Chroniques·Non classé

Noël part en vrille et ma vie aussi !

Auteure : Kristen Rivers

Editions : Addictives

 

Résumé :

C’est fou comme tout peut basculer vite ! En une matinée, Sonia perd son café, son vélo, son portefeuille, sa dignité, sa promotion… et elle se retrouve condamnée à des travaux d’intérêt général ! En pleine période de Noël, on a vu mieux… Mais elle refuse de se laisser abattre ! Elle va mener chaque tâche à bien, qu’il s’agisse de nettoyer les routes ou de se déguiser en Saint Nicolas sur un âne capricieux. Ça ne l’empêchera pas de déguster des biscuits, de profiter des illuminations, et de savourer les premiers flocons de neige. Au milieu de tout ça, il y a Miki. Il est séduisant, sûr de lui, mystérieux… et il adore la rendre dingue ! L’embrasser ou le bombarder de boules de neige ? Sonia hésite encore…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur une autre romance de Noël qui s’annonce plutôt drôle au vu du résumé. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

Sonia a 24 ans, vit à Strasbourg et travaille dans un fast food en attendant d’espérer un jour de vivre sa passion. Elle espère décrocher une bourse et pouvoir devenir peintre. Elle a grandi chez sa grand-mère, ses parents étant sans arrêt en déplacements. Elle n’a d’ailleurs plus aucun contact avec eux depuis qu’ils ont essayé de la façonner à leur manière et que celle-ci s’y est opposée.

« J’ignore pourquoi les filles que tu fréquentes ne peuvent plus marcher droit, mais clairement, je m’en fiche. »

En une matinée, les galères vont s’enchainer pour Sonia. Un homme désagréable va lui faire renverser son café sur elle et va réduire son vélo, avec lequel elle se déplace exclusivement et qui a une forte valeur sentimentale, en miettes. Mais en plus, elle va perdre son portefeuille et donc se prendre une amende en prenant le bus pour se rendre à son travail. Et pour clore le tout, elle va perdre la promotion pour laquelle elle avait bossé dur sous prétexte qu’elle n’a pas sa tenue qui est dans son casier dont la clef se trouve dans son portefeuille mais aussi du fait qu’elle soit arrivée en retard. Ce n’est clairement pas sa journée. La colère va l’amener à faire un acte qui va lui coûter des heures d’intérêt général à accomplir.

« Tu es aussi discret qu’un steak haché dans un restaurant végan. »

Sonia va devoir accomplir ses tâches seule, en binôme ou en groupe. Et qu’elle ne va pas être sa surprise quand elle va se retrouver face à cet homme désagréable, Miki, qui est à l’origine de tous les malheurs de sa journée. Celle-ci est loin d’être enchantée par ces travaux. Elle manque déjà de temps entre son travail et sa passion. Mais elle n’a pas le choix si elle veut que son casier rester vierge. Ces heures de travaux pourraient bien lui apporter bien plus que ce qu’elle imagine : l’amour.

« – Tu veux regarder les étoiles ? – C’est ça, l’expression que vous utilisez en Polynésie pour dire « tirer un coup » ? C’est poétique, j’aime bien. Et je suis partante, bien entendu. »

Si au départ entre Sonia et Miki, c’est électrique, l’attirance va vite se faire ressentir. Au fil des heures de travaux et de leurs chamailleries, ils vont se rapprocher. Si Sonia a tendance à se méfier de Miki, cet homme énigmatique l’intrigue aussi beaucoup. Elle est prête à tout pour le percer à jour. Qu’a-t-il fait pour se retrouver lui aussi ici ? Au fil des nuits mémorables qu’ils vont passer ensemble, des sentiments vont naitre. Mais Sonia et Miki ont chacun des problèmes à régler avant de pouvoir peut-être espérer vivre en paix. Miki acceptera-t-il de s’ouvrir à Sonia ? La magie de Noël opérera-t-elle une nouvelle fois ?

« Tu as réveillé mon cœur. Tu as fait craquer le givre qui le maintenait prisonnier, et tu l’as tiré de son sommeil. J’ai l’impression qu’avec toi, je reprends vie. Oui, je souffre plus qu’avant. Mes cauchemars ont repris de plus belle. Mais j’éprouve également de la joie, et ça, c’est un sentiment que je ne pensais plus jamais ressentir. »

J’ai passé un bon moment avec cette histoire. Ce n’est pas qu’une simple comédie romantique comme le laisse présager le résumé. Elle évoque des sujets profonds d’actualité comme celui de la maladie. Elle fait passer de beaux messages. C’est un appel à la tolérance ce livre, à l’entraide, à la solidarité. Cette histoire est enrichissante, attendrissante, fraiche et drôle. J’ai adoré les références livresques auxquelles fait allusion l’auteure. J’ai malgré tout trouvé qu’à certains moments, l’histoire s’essoufflait un peu, que la relation entre les personnages peinait à avancer et que du coup quelques longueurs se faisaient ressentir. La fin m’a parue un peu trop brutale à mon goût aussi. J’aurais aimé un épilogue un peu plus long. La plume de l’auteure reste agréable à lire. Et le cadre de l’histoire est parfait.

« Quand sa bouche chaude s’empare de la mienne, c’est comme si chaque élément de cet univers, des plus grandes étoiles jusqu’aux météorites les plus insignifiantes, trouvait enfin sa place. »

Les personnages sont vraiment bien choisis. Ils sont nombreux et apportent tous quelque chose à l’histoire chacun à leur niveau. Je les ai tous appréciés pour la plupart. Sonia est une femme spontanée, généreuse, lumineuse, altruiste, droite et franche. Elle se bat pour ses idées quoi qu’il lui en coûte. Elle est pleine d’empathie et a un petite côté fragile suite à son passé. Elle a un grand besoin de sécurité désormais. Elle a du mal à laisser les gens s’approcher d’elle de trop près. J’ai adoré sa folie.

« Nous sommes tous différents les uns des autres, mais quand nous sommes ensemble, nos dissonances s’estompent pour ne donner que le meilleur de nous-mêmes. »
« La vie, ce n’est pas attendre que la tempête passe, c’est apprendre à danser sous la folle chorégraphie des flocons de neige. »

Miki est un homme tourmenté, chaleureux, brisé, arrogant, protecteur, attentionné et doux. Il est aussi fragile que fort. Je suis tombée sous le charme de ses multiples facettes. C’est un homme difficile à apprivoiser que j’ai pris plaisir à découvrir au fil des pages. La culpabilité le ronge. Il m’a vraiment touché. Ces deux personnages sont si bons et si humains. Ils sont prêts à tout pour le bien-être des autres et n’ont pas peur d’aider les plus démunis. Ils ont un grand coeur. Un autre petit personnage, que je vous laisserai découvrir par vous-mêmes, m’a beaucoup touché.

« Sonia, ton sourire, ta joie, et aussi, il faut le dire, ton petit cul… ont fini par avoir raison de moi. Sans que je saisisse quand ni comment, tu as commencé à lier des attaches autour de mon cœur. Tu déploies une telle énergie dans tout ce que tu fais que mon champ gravitationnel a été tout chamboulé, au point que maintenant, ma vie entière tourne autour de toi. »

Leur relation est intense et pleine de tendresse. Ils vont se pousser dans leurs retranchements, trouver la force de combattre leurs démons ensemble et panser les blessures l’un de l’autre. Pour cela, il va leur falloir un certain temps vu comme ils sont aussi têtus l’un que l’autre. Sonia va guérir le coeur de Miki et lui redonner l’envie de vivre. Grâce à Miki, Sonia va abandonner son habitude de tout prévoir à la minute près, apprendre à lâcher prise, baisser sa garde et profiter de l’instant présent sans se poser trop de questions. Ces heures de travaux d’intérêt général vont les enrichir, leur faire découvrir le monde et les amener à faire de belles rencontres. Je vous recommande grandement cette histoire douce, touchante, pleine d’humour, d’espoir et de situations cocasses qui vont feront forcément sourire.

« Je ne sais pas ce que nous réservent nos existences, Sonia. Toi et moi sommes bien placés pour savoir que la vie n’est pas un chemin tout droit. Mais, aussi tordus que soient nos sentiers, je veux qu’ils se croisent le plus souvent possible, voire qu’ils se chevauchent. »

Note : 4/5

 

Elsa

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s