Chroniques·Non classé

E.R.O.S. – Egoïste, rancunier, odieux, sexy

EROS

Auteure : Marion Laurent

Editions : Addictives

Résumé :

S’il y a bien un individu au monde que Lucia déteste autant qu’elle aime passionnément, c’est Eros Moretti, le garçon le plus arrogant, sûr de lui et un peu connard sur les bords qu’elle ait jamais rencontré. Pourtant, Lucia a toujours craqué secrètement pour le regard de braise du jeune homme, son sourire insolent et son corps de sportif.

Quand elle le croise par hasard dans un bar de Florence, après l’avoir perdu de vue pendant deux ans, Lucia perd ses moyens. Eros a toujours été odieux avec elle, aucune raison que ça change. Mais contre toute attente, ce dernier la confond avec Giulia, sa sœur jumelle et accessoirement son ex, avec qui il semble vouloir remettre le couvert. Jouer le jeu et se glisser dans la peau de sa jumelle auprès d’Eros ? C’est terriblement tentant. Mais se montrer à l’aise et s’amuser dans des fêtes est un sacré challenge quand on est surnommée « l’intello » ! Lucia parviendra-t-elle à s’immiscer dans cet univers qu’elle exècre ? Et surtout… réussira-t-elle à duper Eros ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la nouvelle romance de Marion Laurent. J’ai adoré les deux autres romances que j’ai lues d’elle. Je trouve que les romans de cette auteure sont assez originaux. Celui-ci a toute suite titillé ma curiosité. Je remercie Orlane des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Je n’ai pas pu m’empêcher de prendre une bonne dose de drogue, mais je ne suis pas prête pour l’overdose. »

Lucia a 20 ans et vit à Florence avec sa sœur jumelle Giulia. Si petites, toutes deux étaient inséparables, depuis quelques années, leurs relations sont devenues compliquées. Si leurs physiques sont identiques, leurs personnalités ne pourraient pas être plus différentes. Lucia consacre sa vie uniquement à ses études et passe ses journées à réviser. Elle ne vit que pour le futur. L’instant présent, Lucia ne connait pas. Sa vie est monotone et sans surprise.

« Jamais je ne serai comme les autres. Je serai toujours différente, celle qu’on ne voit pas, celle à qui on ne parle pas. Mais au moins, je serai moi. »

Eros a 23 ans et vit en Espagne depuis deux ans. Il est footballer professionnel. Avant, il vivait à Florence. Durant trois ans, il a eu une relation avec Giulia. Lucia n’a jamais attiré son attention. Eros passait son temps à l’appeler l’intello, à la mépriser ou même l’ignorer. Eros et Lucia ont toujours été comme chien et chat. Après deux ans d’absence, il est de retour pour valider sa licence. Sinon Eros pourra dire adieu à sa carrière professionnelle. Ce n’est clairement pas envisageable pour lui.

« Giulia, la sœur jumelle qui brille partout où elle passe et Lucia, celle qui étouffe la lumière. »

Pour lutter contre son insécurité constante due à son passé et essayer de sortir de sa carapace, Lucia va chez le psy une fois par semaine depuis cinq ans. Celui-ci va lui conseiller de sortir et de se faire passer pour une autre le temps d’une soirée pour être plus à l’aise. Lucia est plutôt réticente au départ. Mais elle va finalement repousser ses limites et  sortir en se faisant passer pour sa sœur qu’elle envie pour son côté extravertie. Sa sœur étant partie pour un semestre en Erasmus à Paris. Mais tout ne va pas du tout se passer comme prévu.

« Comment peut-on déguster un fruit délicieux, addictif, explosif et se dire qu’on n’y regoûtera plus jamais ? Est-ce ça l’effet de la drogue ? Être incapable de penser à autre chose qu’à la prochaine dose ? Se dire qu’il ne faut pas y retoucher, que c’est mal, que ça ne va faire que te détruire, mais vouloir quand même replonger ? Ne plus pouvoir être rationnelle ? Être capable de tout, même du pire, pour y avoir à nouveau accès ? »

Lucia va tomber sur la dernière personne qu’elle espérait croiser : Eros, celui qu’elle a toujours aimé en secret, autant qu’elle l’a détesté. Lucia pensait être passée à autre chose avec son départ il y a deux ans. Mais c’est tout le contraire. Tous ses sentiments pour lui resurgissent d’un coup en le voyant. Et quand Eros la prend pour Giulia, c’est la panique. La situation lui échappe. Et Lucia se retrouve à jouer avec deux identités. Elle laisse Eros croire qu’elle est Giulia. Mais jouer la fille qui croque la vie à pleine dents n’est pas simple quand on est asociale. Lucia a du mal à savoir comment se comporter. Elle doit faire attention à ses moindres faits et gestes pour ne pas se trahir. Et si Eros découvre qu’elle lui ment, ses chances seront foutues.

« De l’amour, voilà ce qu’il y avait de plus l’autre soir. De l’amour, de la passion et de l’espoir emprisonnés depuis trop longtemps dans un cœur meurtri. »

« En une nuit, je suis devenu dépendant de cette fille et le fait qu’elle me repousse accroît encore davantage mon désir de la posséder à nouveau. »

« Je réalise que cette fille me met dans un état second et c’est la première fois que je ressens ça. C’est très déstabilisant, mais tellement galvanisant en même temps. »

Lucia qui s’est toujours senti invisible, a enfin l’impression d’exister aux yeux d’Eros. C’est comme si son rêve se réalisait enfin. Au fil du temps, Lucia s’enlise dans son mensonge. Et Eros ne lâche pas l’affaire. Il est déterminé à reconquérir son ex. Mais en même temps, il découvre une autre facette de Lucia qui lui plait et l’intrigue. Et le pire c’est qu’ils sont dans la même fac et ne cessent de se croiser. Lucia ne se reconnait pas. Eros lui fait perdre toute raison. Elle joue à un jeu dangereux. Le fossé entre elle et sa sœur est déjà énorme. Si cette dernière apprend les manigances de Lucia, leur relation risque encore d’empirer. Lucia pourrait tout perdre. D’autant qu’Eros n’a pas les mêmes attentes qu’elle en amour. Comment réagira-t-il en découvrant que Lucia s’est jouée de lui ?

« Je réalise alors que pour la première fois de ma vie, je suis tombé amoureux et je ne pensais pas que ça ferait autant souffrir. »

« Je suis sûr que j’ai l’air d’un camé en manque. Et c’est en réalité ce que je suis. Je suis en manque de Lucia. J’ai cette fille dans la peau et je ne sais pas comment m’en défaire. »

J’ai eu un coup de coeur pour cette histoire intense, touchante et si originale. Je suis toute suite entrée dedans. J’ai été surprise et j’ai ressenti tout un tas d’émotions. Mon cœur s’est serré plus d’une fois. Mais il s’est aussi remplie d’amour. L’intrigue est si bien ficelée. Ce n’est pas qu’une romance, c’est aussi l’histoire de deux sœurs. Des sujets forts sont traités. Cette romance est peuplée de non-dits qui ne vont cesser de la compliquer. J’ai parfois eu envie de secouer les personnages d’ailleurs. La plume de l’auteure est toujours aussi addictive.

« Je t’aime Lucia ! Je t’aime comme je n’ai jamais aimé personne qu’avant toi j’ignorais tout de l’amour. Tu me fais rire, tu me fais râler, tu me fais vibrer et je ne peux plus me passer de toi. Tu es ma drogue, De Luca, et je suis accro. »

« Je t’aime aussi Eros. Je t’aime depuis des années et j’ai tout fait pour t’oublier, mais je ne peux pas. Ton être tout entier coule dans mes veines et je suis accro moi aussi. Je suis totalement et inextricablement dépendante de toi et de ton amour. »

Les personnages sont attachants. Lucia est une femme réservée, solitaire, brillante, bornée et complexe. Elle manque terriblement de confiance en elle et a sans cesse peur d’être jugée, d’être abandonnée. Son mal-être est profond. Lucia souffre en silence depuis des années. C’était si beau de la voir déployer ses ailes au fil des pages. Eros est un homme charismatique, magnétique, attentionné, rancunier et sûr de lui. C’est un vrai connard par moment. Entre Lucia et Eros, c’est électrique. Ils sont sans cesse dans l’affrontement et ont du mal à baisser les armes pour s’avouer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre.

« Ta sœur m’a empoisonné le sang et le cœur. Je brûle de l’intérieur depuis que je l’ai découverte autrement que comme Lucia l’Intello, Lucia la Bigleuse. Elle est devenue Lucia ma Drogue, mon Héroïne et j’ai peur de sombrer si elle venait à découvrir que je ne suis pas assez bien pour elle. »

« De mémoire, je n’ai jamais été aussi bien avec quelqu’un et j’ai encore du mal à réaliser le bonheur que je suis en train de vivre. »

J’ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment la bienveillance de Giovanni et Giulia, la soeur de Lucia. Chacun d’eux aura une si belle évolution. C’était vraiment un plaisir de tous les suivre. Entre trahison, préjugés, questionnements, différence et mensonges, cette histoire est pleine de rebondissements et de piquant. Je vous la recommande grandement. Et ne prenez pas peur, il n’est question d’aucun triangle amoureux ici. C’est une belle histoire qui vaut le détour.

« Promets-moi que nous ne serons pas toujours d’accord sur tout et que nous nous disputerons. Promets-moi que nos réconciliations seront toujours aussi intenses que ce moment. Promets-moi que nous continuerons à nous chamailler, que nous ne tomberons jamais dans une routine tue-l’amour. »

« Je promets de te détester d’amour pour le reste de ta vie. »

Note : 5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s