Chroniques·Non classé

Golden

Auteure : Emma P.

Editions : Butterfly

 

Résumé :

Une seule rencontre peut parfois bouleverser toute une vie. Un regard échangé, un sourire, et tous les principes auxquels on tient… s’envolent. Lorsque Zoé, étudiante en droit, croise le chemin de Romain, son nouvel enseignant aux yeux-noisette-aussi-craquants-que-le-Nutella, elle se sent immédiatement attirée par lui. Un coup de foudre physique réciproque. Mais comment laisser parler son cœur quand on sait que toute relation amoureuse détruirait leur carrière ? Leur existence ? Leur avenir ? Et cela, sans compter sur un sex friend jaloux, ainsi qu’une rivale prête à tout pour conquérir le beau professeur… Entre mensonges, illusions et faux-semblants, rien ne paraît jouer en leur faveur et pourtant… L’interdit les attire. Le danger les dévore. Serait-il si terrible de succomber au désir et d’ignorer la raison ? De déjouer les règlements, pour éteindre la flamme ? Résister à la tentation n’aura jamais été aussi difficile.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour une nouvelle chronique sur la dernière parution des éditions Butterfly que j’étais curieuse de découvrir. Je remercie Stéphanie pour ce service presse.

Zoé a 19 ans et est en deuxième année de licence de droit. Elle est major de sa promotion. C’est une fille plutôt sérieuse avec malgré tout un caractère bien trempé. Mais elle ne souhaite pas s’engager dans une relation pour l’instant. Elle veut en profiter. Jusqu’à maintenant, elle était toujours restée dans les rangs. Ne s’accordant aucun écart. Pensant uniquement à ses études. Et si une parfois, elle décidait de prendre des risques ? De bouleverser sa routine ?

« Je me suis attachée à Romain, trop vite, trop fort. Et maintenant, le plus moche, c’est que je ne ressens même plus la force d’avancer s’il ne se trouve pas à mes côtés. »

Après des mois à chercher un travail, Romain a enfin décroché son premier poste en tant que professeure de législation de la presse des licences 2 à l’université où il a lui-même eu son diplôme en Juin dernier. Jusqu’à maintenant, son parcours a toujours été exemplaire. Pour lui, ce travail est une aubaine. Il compte bien tout faire pour aider ses étudiants à eux aussi décrocher leur diplôme. Mais il ignore qu’une étudiante pourrait tout réduire à néant.

« Tu m’attires irrémédiablement. Si la conjoncture n’était pas si compliquée, nous serions ensemble, je peux te l’assurer. Mais la situation actuelle ne le permet pas. Nous allons devoir nous contenter de ce que nous avons déjà vécu. J’en suis le premier désolé et attristé. Je ressens un je ne sais quoi à ton égard Zoé, toutefois je ne peux pas sacrifier mon poste, ni te faire souffrir. »

Au premier regard, ils vont tous les deux perdre pieds. L’attirance est immédiate. Pourtant, ils le savent tous les deux, avoir une relation serait interdit et pourrait tout remettre en cause : l’obtention de son diplôme pour Zoé et sa carrière pour Romain. Tous deux vont jouer avec le feu. Se retrouver plusieurs jours pendant plusieurs heures pour travailler sur le programme ensemble. Mais arriveront-ils à ne pas dépasser les limites ?

« Parce que je n’aime pas les personnes parfaites. Il se lève, les yeux embués par la fatigue, et s’arrête à quelques centimètres de mon corps tremblotant. Car c’est cette bouche que j’ai envie d’embrasser. Son index suit ma lèvre inférieure, je gémis. Ce sont ces yeux que je souhaite regarder à longueur de journée. Je veux caresser cette joue jusqu’à en avoir mal aux mains. Enrouler ces cheveux dorés autour de mes doigts. Toutes tes imperfections me plaisent, mon ange. Elles me rendent dingue. Tu es celle que je désire, Zoé. Toi et pas une autre. »

Tous deux se retrouvent bouleversés par leur attirance fulgurante. Cette lutte sans fin les étouffe. D’autant qu’une autre étudiante manipulatrice se rajoute à l’équation. Ainsi qu’un sex friend  un peu trop présent. La jalousie qu’ils éveillent pourrait bien faire craquer le professeur et l’élève. Malgré toute la bonne volonté du monde, le destin joue contre eux et les pousse sans arrêt l’un vers l’autre. Alors à quoi bon continuer de lutter ?

« Le plus complexe reste malgré tout l’indifférence. Nous devons nous comporter en adultes et ne jamais baisser la garde pendant ses cours. L’avoir face à moi sans nous trahir devient de plus en plus difficile. »

Zoé va découvrir une nouvelle facette des hommes avec Romain. Il est bien différent des hommes de son âge. Mais vivre une relation cachée est-elle vraiment possible ? Ont-ils les mêmes attentes ? Romain est terrorisé. Il se retrouve complètement perdu. Il ne sait plus comment agir partagé entre raison et cœur. Et dans ces cas-là, sa seule solution reste la fuite. Ses doutes l’anéantissent. Et son passé lui revient en pleine face.

« J’ai immédiatement compris. Zoé ne se contente pas de m’attirer, je l’aime. D’un amour sincère, passionné. Je devrais être ravi d’enfin ressentir ces sensations, pourtant je culpabilise à mort. Une étudiante… Huit ans d’écart. »

J’ai adoré cette histoire. J’ai un faible pour les histoires d’amour interdites. Je trouve toujours qu’au final, la relation est plus forte. L’auteure m’a bluffé par la richesse de ces rebondissements. A chaque fois que tout semblait s’obscurcir pour nos deux héros, quelque chose se passait remettant tout en cause une nouvelle fois. J’ai été frustrée mais aussi surprise à de nombreuses reprises. Ce livre est pire que les montagnes russes.

« Je ne respirerai jamais sans mon ange. Jamais plus je ne sourirai. Ces derniers mois ont été idylliques, malgré les nombreuses disputes. Nous sommes comme chiens et chats, nous ne pouvons pas nous séparer. Entre nous, c’est fusionnel. Passionné. Un peu brutal parfois, mais tellement parfait. »

J’ai beaucoup aimé la construction du livre en 3 parties. J’ai préféré la fin de la deuxième partie et la dernière. Elles sont pleines d’émotions. J’ai trouvé le fait que l’histoire se déroule sur plusieurs années super intéressant. Je ne m’attendais pas à cela en commençant ce livre. Mais j’ai été agréablement surprise par la tournure que prennent les évènements. 

« Je dois quitter le seul homme que j’ai aimé, avant de le briser tout entier. Le rendre plus malheureux que les pierres. »

J’ai apprécié la relation entre les personnages, entre passion et tendresse. Entre eux, ça fait des étincelles. Leur histoire n’est pas des plus simples. Entre manque de confiance, problèmes de communication et culpabilité. Mais c’est vraiment une belle histoire. Il y a une réelle connexion entre eux. Cette histoire est pleine d’émotions contradictoires. J’ai eu les larmes aux yeux. Puis j’ai rigolé aussi devant les situations parfois loufoques dans lesquelles se retrouvent les personnages. Je vous recommande grandement cette histoire.

« Croyez en l’amour. Il se cache partout et nulle part à la fois, mais ayez foi en lui. Quand bien même il s’agit d’une personne qui semble inaccessible, tentez le coup. C’est en n’essayant rien que vous serez perdants. Je me suis blessée pour Romain à de nombreuses reprises. J’ai abandonné trop vite l’idée d’être avec lui. À l’époque, j’avais sans doute un peu peur, pourtant j’aurais dû garder confiance. Il faut toujours se battre pour ceux que vous aimez parce que, qui sait, un jour, cette personne vous apportera peut-être une très belle surprise. »

Note : 4.5/5

Elsa

Un commentaire sur “Golden

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s