Chroniques·Non classé

Dear Santa

Auteure : Marie HJ

Autoédité

 

Résumé :

« Dear Santa. Je sais que j’ai déjà envoyé ma lettre il y a beaucoup de semaines. J’espère que vous l’avez bien reçue. Bon, sinon, je ne voulais pas vous écrire pour ça, mais pour mon tonton Cole. C’est un militaire. Mon tonton préféré. Le pauvre, il n’a pas eu de papa ni de maman pour lui apprendre à aimer Noël. Il dit que Noël, ça ne sert à rien. Il dit qu’il ne veut pas de sapin. Il dit qu’il ne veut pas de cadeaux. Et aussi, il dort dans le canapé. Jamais dans sa chambre. Et il a perdu son amoureux depuis longtemps. Alors, je voudrais, pour lui, vous commander du bonheur. Je ne sais pas si ça coûte cher, je n’en ai pas trouvé dans le catalogue. J’espère que vous voudrez bien lui apporter ça. Je vous embrasse très fort. Et aussi la mère Noël. Et les Lutins, et les elfes, et surtout les Elfins. Et les rennes aussi. Bon courage pour la distribution. On se verra peut-être ? Gros bisous. Charlie »

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman de cette auteure que j’aime beaucoup. Le résumé m’a toute suite tenté et touché. Je remercie Marie pour l’envoie de ce roman.

« J’ai toujours cru que la paix n’existait pas. J’avais tort. Elle peut naître partout, à n’importe quel moment. Il suffit d’y croire et de lui laisser sa place. »

Cole a 28 ans, vit en Californie et est militaire. Il n’a aucune autre occupation que son boulot. C’est un homme renfermé au coeur brisé. Cole n’aime pas du tout Noël. Mais cette année, il va devoir faire un effort. Il doit s’occuper de sa nièce, de 7 ans, qu’il adore au Minnesota, en pleine période de Noël. Celle-ci adore cette période. Mais elle a surtout envie de voir son tonton heureux. Elle a bien remarqué qu’il ne souriait plus. Alors, elle va écrire une lettre au Père Noël pour lui commander du bonheur. Elle croit dure comme fer en Noël et en toute sa magie. C’est là que va arriver Elros.

« Alors, je voudrais, pour lui, vous commander du bonheur. Je ne sais pas si ça coûte cher, je n’en ai pas trouvé dans le catalogue. Je crois que c’est ce que je désire le plus au monde. »

Cole et Charlie vont retrouver cet homme nu et son chien devant le chalet. Malgré ses propos délirants, ils vont l’accueillir au chalet en espérant le lendemain le conduire au commissariat pour qu’on retrouve qui il est. Mais un dérèglement climatique va les contraindre à cohabiter plus longtemps que prévu. Et l’attirance entre Elros et Cole va vite faire son apparition. Sauf que Cole se méfie de cet homme et de ses bizarreries, contrairement à Charlie qui est totalement sous son charme. Il n’arrive pas à comprendre qui il est. Il est complètement perdu. Et si pour une fois la vie lui faisait un cadeau ? Qui est vraiment Elros ?

« Je l’attire à moi et enroule mes bras autour de lui en déposant un baiser tendre sur ses lèvres. Elles ont toujours ce goût merveilleux qui n’appartient qu’à lui seul. Une gourmandise dont je suis en train de devenir addict. »

J’ai adoré ce petit conte de Noël doux, un peu barré, original et tellement authentique. J’ai autant ri qu’été émue par ces personnages. Cette histoire met vraiment du baume au coeur et est remplie d’espoir. Je ne m’attendais pas du tout à quelque chose de ce genre en me lançant dans cette lecture mais ça a été un agréable surprise. L’auteure a réussi à me transporter dans cet univers à part. C’était encore une fois un plaisir de retrouver la plume si prenante de Marie.

« Je t’aime. Je ne te promets pas que tout sera parfait. J’habite un studio au dernier étage d’un immeuble, sans ascenseur, je ne suis pas millionnaire ni populaire. Mais je ferai de toi mon roi et prendrai soin de tout ce que tu représentes ma vie durant si j’en ai l’occasion. »

Les personnages sont tellement attachants. Elros est un homme sensible, mystérieux, plein de joie de vivre, plutôt étrange, tendre et attentionnée. Sa candeur est rafraichissante. Certains de ses propos surréalistes vont donner lieu à des scènes vraiment cocasses. Cet homme est merveilleux. Cole est un homme grincheux, protecteur, patient et bon. Son histoire est touchante. N’oublions pas l’adorable Charlie qui a déjà un caractère bien affirmé malgré son jeune âge.

« C’est différent des hommes que j’ai pu connaître. Toujours dans la masculinité, dans la puissance et la virilité. Lui, il offre de la tendresse et de l’attention. Une sorte de fragilité touchante et addictive. J’ai presque peur de le casser avec mes gros bras. Et dans le même temps, un instinct de protection me titille toujours autant le cerveau… Et je ne parle pas du reste… Attirance, désir, sensualité… »

Entre eux deux, la magie de Noël va opérer. C’est comme une évidence. Elros va apporter à Cole la paix, dont il a tant besoin. Grâce à lui, il va retrouver un peu de légèreté et l’envie de sourire. Sa vie va prendre un tournant inattendu. J’ai eu un pincement au coeur en refermant ma liseuse à l’idée de quitter ces personnages tellement géniaux. Je vous recommande grandement cette histoire rocambolesque, féérique et pleine de tendresse à dévorer sous un plaid avec un bon chocolat chaud sans modération !

« J’ai envie d’aller caresser son âme meurtrie, de lui offrir la paix et le bonheur qu’il mérite tant. Ce désir de me fondre en lui me fait presque mal, parfois. Mon attirance est devenue viscérale. J’ai l’impression qu’il est ce qui me manque, l’être dont j’ai besoin pour sourire sur cette terre… »

Note : 4,5/5

 

Elsa

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s