Chroniques·Non classé

Imprévisible boss

Auteure : Eugénie Dielens

Editions : Addictives

Résumé :

Lexy est une femme indépendante, battante, et n’est pas du genre à reculer devant le premier obstacle. Alors, quand elle arrive en retard pour un entretien d’embauche, elle y va carrément au culot : pour passer les contrôles de l’accueil, elle se présente comme la copine du patron ! Sauf que celui-ci est juste derrière elle… Amusé par son aplomb, séduit par son irrévérence, il lui accorde une chance. Seul souci ? Il est beau comme un dieu, sexy, joueur… et décidé à tester toutes ses limites. Lexy a enfin trouvé un adversaire à sa taille : que l’affrontement commence !

« Il n’y a rien de plus beau que de rendre la personne qu’on aime heureuse. »

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le troisième roman édité de cette auteure. Le résumé m’a toute suite donné envie. Je remercie Orlane des éditions addictives pour l’envoi de cette romance.

« Comment retourner à une vie banale après avoir fréquenté l’exceptionnel ? Je veux rester à ses côtés, aujourd’hui, demain, tant qu’il veut bien de moi. »

Lexy a 26 ans et a toujours vécu à Easton. Depuis quelques mois, elle élève sa fille de 6 ans seule. Lexy a pris la décision de venir vivre à New York. Et désormais, elle doit impérativement trouver un travail rapidement pour subvenir à leurs besoins, même-si c’est un poste en dessous de ses compétences. Lexy est prête à tout pour offrir une belle vie à sa fille et est très protectrice envers elle. Avery est tout ce qu’elle a. C’est sa priorité.

« Lexy a ce rire léger mais communicatif, un son qui fait vibrer chaque parcelle de mon anatomie, et, malheureusement pour moi, la partie la plus intime de cette dernière également. »

Hayden a 28 ans, vit à New York et est issu d’une famille unie. Il y a quelques temps, il a repris les rênes de l’entreprise de sa mère : O’Leary Corporation. C’est un patron bienveillant, accessible et humain qui évolue avec son temps et adore son boulot. Le problème d’Hayden, c’est que son statut de patron plait un peu trop aux femmes. Hayden aimerait qu’on s’intéresse vraiment à lui et surtout que ses assistantes arrêtent de tout faire pour lui plaire. Celles-ci ne dépassent jamais la période d’essai.

« Derrière ses allures de patron se cache un homme tendre et surtout au grand cœur. Un grand cœur qu’il semble m’avoir ouvert et qui me fait succomber un peu plus chaque jour… »

Lexy va arriver en retard pour son entretien d’embauche avec Hayden. Mais il est hors de question pour elle qu’elle passe à côté de ce boulot vital. Désespérée par ses autres entretiens qui n’ont rien donné à cause de son statut de mère célibataire, celui est son dernier espoir. Lexy va donc se faire passer pour la copine du patron pour accéder à l’étage de son entretien. Sauf que ce qu’elle n’avait pas remarqué, c’est qu’Hayden était juste derrière elle. La situation va amuser celui-ci. Il va mettre se moquer d’elle. Mais étonnamment sa tactique va marcher. Hayden va jouer le jeu. Et à la suite d’un entretien original marqué par un test plutôt déplacé et déroutant, Lexy va avoir le poste d’assistante du patron.

« J’ai l’impression d’avoir attendu ce genre de relation toute ma vie. C’est naturel, et je me sens à ma place à ses côtés, comme s’il n’y avait pas meilleur endroit dans le monde. »

« C’est en suivant mon cœur et mes sentiments que je serai heureuse, que ma fille sera heureuse, et que nous construirons un avenir plein de bonheur. Je l’ai peut-être compris un peu tard, mais mieux vaut tard que jamais. »

La franchise de Lexy a toute suite plu à Hayden. Celui-ci en a marre des gens qui s’abaissent trop souvent devant lui. Il veut une assistante qui lui tienne tête. Et le statut de mère célibataire de Lexy ne le dérange pas du tout. Lexy est très enthousiaste d’intégrer ce nouveau poste. Elle est déterminée à faire ses preuves. Sauf que travailler avec Hayden ne sera pas de tout repos pour Lexy. Il ne la laisse pas indifférente et hante ses pensées. Son regard brûlant la perturbe. Mais hors de question de craquer pour Lexy. Elle n’a pas le droit à l’erreur. Ce job est trop important pour elle.

« Je me blottis contre le torse de Hayden et, dans ses bras musclés, j’ai l’impression de reprendre vie. De respirer. Je n’ai besoin de rien d’autre et ça me fait peur, parce que je me rends compte que je pourrais facilement tomber amoureuse d’un homme comme lui. »

« Hayden est un risque qui vaut le coup d’être pris, à présent, je le sais. Mon monde ne se résume plus uniquement à Avery, et je veux qu’il le sache. »

Hayden refuse d’avoir une relation avec une employée. Mais plus il découvre Lexy, plus elle l’envoute et lui donne envie de rompre ses propres règles. Jamais Hayden n’a autant désiré une femme. Au fil des jours, lutter contre leur attirance incontrôlable sera impossible. Mais tout se complique encore plus quand les sentiments s’en mêlent. Lexy ne cherche pas de relation. Elle ne fait plus confiance aux hommes et refuse de chambouler l’équilibre précaire de sa fille. Mais Hayden pourrait bien faire basculer toutes ses barrières après avoir bien ramé. Réussira-t-il à gagner la confiance de Lexy et sa fille ?

« Dans son regard, il y a bien plus que du désir. Je ne saurais définir cette étincelle qui brille de mille feux au fond de ses prunelles, mais j’aimerais la voir, encore et encore. Elle illumine son regard et fait battre mon cœur si vite que je crains qu’il quitte ma poitrine, peut-être bien pour rejoindre le sien, qui sait ? »

J’ai adoré cette histoire touchante, tendre et profonde. J’ai été surprise par le sujet fort et sensible que l’auteure aborde à travers ce roman. J’ai un gros faible pour les histoires avec des enfants. Et encore une fois avec celle-ci ça n’a pas raté. Mon cœur s’est serré parfois mais a aussi fondu pour tous ces personnages si attachants. J’ai trouvé la plume de l’auteure plus mature et toujours aussi addictive.

« Quand on trouve la bonne personne, on le sait. On le ressent. Et au plus profond de moi, je sais que Lexy est cette bonne personne. Elle n’est pas parfaite, mais elle est tout ce dont j’ai toujours désiré. »

Lexy est une femme forte, honnête, naturelle, méfiante et indépendante. J’ai adoré son caractère bien trempé. Elle ne se laissera jamais intimider. Lexy est très marquée par son passé et a tendance à éloigner les gens pour se protéger mais aussi protéger sa fille pour qui elle se démène chaque jour. Elle a du mal à faire confiance et à se dévoiler. Grâce à Hayden, elle va lâcher prise, prendre du temps pour elle, panser ses plaies et vivre de nouveau. Hayden est un homme sensible, bienveillant, compréhensif, drôle et attentionné. Il a un si grand coeur qu’il n’a pas peur d’ouvrir. C’est l’homme parfait, sur lequel on peut se reposer. Hayden sera d’un grand soutien pour Lexy. Je suis complètement tombée sous son charme. Entre Hayden et Lexy, c’est sensuelle et plein de piquant.

« Je respire mieux lorsqu’il est là. Dans un sens, il m’a fait grandir. Je pensais que c’était impossible. J’étais forte et incassable, prête à tout pour ma fille, mais Hayden m’a montré que je pouvais protéger ma fille en étant heureuse. »

« Moi qui pensais ne jamais retomber amoureuse, persuadée que ma vie se résumait à ma fille, je me trompais lourdement. Hayden a réussi à pénétrer dans mon monde, et je ne compte pas lui donner les clés pour en sortir. »

J’ai adoré les personnages secondaires qui ont une place plutôt importante dans l’histoire. Avery est une petite fille sauvage, courageuse, traumatisée, perspicace et difficile à apprivoiser. Elle a subi bien trop de choses du haut de son si jeune âge et m’a tant touché. J’ai adoré sa langue bien pendue et son petit côté tyrannique. Et j’ai tellement aimé suivre l’évolution de son personnage. La complicité qui va naitre entre elle et Hayden est si belle. J’ai aussi beaucoup apprécié Mia, la sœur d’Hayden. Elle sera d’une grande aide pour nos deux amoureux.

« Tu n’as rien à faire pour l’aider, Lexy. Tu ne peux que l’aimer. Le soutien d’une Maman, c’est sans doute la chose la plus précieuse qu’un enfant puisse avoir. »

« Tu n’es peut-être pas mon papa, mais je t’aime comme si tu l’étais. »

Entre non-dits, passion, provocations, doutes et espoir, cette romance vous remplira le cœur d’amour et vous fera passer un merveilleux moment de lecture. J’en suis ressortie avec le sourire aux lèvres. Je vous recommande grandement cette magnifique histoire remplie de beaux moments qui vous réchaufferont le cœur en ce froid hivernal.

« Je t’aime Lexy. Enfin, ça, tu commences à le savoir à force de l’entendre. Mais c’est plus que ça. On n’aime de cette façon qu’une fois dans une vie, et tu es cet amour-là. Je veux me disputer avec toi pour le reste de ma vie. Et t’aimer, mais c’est secondaire évidemment, plaisanté-je doucement. »

« A présent, je comprends. C’est en regardant vers le passé qu’on reproduit nos erreurs, mais c’est en se projetant vers l’avenir qu’on les évite. Et ce dont je suis sûre, c’est que Hayden ne sera jamais une erreur. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

3 commentaires sur “Imprévisible boss

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s