Chroniques·Non classé

A la place du cœur – saison 3

Auteur : Arnaud Cathrine

Editions : Robert laffont

Collection : R

 

Résumé :

Caumes, je viens de terminer ton livre : il est immonde. Je ne t’embrasse pas. Je ne t’embrasserai plus. Esther. (Dis-moi, t’as quoi à la place du coeur ?!)

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la troisième saison d’un livre que j’aime énormément qui évoque les attentats qui ont eu lieux en France ces dernières années avec beaucoup de justesse.

Nous sommes en 2017. Caumes a désormais 20 ans et vient de sortir son livre « A la place du cœur ». Il est en pleine promotion. Il enchaîne les interviews et les dédicaces. Mais pourtant, le cœur n’y est pas. Si son livre cartonne et rencontre un beau succès auprès des lecteurs, l’entourage de Caumes est loin de l’apprécier. Pour Caumes qui prend toujours tout très à cœur, c’est un coup dur. Il se sent si seul.

« Tu viens de nous tuer. Pourquoi ?! Je crois que j’ai pas fini de me poser la question. C’est dégueulasse, cette façon que tu as de tout raconter de nous, et de me faire parler comme si tu connaissais si bien ce que j’ai dans le crâne et dans le coeur ! »

Dans son livre, Caumes a raconté toute son année 2015 sans aucune pudeur. Partageant les moments de sa vie les plus intimes mais aussi ceux de son entourage. La seule chose qu’il a changé, c’est les noms des personnages. Une fois de plus, Caumes a souhaité être sincère mais aujourd’hui, il en vient à le regretter. Il n’arrive plus à assumer son livre.

« Au fond, tu as bien fait de ne pas me faire lire car j’aurais fini par trouver le courage de te dire combien ton livre est malin mais : faux, pas du tout sincère et si peu respectueux de tous ceux qui t’aiment. Et de celle qui t’aimait. »

Esther se sentant trahie, l’a quitté après avoir lu son livre. En le soutenant jour après jour à écrire ce livre, elle ne s’était pas imaginée qu’il contenait des choses aussi personnelles. Elle ne veut plus aucun contact avec lui. Et pour Caumes, cette séparation est très dure à accepter. Il venait de passer une année magique avec elle.

« Très beau ce titre, A la place du cœur. Mais… dis-moi : T’as quoi, toi, à la place du cœur ?! »

Les mots durs d’Esther résonnent sans cesse dans sa tête. Il a le cœur brisé et se retrouve dépassé par tout ce qu’a provoqué la sortie de son livre. Affronter le regard des autres est plus que difficile. Revivre cette année de 2015 à travers les interviews le bouleverse. Caumes reste un romantique. Il n’arrive pas à tourner la page de son histoire avec Esther. Il garde espoir et espère qu’elle finira par lui pardonner. Malgré cela, la vie doit continuer. Caumes va devoir affronter encore des épreuves difficiles et vivre une nouvelle première fois : son premier vote pour les élections présidentielles.

« Esther, je mens à tout le monde mais, en fait, je pense à toi tout le temps. Absolument tout le temps. »

Ce livre m’a bouleversé dès la première page. La lettre d’Esther m’a laissé sans voix. L’auteur ne nous épargne pas. J’ai adoré la tournure que prend l’histoire. On est assailli par les émotions dès les premières lignes. L’histoire est toujours aussi juste, vraie et émouvante. L’écriture est toujours aussi crue et nous percute de plein fouet. Ce livre est tellement unique en son genre. Il traite de sujets d’actualité de manière si captivante.

« Je suis un voleur de vie, un imposteur qui a cru bon de dire l’amour dans un putain de livre mais n’a réussi qu’à blesser à mort l’être qu’il aime le plus au monde. »

Caumes est un personnage que je n’oublierais jamais. Il est si sensible et touchant. Je n’avais encore jamais rencontré un personnage comme lui dans ma petite vie de lectrice. C’est vraiment un personnage fort. J’ai un gros pincement au cœur à l’idée de le quitter.

« Je regarde mon portable toutes les deux minutes. Je vérifie mes mails toutes les heures. Chaque jour, j’oublie de t’oublier. Et je parle tout seul. Dans ma tête. Avec les autres aussi, je parle tout seul. Il n’y a qu’à toi que je voudrais parler. Fais-moi taire. Parle-moi. N’importe quoi. Tout. Plutôt que ça. »

Caumes fait parti de cette jeunesse engagée. Il se bat contre le racisme et les amalgames. Et il y met tout son cœur. Il se présente à nous tel qu’il est vraiment. Il ne cherche pas à être quelqu’un d’autre. Caumes c’est un personnage authentique. Ça pourrait être chacun d’entre nous qui avons vécu ces attentats. Et c’est la force première de cette histoire. C’est un héros auquel on s’identifie directement.

Je vous recommande grandement cette trilogie qui restera ancrée en moi pour toujours je pense comme je n’oublierais jamais tous ces attentats et tous les problèmes de racisme et de manque de tolérance qui règnent encore dans notre monde. Cette trilogie s’arrête là. Mais rien n’est encore réglé.

Note : 5/5

 

Elsa

3 commentaires sur “A la place du cœur – saison 3

  1. Je suis entièrement d’accord Avec ce que tu dis. J’ai beaucoup aimé l’engagement de Caumes et d’Esther dans ce tome, et le fait qu’il trouve sa voix en publiant un article contre les amalgames justement. C’est un vraiment un beau livre, et une belle fin. Mon préféré reste le premier cela dit ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s