et le froid, et fuit sans cesse sans regard. Milo la rend folle. Résister est de plus en plus difficile pour Milo. Emy repousse ses limites et fout le bordel dans sa tête. Il est perdu et ne veut pas entrainer Emy dans ses ténèbres. Emy est en plus en pleine reconstruction. Elle se bat chaque jour pour ne pas sombrer. Milo et Emy ont beaucoup en commun. Parviendront-ils à s’en sortir ?

« Il y a des jours où tu as l’impression que tout est contre toi, que la poisse s’est collée à tes pompes et qu’elle ne te lâchera jamais. »

« La vie n’est qu’une multitude d’obstacles, un nombre incalculable de bâtons que l’on te jette dans les pattes, en se fichant royalement de savoir si tu te relèveras après t’être cassé la gueule… »

« Je veux qu’on grandisse ensemble, qu’on retombe ensemble et qu’on se relève toujours. »

C’est un roman autant coup de cœur que coup de poing. Cette histoire est éprouvante, émouvante et puissante. Je ne m’attendais pas à souffrir autant. Certaines scènes sont vraiment dures à lire. Ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains. Mais les chapitres les plus durs ont un avertissement en début de chapitre au cas où vous voudriez les éviter. Ce n’est pas une lecture dont on ressort indemne. Mon cœur s’est brisé plus d’une fois. J’ai eu tellement peur. C’était si sombre par moment. L’intrigue est inédite et bien mener. Ce roman évoque beaucoup de sujets forts et sensibles. Et la plume de l’auteure est prenante.

« Lui ! C’est lui que je veux, là, tout de suite, maintenant. Je veux qu’il me regarde comme la femme que je suis, je veux qu’il arrête de m’appeler Gamine ! Je veux l’aimer et je veux qu’il m’aime aussi… »

« Nous deux, c’est de l’attirance, de la tension, des coups par les mots, des « je te veux » et des « je te jette » mais surtout une belle évidence ! »

« Mon cœur est connecté au tien depuis toujours, on a juste mis un temps infini à s’en rendre compte tous les deux, toi encore plus… »

Les personnages sont attachants et bien construits. L’auteure ne les épargne pas, jusqu’aux dernières pages. Ils cherchent tous les deux à se défaire de leur passé et vont parcourir un beau chemin au fil des pages, même-si des épreuves vont venir encore les bousculer. Emy est une femme déterminée, franche, têtue, généreuse et courageuse. Mais elle a aussi ses failles, à cause de son passé qui la poursuit encore aujourd’hui. Milo est un homme brisé, tourmenté, imprévisible et si fort.  J’ai eu si mal pour lui. Il a tellement souffert. Son passé est atroce. Et son présent est compliqué aussi. Milo s’est relevé de tellement d’épreuves. Beaucoup auraient dit stop à sa place. Au fil des pages, il va découvrir celui qu’il est vraiment et se libérer de son passé. Mais il aura du mal à se laisser aller au bonheur, à accepter l’évidence. J’ai aimé le suivre dans ses séances avec sa psy.

« On croise des personnes avec qui l’on ne peut pas faire semblant, avec qui notre vraie personnalité ne peut s’empêcher de ressortir… »

« La vie est faite d’épreuves qui te tombent dessus les unes après les autres… Tu te casses la gueule sur le bitume et tu n’as d’autres choix que de te relever et de recommencer à marcher sur le chemin qu’est la vie… »

« L’amour, c’est ça, c’est le cœur qui s’emballe, la peau qui picote, l’âme de l’autre qui te percute… L’amour, c’est lui, bordel de merde, oui, c’est lui… »

Emy et Milo sont de vrais battants. Je les quitte avec un pincement au cœur. Mais c’est si bon de les voir enfin heureux. Un vrai soulagement. La vie est vraiment injuste parfois. Entre eux, c’est aussi tendre qu’intense. La tension est palpable. J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires aussi, enfin seulement certains, notamment Sam, l’oncle d’Emy et Sarah, son amie. Ils seront d’un soutien infaillible pour Emy. Entre trahison, malentendus, frustration, drame et mystères, cette histoire ne vous laissera aucun répit. Je vous la recommande grandement.

« Je croyais être tombée amoureuse de lui il y a déjà un moment ; en fin de compte, je me suis plantée, c’est ici et maintenant que ça se passe… C’est là que mon cœur se ramollit pour cet ours, pour cet homme fort et tellement meurtri à la fois. »

« Il n’est pas seulement beau ! Il est brut de décoffrage, attachant à sa manière, doux quand il le décide, touchant quand il se laisse submerger par les émotions… Il est tout… tout ce que j’ai toujours désiré… C’est lui. »

« Cet homme me transperce l’âme d’un simple regard, d’une seule parole… Certains diront que nous sommes inconscients, que nous sommes fous, après tout ce que nous avons vécu et ils auront raison. Mais je suis folle de lui. Accro. Raide dingue de lui. »

Note : 5/5


Elsa

4 commentaires sur “Corps accro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s