Chroniques·Non classé

Milan – sweet summer tome 2

Auteure : Marie H.J

Autoédition

 

Résumé :

Franchir le pas et oser avouer, ou préférer aimer en secret ? Aux grés des flots de la mer Égée, laisser les cœurs s’envoler, ou maintenir les œillères ? Ignorer une âme en souffrance ou mettre une amitié en danger ? En embarquant sur le voilier familial, Milan ne s’attend pas à se retrouver noyé dans un tourbillon d’émotions trop longtemps bridées… Il est peut-être l’heure de découvrir certaines vérités…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le second tome de la saga M/M de l’été à ne pas louper. J’avais adoré le tome 1. J’avais vraiment hâte d’en savoir plus sur Milan. Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce service presse.

Emeric a 20 ans et est étudiant aux beaux-arts. Il vit dans un petit studio à Toulouse depuis qu’il a 18 ans. Il a eu très vite envie de prendre son indépendance pour s’éloigner un peu de ses parents aimants mais envahissants.

« Emeric, cette personne si lumineuse qui n’ose pas nous réchauffer de ses rayons. Emeric, ce doux rêveur dont j’envie le monde imaginaire. Emeric, celui qui commence à me poser certains problèmes existentiels que je n’aurais jamais envisagés. »

Milan a 24 ans et travaille pour l’entreprise de ses parents. Milan sait qu’il est gay depuis longtemps et ça ne lui a jamais posé de problèmes. Il l’a toujours assumé. Ses parents sont très ouverts d’esprit et l’ont accepté tel qu’il était. Milan aide même des ados à l’association.

« Il dégomme mon esprit, échauffe mes sens, affole mon cœur et malmène ma raison. Il le fait… tout en ne faisant rien. Milan Doucet est un magicien merveilleux. »

Emeric et Milan se connaissent depuis toujours. Leurs parents sont associés et partent chaque année en vacances ensemble sur un voilier depuis qu’ils sont nés. Emeric et Milan se sont toujours bien entendus. Ils ont fait les 400 coups ensemble. Ils étaient inséparables. Mais depuis trois ans, tout semble avoir changé. Ils se sont éloignés.

« Ses joues prennent une couleur carmin qui me donne envie de le protéger. De le prendre dans mes bras et de lui dire que tout ira bien. »

Milan a du mal à comprendre la distance que met Emeric entre eux. En réalité, Emeric est tombé amoureux de Milan. C’est grâce à lui qu’il s’est rendu compte qu’il aimait les hommes. Mais il n’a jamais osé déclarer sa flamme à Milan. Il a bien essayé de lui faire comprendre mais Milan n’a rien vu. Du coup, depuis trois ans, il tente de tout refouler. Personne ne sait qu’il est gay. Il n’a aucune vie sentimentale. Milan le hante.

« Je t’aime. Toi. Il y a juste toi, et c’est toi. Toi que j’aime. »

Sur ce voilier, pendant dix jours, il va être difficile à Emeric d’ignorer Milan bien longtemps. D’ailleurs il ne voulait pas venir encore une fois en vacances avec eux cette année, mais ses parents ont insisté. Alors comment se passeront ces dix jours ? Emeric osera-t-il enfin avouer ses sentiments à Milan au risque de mettre leur amitié en danger ?

« Milan, les yeux perdus, les cheveux en vrac, m’attire sur lui en urgence et retrouve ma langue pour l’enlacer à la sienne, ses bras et ses jambes s’enroulant à mon corps, m’ensevelissant dans son amour et sa bestialité. »

J’ai une nouvelle fois adoré ce tome. J’ai eu l’impression de voyager avec les personnages. Le temps de quelques petites heures, j’étais moi aussi sur ce voilier en pleine mer. Cette saga fait vraiment un bien fou. C’est tout ce qu’il me faut en ce moment, moi qui attend avec une telle impatience de changer d’air. Ce tome était vraiment tout doux et tout mignon. C’était super agréable à lire.

« Je ne suis plus qu’un cœur qui bat entre ses bras. »

Je me suis beaucoup attachée à ce petit couple mais aussi aux personnages secondaires qui ont plus d’importance que jamais dans ce tome. Ils vont pousser nos deux amoureux à se dévoiler et à prendre conscience de plein de choses. J’ai adoré le côté un peu bourrin de Chloé, une des enfants des associés. Elle n’y allait vraiment pas par quatre chemins. C’était vraiment drôle.

« Mes yeux longent son torse trop à mon goût, le relief de son ventre, bien dessiné mais pas dans l’excès, et cette cicatrice qui me transcende parce qu’elle est mienne. Je me dis, à chaque fois que mes yeux la trouvent, qu’il se venge inconsciemment. Il marque mon cœur aussi sûrement et indéfiniment que j’ai tatoué sa peau. C’est moi, en réalité, qui ait appliqué ma marque sur lui le premier. C’est pour ça qu’il m’appartient. »

Milan est un homme vraiment à l’ouest. J’ai eu envie de le secouer pour qu’il se rende enfin compte de ce qu’Emeric ressent pour lui parfois. Mais en même temps, c’est un homme si bon. Il est patient, à l’écoute, franc et a vraiment un grand coeur. Emeric est rêveur, sensible, timide, renfermé mais aussi borné. Heureusement que Chloé était là parce que j’avais moi aussi envie de le pousser à se dévoiler. Surtout quand je le voyais se rabaisser autant alors que c’est un homme adorable et génial.

« J’embrasse, je caresse et je vénère cet homme, perdu entre les draps, sous ses doigts qui esquissent de nouveaux dessins sur mon corps. J’aime être le papier sur lequel il trace notre nouvel univers. »

Entre eux, rien ne sera simple. Si certains vont les aider à se rapprocher, leurs parents envahissants vont leur poser quelques soucis. Trouver du temps rien qu’à deux pour se confier sur ce voilier sera compliqué. Mais en tout cas, tout est très délicat et tendre entre eux. J’ai aimé le fait que tout avance petit à petit au fil des pages, en douceur. Leur complicité est indéniable. Entre non-dits, passion et mensonges, vous ne risquez pas de vous ennuyer avec ce couple si sweet. Vous le savez peut-être mais j’adore les histoires d’amour entre des personnages qui se connaissent depuis l’enfance, et avec celle-ci, mon coeur n’a pu que craquer.

« Maintenant qu’il est dans mes bras, c’est tellement évident. C’était lui, forcément que c’était lui. J’ai envie de tout avec lui, et tout n’est pas encore assez. J’ai envie de l’infini. Rien que ça. »

C’était aussi super de retrouver toute la bande et notamment d’avoir quelques nouvelles de Marlone et Tristan. J’ai maintenant vraiment hâte de lire le tome sur Valentin qui s’annonce fort en émotions je pense vu les quelques petits indices qu’on a déjà pu avoir dans ce tome. Je vous recommande grandement cette saga.

« Dorian : Tiens, ta flotte, Val ! Valentin : Merci. Mais t’étais pas obligé de me l’envoyer à la tronche ! Le bouchon n’était pas vissé ! Dorian : Même en voulant le faire, je ne l’aurais pas fait aussi bien ! Val est trempé ! MDR ! T’es réveillé Chaton maintenant ! Valentin : Mais le drap aussi ! PUTAIN ! Je dors de ton côté ! Dorian : Ben voyons ! Tu rêves ! »

Note : 4,5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “Milan – sweet summer tome 2

  1. Je viens de finir ce tome 2. Je suis sous le charme. J’adore cette saga. Cette auteure va devenir incontournable pour moi.
    J’ai hâte de pouvoir lire le tome 3 sur Valentin vendredi prochain. ❤

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s