Chroniques·Non classé

Cœurs à corps

Auteure : Emilie Collins

Editions : Emoi

 

Résumé :

Lorsqu’elle voit partir en fumée l’atelier familial, Romane est dévastée. Charles, son petit ami, se trouvait à l’intérieur et semble être à l’origine de l’explosion, délibérément… Comment a-t-il pu en arriver là ? Certes, il était au plus mal depuis qu’Erik Barn, jeune photographe, s’était fait un nom en lui volant l’un de ses clichés. Romane est déterminée à se venger d’Erik. Elle ne s’attendait toutefois pas à découvrir un homme aussi troublant, passionné par son art…

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour un nouvel avis sur le nouveau livre d’Emilie Collins, une auteure dont j’ai beaucoup entendu parler mais que je n’ai pas encore eu le temps de découvrir. Mais c’est fait avec ce livre original sur la photographie qui me faisait vraiment de l’œil depuis un moment.

Romane vient de voir partir sa vie en fumée. Son petit ami, Charles, s’est suicidé en mettant feu à l’atelier dans lequel elle concevait ses bijoux et où elle vivait. Elle y avait tous ses souvenirs d’enfance. Pour Romane, c’est un vrai cauchemar. Elle est anéantie. Son cœur est brisé. Désormais, elle compte tout faire pour venger Charles. S’il s’est suicidé, c’est à cause d’un photographe qui lui a volé l’une de ses photos. Ce vol le rongeait.

Avec l’aide de toute sa famille, sa mère et ses sœurs, Romane va entrer dans l’univers d’Erik, le voleur de photo, avec un seul but : que ce qui a coûté la vie à son petit ami ne reste pas impuni. Elle veut le faire tomber. Elle va devenir son assistante. Mais l’homme qu’elle va découvrir est loin d’être celui qu’elle imaginait. Il est son opposé.

« Il pose son regard sur les êtres avec son objectif pour en dévoiler la beauté, et le donner en partage. Et il pense que je suis celle qui peut l’aider à donner le meilleur de lui-même. Il m’ouvre le cœur et j’aime ce qu’il y fait entrer. Et moi, je lui apprends à nouer des rubans rouges autour du sexe, à sortir de sa réserve d’observateur pour vivre pleinement. »

Erik est un homme séduisant et passionnant. Il a grandi dans un cocon rempli de l’amour inconditionnel de ses parents qui s’aiment depuis de nombreuses années. De son côté, il vit uniquement pour son art. C’est un ours et un bourreau de travail. Il n’a jamais aimé aucune femme. Son métier suffit à le rendre heureux. Il a peur de laisser une femme s’immiscer entre lui et sa passion.

« Elle, je peux l’aimer. Elle n’étouffera pas ma passion pour la photo, parce qu’elle est du même bois que moi. Elle l’encouragera, soufflera dessus pour l’oxygéner, me donnera envie de faire toujours plus. Et je peux être ce carburant pour elle aussi. »

La passion va directement unir Erik et Romane. Une alchimie hors du commun va naître entre eux. La douceur de Romane va toucher Erik et éveiller des sentiments inconnus en lui. Elle va mettre le bordel dans sa tête. De son côté, Romane se retrouve bouleversée et complètement perdue face à l’attraction qu’exerce Erik sur elle. Toute sa raison s’évapore à son contact. Mais qui est vraiment Erik ? Le voleur ou l’homme honnête, généreux et humain qu’elle découvre au fil des jours en le côtoyant ?

« Dans ses yeux, je grandis et deviens femme. Ce regard qu’il pose sur moi est l’ultime souffle qui me permet de m’accomplir. Il a réparé toutes mes fêlures. Il m’aime telle que je suis, telle que je veux être et devenir. Et je crois que je lui apporte la même chose. Cette liberté d’exister, et la force nécessaire pour réaliser ce que l’on veut. »

J’ai adoré ce livre atypique qui mêle les mots et la photographie et même l’art en général. Cette lecture est enrichissante, pleine d’émotions et sensuelle. Les scènes de sexe sont d’une beauté rare. L’auteure m’a directement embarquée dans cet univers inédit. Les photographies que l’on découvre tout au long de l’histoire donnent une dimension encore plus réelle à l’histoire. Et on ne va pas se mentir, certaines font du bien aux yeux haha.

« Si ta beauté me charme autant, c’est parce que la femme que tu es, avec ses qualités et ses défauts, est aussi séduisante que tes courbes. Et peut-être que le temps fera pâlir l’éclat de ta peau, mais je ne m’en rendrai pas compte, ou ça ne comptera pas. Parce que tu seras toujours cette femme que j’aime et que je veux capturer avec mon appareil photo pour ne jamais la perdre. »

J’ai beaucoup aimé les personnages. Romane est une femme douce et touchante. Réservée et timide qui manque de confiance en elle. L’incendie l’a profondément blessée. Erik va lui redonner la force d’avancer et de créer de nouveau. Erik est un homme protecteur et respectueux avec un petit côté de mauvais garçon. C’est un homme difficile à apprivoiser qui va se retrouver complètement ensorcelé par Romane.

« Ensemble, on peut tout faire, Romane. Tout est possible tant que tu as confiance en moi et que tu tiens ma main. »

L’histoire d’amour entre Romane et Erik est magnifique et émouvante. Ils sont si complémentaires tous les deux. Romane va être la première à s’immiscer dans la vie d’Erik et va devenir sa muse. Leur histoire est aussi tendre qu’intense et tellement évidente. La plume de l’auteure est sublime. Et les personnages secondaires sont géniaux. Méline et Sadie m’ont bien fait rire.

« Ma maison sera partout où il voudra aller. Je l’aime. Et cette certitude brille également dans ses yeux quand il me prend dans ses bras pour m’embrasser. »

En tout cas, un grand bravo à l’auteure pour son travail pour aboutir à ce livre. Je vous recommande grandement cette histoire que je ne suis pas prête d’oublier. Emilie Collins est une auteure à suivre ! D’ailleurs je pense craquer pour son premier roman bientôt.

Note : 4,5/5

 

Elsa

6 commentaires sur “Cœurs à corps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s