Chroniques·Non classé

Royal cookies

Auteure : Marie HJ

Autoédition

Résumé :

Organiser un concours pour désigner le prochain souverain du Royaume de Jadewood Valley ? Cette fois, la Reine a réellement perdu la tête. Adrian en est persuadé. Cependant, il n’est qu’au début de ce Noël qui ne ressemblera à aucun autre. L’arrivée de Bowie au palais, n’arrange rien à l’affaire. Surtout que cet énergumène, censé être le nouveau fiancé de sa sœur, n’a d’yeux que pour lui et se fiche éperdument de la belle Anastasia. Ce qu’elle semble ne même pas remarquer. Collant, bizarre et beaucoup trop sexy… Définitivement trop tentant, mais tellement interdit ! Sans compter cette invasion de lapins blancs aux mœurs douteuses, un cousin machiavélique qui ne reculera devant rien pour arriver sur le trône, et un bon paquet de cookies en tous genres… Quelque chose ne tourne pas rond au sein de la royauté. Au-delà de la magie et du merveilleux, l’enjeu des Cookies Royaux pourrait bien être plus important qu’il n’y paraît. Un simple vœu adressé à une étoile un soir d’hiver pourrait bien changer à jamais l’existence de deux hommes que la vie semblait avoir oubliés.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman de Marie HJ. Je ne rate plus aucune de ses sorties. Alors j’ai direct accepté de lire celui-ci. D’autant que j’avais adoré son premier conte (avis ici). Je remercie Marie pour l’envoi de celui-ci.

« Il se tourne vers moi, un sourire apaisant aux lèvres. Il a ce pouvoir. Éclairer ma nuit d’un simple rictus adressé exclusivement à moi. Réveiller mes sens alors que le moment n’est absolument pas approprié. »

Adrian vit au Royaume de Jadewood Valley, niché au cœur des montagnes, depuis toujours. C’est un prince. Il est très proche de sa sœur, la princesse Anastasia alias Queeny. Mais ils sont différents. Alors qu’Ana adore la magie des fêtes et a une passion pour les légendes, qu’elle adore racontées aux enfants de l’orphelinat du Royaume, Adrian est plus terre à terre. Ces légendes l’exaspèrent et notamment celle de Frosty. Il n’y croit pas une seule seconde. Mais ce Noël pourrait le faire changer d’avis.

Après 50 ans de règne, la Reine Sophia, la grand-mère d’Adrian et Ana, a décidé de céder sa place. La logique voudrait que le trône revienne à sa dernière fille vivante, la tante d’Adrian et Ana, mais la Reine en a décidé autrement. Ce sera l’un de ses trois petits-enfants qui prendra sa place : celui qui gagnera les jeux royaux de Noël partagés en quatre épreuves. Cette annonce est loin de plaire à tous. Jusqu’à maintenant, Adrian et Ana y trouvaient parfaitement leur compte.

Adrian n’a aucune envie de devenir Roi. Il ne pourrait pas se plier à certaines obligations, notamment à celle de donner une descendance puisqu’il est gay. Mais il ne l’assume pas. C’est un secret. Seule sa sœur le sait. Son but était donc de faire exprès de perdre. Cependant, son cousin Edward risquerait de gagner dans ce cas. Et ce serait très mauvais pour le bien du Royaume, notamment pour l’avenir de l’orphelinat puisqu’Edward le trouve inutile et compte le délocaliser. Pour Adrian, il est impossible qu’Edward remporte la couronne. Il n’a donc pas d’autres choix que de participer et d’essayer de gagner s’il veut sauver le Royaume, peu importe ses projets d’avenir. Le peuple compte sur lui et sa sœur.

« Les tracas sont tellement plus faciles à affronter lorsqu’il se trouve non loin de moi. Même s’il ne prononce pas un mot. Même s’il croit que je dors, peu importe, lorsque mon âme rencontre la sienne, indépendamment des circonstances, je vais mieux. »

Ses espoirs de bonheur s’envole. Mais la vie va lui réserver une belle surprise : Bowie. C’est un bonhomme de neige depuis qu’il est mort il y a cinq ans. Il réapparait chaque année pendant un mois dans la cour du Royaume. Mais cette année, les étoiles vont lui donner une seconde chance. Bowie va redevenir humain. Il a été envoyé au Palais pour réaliser le vœu adressé par Ana. Bowie a jusqu’à la fonte des neiges pour mener sa mission. S’il réussit, il restera humain. Sinon, il fondra et disparaitra définitivement. Bowie a très peu de temps devant lui.

« Pour te trouver, je n’ai pas besoin de boussole ni de GPS. Je sais constamment la distance qui nous sépare. Mon corps, mon esprit et tout ce qui me compose en garde conscience à chaque bouffée d’air frais que je respire. »

En voyant cet homme débarqué, Ana a envie de croire au miracle. Elle va proposer à Bowie d’être l’assistant de son frère pour préparer les jeux royaux, tout en le faisant passer pour son fiancé. Bowie ne connait rien aux us et coutumes de la cour. Il va toute suite envahir l’espace d’Adrian et passer son temps à le coller et à le dévorer du regard. Adrian est complètement dérouté par cet homme. Si d’habitude, la proximité des hommes le dérange, il apprécie celle de Bowie. Cet homme pas comme les autres, qui parle avec des lapins, le fait rire et l’attire de plus en plus au fil des jours.

« J’attrape sa nuque pour l’attirer contre moi et retrouver ses lèvres. J’ai tellement envie de lui dans ma vie que ça en devient étouffant. Le toucher me redonne mon souffle. Magique ? C’est le mot. »

« Nos lèvres se soudent. Mon cœur bat trop fort, à m’en faire mal. L’amour est comme un jeu qui fait souffrir autant qu’il rend heureux. Plus je m’enfonce dans le néant, et plus j’ai l’impression d’exister. »

Résister devient de plus en plus difficile. D’autant que Bowie le suit comme son ombre. Pour Adrian, c’est pourtant le pire moment pour se laisser aller. Il est complètement perdu. Alors Adrian aura-t-il le courage de se révéler ? Comment réagira-t-il en apprenant d’où vient Bowie ? Quelle est la mission de Bowie ? Réussira-t-il à l’accomplir avant qu’il ne soit trop tard ou disparaitra-t-il ? Le redoux pourrait bien arriver plus vite que prévu. Qui remportera le trône ? Edward est prêt à tout pour devenir Roi.

« Il suffit de gratter un peu, vraiment pas beaucoup, pour se laisser prendre dans le piège de ce mec qui balance des mots touchants sans s’en rendre compte et repart dans sa folie. Une bouffée d’air frais. Un sourire qu’il impose sur les lèvres et dans l’âme… Il a cependant tort sur une chose. Il est la sucrerie qui fait du bien. La meilleure des douceurs. Le choix du roi, comme on dit. C’est lui, mon royal cookie. »

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire atypique, drôle et touchante. L’intrigue est bien menée. Le suspense est à son comble jusqu’au bout. Cette romance est rocambolesque mais si agréable à lire. C’était une vraie bouffée d’air frais. J’en ai eu des étoiles dans les yeux tant c’était beau et magique. C’est le roman idéal pour se vider la tête et passer un excellent moment de lecture en ces temps maussades. Les personnages sont si attachants. C’était encore une fois un plaisir de retrouver la plume si addictive de l’auteure. Marie a un don pour me faire aimer des histoires improbables. J’ai littéralement dévoré cette petite merveille sucrée.

« Il m’offre un autre de ses sourires merveilleux, ceux qui me font me sentir bon et beau. Ceux qui font battre réellement mon cœur. Ceux qui me remémorent ce qui me maintient encore ici. Et je ne parle pas de ce lien magique qui m’oblige à rester proche de son énergie. Non, il s’agit d’autre chose. Une chose bien plus forte qui me donne envie de tout pour lui, et de si peu pour moi. »

Adrian est un homme solitaire, sensible, protecteur, attentionné et généreux. Un prince prêt à se sacrifier pour son Royaume. Grâce à Bowie, son existence va prendre un tournant inattendu et retrouver un sens. Bowie va l’apaiser, lui redonner espoir et être l’étincelle qui lui manquait tant. Adrian pourra être enfin lui-même. Bowie est un homme loufoque, spontané, lumineux, patient et amusant. Son personnage fait tellement du bien tant il est naturel. Grâce à Adrian, Bowie va croire de nouveau en la vie et au bonheur. Entre eux, c’est aussi tendre que torride.

« Ses mains passent sur moi. Son souffle me rend fou. Ses murmures, ses lèvres, sa peau… je perds la tête et embrasse tout ce qu’il m’offre. Peu importe le reste. Cette nuit, et toutes les autres, il sera à moi, et je serai à lui. Il peut me dérober au royaume. Je viens de décréter : la nuit, je n’appartiens qu’à lui. »

Entre secrets, doutes, malentendus, amertume et tensions, cette romance vous offrira un parfait moment d’évasion teinté d’émotions mais surtout d’espoir. Je ne pouvais pas finir cette chronique sans parler des personnages secondaires. Thilio est si adorable et touchant. Sa relation avec Adrian est attendrissante. Ana est une sœur si géniale. Elle a un grand cœur. J’ai également bien aimé le personnage de Yoni. Sans oublier Jean-Mi le lapin et toute sa famille qui vont semer le bordel au Royaume. J’ai quitté tous ces personnages avec un pincement au coeur. Je vous recommande grandement ce conte de Noël vibrant, barré et doux. C’était un vrai régal à lire. A savourer comme un bon cookie ! Vivement le prochain conte.

« Cet homme est merveilleux. L’histoire raconte qu’un être magique est venu en sauver un autre… Mais elle ne précise pas l’identité de chacun. Moi, je sais. Ce n’est pas ce que les apparences laissent entrevoir. La magie, la vraie, vient du cœur. De l’âme. D’un prince caché dans son palais, qui m’attendait. Pour me ramener à la vie. »

« Peu importe le conte, je peux porter toutes les étiquettes, du moment que le prince, lui, ne partira pas loin de moi. »

Note : 5/5


Elsa

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s