Chroniques·Non classé

Too young for me

too

Auteure : Emily Kind

Editions : Addictives

Résumé :

À son retour de Nouvelle-Zélande, Macksim Halen emménage pour quelques semaines chez Oscar avec qui il a créé un réseau de clubs de strip-tease, le Naughty Dreams. Il décide de tester incognito l’un de ses clubs et tombe sur Midnight, une cam girl de 20 ans qui n’a pas froid aux yeux. Entre Macksim et Midnight, l’attraction est immédiate et n’a rien de virtuelle. Sauf que Midnight, de son vrai nom Sol, n’est autre que l’insolente fille d’Oscar, l’ami et associé de Macksim. 

Évidemment, les parents de Sol ne sont au courant de rien. S’ils découvrent son job secret, elle est fichue ! Et si en plus ils se rendent compte que Macksim et Sol s’adonnent au jeu de la séduction, alors là ce sera la fin de tout, pour l’un comme pour l’autre. Mais au lieu de faire profil bas, Sol ne peut s’empêcher de provoquer Macksim, qui est loin de rester indifférent… Est-ce qu’à force de jouer avec le feu, les deux amants interdits ne vont pas se brûler les ailes ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la nouvelle romance d’Emily Kind. Le résumé de ce roman m’a toute suite tenté. J’adore les histoires d’amour interdit. J’avais hâte de la lire du coup. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Cet homme est un animal. Un félin qui s’amuse à jouer avec sa proie avant de la balancer quand il en aura assez. »

« Tu n’y peux rien, elle et moi, c’est juste inévitable. »

Macksim a 36 ans et a grandi dans une famille à la limite de la pauvreté dans une petite ville paumée du fin fond de la Louisiane. Il y a une dizaine d’années, il s’est associé à l’un de ses anciens profs de fac pour créer Naughty Dreams, la première chaine américaine de strip-tease à réalité virtuelle. Après dix ans à vivre en Nouvelle-Zélande, Macksim est de retour à Miami avec son fils de sept ans, Cael. Macksim souhaitait lui offrir un nouveau départ.

« Ma vie est un composé d’actes manqués et de moments où j’aurais pu et dû m’abstenir. Donc… une fois de plus, je choisis la mauvaise voie. »

« J’adore jouer, j’ai même toujours adoré ça. Et avec lui, la partie est juste… disons qu’elle provoque l’addiction d’un shoot pur. Difficile de résister. Sans compter que je n’essaie même pas. »

Sol a 20 ans et vit à Miami avec ses parents aimants et protecteurs. Son père est l’associé de Macksim. Sol n’a pas voulu faire d’études. Elle travaille, dans le dos de ses parents, chez Naughty Dreams depuis deux ans, sous le pseudo Midnight. Sol aime profiter de la vie et s’amuser. Elle n’a pas froid aux yeux. Son travail est son refuge et lui a permis de se relever d’une période compliquée.

« À force de jouer avec le feu, on pense mériter sa brûlure, Sol. Sauf que ce jeu était celui de tes parents ainsi que le mien et que ce sont tes ailes qui ont terminé en cendres. »

« Pourquoi je suis incapable de résister au chaos qu’il suscite à chacun de ses pas ? Aucune idée. Et très franchement ? Je crois bien m’en moquer. »

Le temps que les travaux de sa nouvelle maison soient terminés, Macksim va vivre chez son associé et sa famille avec son fils. Cela faisait dix ans qu’il ne les avait pas revus. La gamine Sol a laissé place à une femme. Macksim va rapidement le découvrir. Celle-ci ne va cesser de le provoquer. Mais le pire sera quand il va décider de tester incognito un de ses clubs et tomber sur Midnight. Sol panique en reconnaissant Macksim. De son côté, Macksim va rapidement faire le rapprochement et découvrir que Midnight n’est autre que Sol, la fille de son associé.

« Ce type devrait porter une pancarte autour du cou, un avertissement du genre : Attention, mec toxique tant il est addictif. Dangereux pour la santé. »

« Sol est meilleure que toutes les cames. »

« C’est ainsi que l’on fonctionne. À contretemps, chacun avançant son pion pour surprendre l’autre. »

Macksim est furieux. Il hait que l’on se foute de lui. Sol devrait faire profil bas. Mais elle ne peut s’empêcher de titiller Macksim, de l’allumer, de le défier. C’est une tête brûlée. Macksim sait qu’il doit résister. Craquer serait une belle connerie. Il a trop à perdre. Oscar, le père de Sol et son ami depuis vingt ans, lui fait confiance. Mais Sol met ses nerfs à vif et le rend fou. Encore plus quand Macksim découvrir qui est vraiment cette jeune femme et son vécu.

« Je peux me mentir tant que je veux, la vérité est que je suis incapable d’éteindre cette chose qui me révolte autant qu’elle me bousille. Sous la mienne de peau, je préférerais qu’il n’y ait que des cendres. Malheureusement pour nous deux, ce sont des braises. Rougeoyantes et corrosives. »

Ne pas franchir les limites sera de plus en plus difficile au fil des jours. Sol est déterminée à faire craquer Macksim, peu importe les conséquences. C’est plus fort qu’elle. Avec lui, Sol se sent si vivante. Quant à Macksim, Sol l’obsède chaque jour un peu plus. Tous deux vont jouer à un jeu dangereux. Céder face à l’interdit n’aura jamais été aussi tentant ! Comment réagiront les parents de Sol quand ils apprendront la vérité ?

« J’ai 20 ans, j’aime comme je respire. J’aime comme je vis. Entièrement. Sans concession. Au point de vouloir ce jeu presque toxique avec lui. Une caresse qui fait mal. Qui embellit autant qu’elle noircit l’âme. »

« Avec Macksim, chaque jour, chaque minute est un saut de l’ange. Sans savoir si je finirai sur mes deux pieds ou écrasée sur le sol. »

J’ai adoré cette histoire intense, originale et pleine de piquant. J’ai toute suite été embarquée dedans. J’ai aimé plonger dans cet univers à part et voir les personnages se chercher. La tension ne cesse de monter au fil des pages. La relation prend son temps son temps pour évoluer. C’était tellement frustrant par moments. L’intrigue est vraiment bien construite. Moi qui aime les histoires interdites, j’ai été plus que conquise par celle-ci. La plume de l’auteure est si envoutante.

« Je suis jeune, répète-t-elle, fougueuse. Emportée et impulsive. Souvent trop hâtive et irréfléchie. Têtue. Avec une légère tendance à me montrer agressive aussi. Entière. À tel point que je ne sais pas aimer autrement non plus. Tout ou rien. Et ce tout, c’est toi, Macksim. »

« Elle a rallumé des braises que je pensais éteintes, la voilà la vérité. A foutu le feu à toutes ces putains d’ombres autour de moi. »

Les personnages sont attachants. Sol est une femme insolente, sûre d’elle, impulsive, forte et bornée. Son passé l’a amené à ne plus se laisser faire désormais. Elle ne manque pas de mordant et a la rage de vivre. J’ai adoré sa personnalité. Ses fêlures sont touchantes. Sol souffre en silence depuis plusieurs années. Macksim est un homme autoritaire, arrogant, charismatique, entêté et joueur. Cet homme a tellement de prestance. Et c’est un père génial. Entre Sol et Macksim, c’est explosif et plein de piquant. J’ai aimé leur jeu de séduction et leurs confrontations. Leur amour sonne comme une évidence malgré tout ce qui pourrait les séparer.

« Cette faim d’elle est… insatiable. Elle est même à chaque fois plus dévorante, son désir ancré dans le mien. Et je n’y résiste pas. Pour la première fois de ma vie, je m’autorise à… à juste ressentir. Sol ainsi que tout ce que cette folie implique. Le bon autant que le mauvais car je n’ai aucun doute : les conséquences seront à la hauteur de ces sentiments qui se choquent, s’imbriquent et s’entrelacent sous ma peau. »

Les personnages secondaires apportent un plus au roman. J’ai adoré Cael, le fils de Macksim. Il a son petit caractère et adore embêter Sol. Entre vengeance, rancœur, provocations, trahison et dérapages, cette histoire est intense et sort des sentiers battus. N’hésitez pas à plongez dans cette romance captivante dans laquelle tout est bien dosée. J’ai juste trouvé la fin un peu rapide. J’en aurais voulu encore et encore.

« Je ne sais pas où nous emmène ce foutoir. Tout ce que je sais, c’est que Sol est le coeur de cette tempête. De ma tempête. Et s’il faut dérailler encore, s’il faut tout recommencer parce qu’elle n’a que 20 ans alors que je suis déjà passé par ces foutues étapes, amen. S’il ne s’agit que d’une erreur… je la revendique. Tout me va pourvu que Sol appartienne à ce monde. Je n’ai qu’à repenser à un seul de ses sourires brûlants pour être convaincu. »

« Je me choisis, moi. Je choisis d’effacer cet anneau noir qui enserre mon coeur. Et cela commence par pardonner. Leur pardonner à eux, me pardonner à moi d’avoir été au centre de ce chaos. J’imagine que c’est aussi ça, grandir. Évoluer. »

Note : 4,5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s