Interview·Non classé

Interview #8 : Iris Julliard

Hello !

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle interview d’une auteure dont j’aime beaucoup la plume. Ses deux romans parus ont été des lectures très intenses et merveilleuses. Je suis contente d’avoir pu lui poser ces quelques questions. J’accueille donc Iris Julliard ici cette semaine. Voici ses réponses que j’ai une nouvelle fois pris plaisir à lire. J’en ai appris beaucoup.

 

1. Hello Iris ! Tout d’abord, merci d’avoir accepté de répondre à ces quelques questions. C’est un plaisir de t’accueillir ici. Pour commencer, peux-tu te présenter ?

Coucou Elsa ! Tout d’abord, le plaisir est partagée, j’adore ton blog et tes chroniques !

Donc je m’appelle Iris (de mon nom de plume), j’ai 28 ans. Je vis actuellement en Normandie, près de Rouen dans une petite maison à la campagne avec mon chéri et mon chat. Je vais bientôt devenir maman d’une petite fille. Je travaille à plein temps dans les assurances donc l’écriture est pour moi un second métier !

 

2. Depuis quand écris-tu ? Qu’est-ce qui t’en as donné l’envie ?

J’ai commencé l’écriture en 2015 avec la plateforme WATTPAD. Je lisais énormément de livres à cette période. J’étais aussi à un moment de ma vie où je ne me sentais pas bien, je buchais dure pour obtenir mon master, mais j’avais du mal à me sentir à ma place et aussi à évacuer le trop plein d’émotion. Alors je me suis mise à poser des mots sur ce que j’avais dans la tête. C’est comme ça que j’ai commencé à écrire Always Love And Song, mon premier roman, qui est toujours sur la plateforme pour le moment. Il n’est pas parfait et mérite des corrections mais j’en suis fière et je suis fière qu’il atteigne presque les 250k de lecture. Ensuite, je ne me voyais pas m’arrêter là, alors j’ai entamé un autre roman (Prends-moi contre toi). Et je ne me suis pas arrêté depuis (ou presque).

 

3. Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Je trouve l’inspiration dans ce qui m’entoure et surtout dans ce que j’aime. Chacun de mes romans a pour base une de mes passions ou presque. La musique, la pâtisserie, le basket sont quelques-unes de mes passions. Elles ont donné un thème à mes premiers romans. Ensuite j’essaye de lire, me documenter, je regarde pas mal de film et de séries, j’écoute beaucoup de musique dont j’aime traduire les paroles. Tout ça m’aide à construire un univers, des personnages, des sentiments, des caractères.

 

4. Ton second roman « Catch & shoot » vient de paraitre en format papier aux Editions Addictives. Peux-tu nous parler un peu de l’histoire ? D’où t’es venue l’idée de ce roman ?

catch and shoot

Pour vous parler de l’histoire je dois vous parler de comment m’est venu l’idée. En fait il y a une scène du roman (celle du nez cassé au match) qui est plus ou moins réellement arrivé devant moi lorsque j’assistais à un match de basket de l’équipe que je supporte. J’ai romancé cette scène mais les détails y sont. Suite à cette scène j’ai eu envie d’écrire sur un joueur de basket. C’est comme ça que l’histoire de Apolline et Keagan est née.

Leur histoire traite de la reconstruction, de la difficulté à surmonter un traumatisme, de la capacité à faire confiance en l’être humain après un accident. Apolline a subit un grave accident lorsqu’elle était à la fac et même si elle est devenu psy, elle n’est pas pour autant guérit. Elle va faire la rencontre d’un homme pas comme les autres, un basketteur aux yeux bleus, charmant, sexy et intègre, prêt à tout pour réussir et qui ne la laissera pas indifférente longtemps. Le hasard fait qu’ils ont fréquentés la même fac et que son accident ne leur ai pas inconnu à tous les deux … (je laisse les lecteurs découvrir pourquoi).

J’ai dû faire pas mal de recherche sur les mécanismes psychologiques pour écrire ce livre, mais aussi si le basket aux US bien différents de la France, du fonctionnement des clubs, des ligues, des systèmes de jeu… j’avais de bonne base sur le jargon, mais il me fallait approfondir tout ça et me mettre à la place d’un type qui gagne des millions en jouant 3 à 4 matchs par semaines… pas si simples finalement.

 

5. Quel est le personnage que tu as préféré construire ?

J’ai adoré construire le personnage de Keagan, mais j’ai aussi aimé construire celui d’Apolline. En fait je crois que l’un ne va pas sans l’autre. Les deux ont des caractères, des aspirations différentes, et pourtant dans le fond je crois qu’ils se ressemblent beaucoup. Ils sont complémentaires.

 

6. Quelques mots sur ton premier roman « Prends-moi contre toi » pour tenter ceux qui ne l’auraient pas encore lu ?

prends-moi contre toi

Ah…. Leemon et Jake. C’est l’histoire d’une jeune pâtissière fantasque un peu délurée qui croque la vie à pleine dents et surtout les hommes. Elle aime son indépendance et surtout ne veut pas se laisser aveugler par l’amour qui pour elle sera un frein à son objectif. Mais les choses vont changer quand le patron du restaurant où elle bosse va se blesser et être remplacé par son neveu Jake, un chef de renom, qui a perdu le goût et l’envie de cuisiner et qui a besoin de se mettre au vert. Entre eux ça va être électrique. Et sous ses airs de goujat, on va vite comprendre que Jake est un romantique. Un très sexy et têtu romantique.

 

7. Quel est ton roman chouchou entre ces deux parutions ? Celui que t’as préféré écrire et que tu conseillerais le plus pour te découvrir ? Et quel est ton personnage préféré ?

Joker ? Non ?! Bon, alors je vais faire ce que l’on appelle une réponse de normand : les deux. Ce sont des univers complètement différent.

Je dirais que Prends moi contre toi est plus léger, je me suis énormément amusé à me mettre dans la peau d’une Texane, portant des santiags, avec du caractère. Leemon reflète mon côté acidulé. Pour une fois c’est la femme qui a le pouvoir et j’aime ça.

Catch and Shoot est un roman un peu plus grave, mais je trouvais intéressant d’exploré le domaine de la psychologie avec le basket. J’ai essayé de plonger le lecteur dans un univers aussi réaliste que possible pour qu’il soit totalement immergé dans l’univers sportif. Keagan est vraiment mon chouchou de ce roman.

 

8. Comment s’est passé le travail éditorial ?

Le travail éditorial s’est très bien passé. J’ai travaillé avec deux éditrices différentes sur les deux romans, mais tout s’est bien passé avec les deux. On est plutôt bien entouré et aiguillé et l’avantage c’est que le dialogue est ouvert, on échange beaucoup.

 

9. As-tu des rituels lorsque tu écris ?

Souvent lorsque j’écris, j’écoute de la musique. C’est vraiment le seul rituel que j’ai et qui me permet de me concentrer… enfin la plupart du temps.

 

10. Tu as un roman en préparation il me semble. Peux-tu nous en dire quelques mots ?

Oui je travaille sur un spin off de Catch and Shoot qui abordera l’histoire respective de Logan le meilleur pote kiné de Keagan et de Izy la colocataire de Apolline. On va découvrir leur rencontre, leur histoire, qui a lieu en partie en parallèle de celle de Keagan et Apolline, car dans Catch and Shoot on comprend qu’ils se fréquentent, mais en fait ça va plus loin que ça… On va en apprendre plus sur eux et surtout sur leur passé.

Mais je l’avoue j’ai eu une grosse panne dans cette histoire pour deux raisons : la première j’ai écrit un autre livre que j’ai soumis mais qui n’a pas totalement convaincu mes éditrices, et ça m’a mis un petit coup au moral, ensuite parce que je suis tombée enceinte et que les hormones ça fait complètement déraillé le cerveau… Mais je compte bien profiter de mon congé mater pour retravailler le fameux manuscrit et finir l’histoire de Logan et Izy qui a déjà toute sa trame de prête 🙂 !

 

11. J’imagine que tu dois toi-même être lectrice. Peux-tu nous parler de ton dernier coup de coeur ? Quel genre littéraire-lis-tu ?

Je lis essentiellement de la romance, mais aussi du feelgood et de la littérature plus générale. Mais ces derniers temps j’ai du mal à lire. Cependant mes deux derniers coups de cœur sont Seduce and Destroy de Elisia M.Blade et The truth about Will de Lorène Mannarini deux romances éditées chez Epta Publishing une toute petite maison d’édition mais les livres sont tellement beaux. Ces livres sortent des sentiers battus et surtout sont très bien écrits.

 

12. As-tu d’autres passions, en dehors de l’écriture ?

Je pratique le Yoga, je fais pas mal de sport (bon pas en ce moment avec mon bidon c’est pas pratique…), je lis même si ces derniers temps j’ai du mal à me concentrer sur la lecture, j’aime la musique et tout ce qui y touche et la cuisine. Bref beaucoup de chose 😉

 

13. Un petit mot pour la fin ?

Tout d’abord merci pour cette interview, je suis très heureuse d’y avoir répondu. Ensuite merci toutes celles et ceux qui vont avoir pris le temps de la lire et j’espère vous avoir donné envie de découvrir l’un de mes romans. Car au final si nous continuons de poursuivre notre rêve nous les auteurs, c’est surtout grâce à vous les lecteurs ! Alors un grand MERCI.

 

Vous pouvez retrouver Iris sur ses réseaux sociaux :
Facebook
Instagram

 

C’est la fin de cette interview. J’espère qu’elle vous aura plu et surtout donner l’envie de découvrir les magnifiques histoires d’Iris. N’attendez plus, foncez acheter son dernier bébé qui vient juste de sortir en librairie. Je la remercie encore d’avoir accepté de répondre à mes questions. Et j’attends ses prochains romans avec impatience. Vous pouvez retrouver mon avis complet sur « Prends-moi contre toi » ici. Et celui sur « Catch and shoot » ici. On se retrouve bientôt pour une prochaine interview.

 

A bientôt sur le blog.
Elsa

4 commentaires sur “Interview #8 : Iris Julliard

  1. Très chouette interview 🙂 ♥
    Mais je commence à en avoir marre d’ajouter des livres à ma wish !
    Non je rigole je n’en ai pas marre 😂😂😂😂😂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s