Chroniques·Non classé

Triple axel

Tripl

Auteure : Sonia Gimor

Editions : Butterfly

Résumé :

J’avais tout ce que je voulais : succès, argent, femmes. Maintenant, ma carrière est au bord du gouffre. Et puis, elle est arrivée. La seule capable de me sauver. Ma dernière chance. Mais, mon salut pourrait être aussi sa perte… Je suis un patineur professionnel. Le meilleur. Et ceci mon histoire.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur une des dernières parutions Butterfly. L’univers du patinage m’a toute suite tenté. Je remercie les éditions butterfly pour l’envoi de ce roman.

« Les gens ont l’habitude de juger ce qui est à la surface, très peu décident de creuser en profondeur. »

Andrea a 26 ans et vit à Milan. Il est patineur professionnel et est même champion du monde. S’il était le patineur italien le plus redouté au niveau international il y a encore quelques mois, tout a basculé depuis qu’il a frappé un adversaire dans les vestiaires en plein championnat d’Europe. Andrea est vu comme un voyou dans les médias. D’autant qu’il refuse de dire la vérité sur cette bagarre. Sa carrière ne tient qu’à un fil. Andrea est suspendu des compétitions jusqu’à ce que la fédération fasse la lumière sur cette affaire. Mais il ne lâche rien malgré tout et continue de s’entrainer comme un acharné.

« Giorgia est un monde entier, pas seulement une patineuse. Et j’aimerais vraiment faire partie de ce monde. »

Giorgia a 19 ans et vit à Milan avec ses parents aimants et protecteurs, et son petit frère. Elle a toujours baigné dans l’univers du patinage puisque ses parents ont eux-mêmes été patineurs professionnels. Être la fille de deux champions olympiques n’est pas toujours facile à vivre pour elle. Mais le patinage reste sa passion. Sur la glace, Giorgia se sent complète. C’est son père qui la coach. Et dans quelques mois, elle participera à ses premiers jeux olympiques. Sa carrière est prometteuse.

« Avec lui, je découvre une partie de moi dont je ne soupçonnais pas l’existence ; avec lui, je repousse les limites d’un monde inconnu. »

Andrea vit une période compliquée. Il a besoin de redorer son image. Alors son manager a trouvé la solution : donner une représentation de couple avec Giorgia, une patineuse en vogue, lors d’un gala. Comprenant que c’est sa seule chance, Andrea va accepter. Par contre, ça va être loin d’enchanter Giorgia qui a une mauvaise opinion d’Andrea. Elle a peur que la sa mauvaise réputation rejaillisse sur elle et n’a aucune confiance en lui. Sauf que son père va insister. Du coup,  Giorgia va se résigner à laisser sa chance à Andrea. Après tout, elle adore les défis. Les voilà donc parti pour plusieurs semaines d’entrainement.

« Je ne l’aurais jamais cru, et pourtant une jeune fille de dix-neuf ans a réussi, en quelques semaines, à renverser toutes mes certitudes, à déraciner les habitudes du passé pour créer une chorégraphie inattendue, entièrement nouvelle. Tout à nous. »

Ce n’est pas gagné entre eux. Tout va mal démarrer. Andrea voit Giorgia comme une gamine gâtée et aigrie. Elle est d’ailleurs surnommée la reine des glaces. Malgré cela, tous deux vont devoir créer une harmonie et être proches pendant plusieurs heures chaque jour. Au fil du temps, ils vont se découvrir sous un nouveau jour. Giorgia est déterminée à détester Andrea. Mais en même temps, il éveille sa curiosité. Et leur amour pour la glace les réunit. Chacun d’eux donnerait sa vie pour le patinage. Et quand l’attirance s’invite à la partie, les choses se compliquent.

« Quand ma langue touche la sienne, je me sens en sécurité, comme si j’avais enfin atteint le but ultime, la coupe la plus convoitée. Pour la première fois depuis je ne sais combien de temps, je me sens enfin bien et en paix avec moi-même. Pour la première fois depuis de nombreuses années, j’ai l’impression d’avoir à nouveau une famille. »

Andrea ne veut pas s’engager. Il n’a pas de place pour une femme dans sa vie. Seule sa carrière compte. Tout comme Giorgia. Cette année de compétition est la plus importante de sa vie. Elle n’a pas le temps pour une quelconque distraction.Tous deux doivent résister. Surtout Andrea qui a promis de rester loin de Giorgia au père de celle-ci. Le moindre faux pas pourrait compromettre définitivement sa carrière. Craquer serait des plus périlleux pour lui. Andrea risque de briser tout le parfait équilibre de la vie de Giorgia. Cette femme le rend fou et bouleverse toutes ses certitudes. Mais la suite de sa carrière est entre ses mains. Alors réussira-t-il à résister ? Pourra-t-il sauver sa carrière ?

« Andrea est entré dans ma vie, il a rencontré une jeune fille qui se cachait derrière une façade sarcastique, un peu cynique et parfois hautaine, juste pour cacher à tous sa grande insécurité. Il a tout débloqué, il a réussi à dépasser le masque que j’avais mis en place et m’a appris à regarder mon talent en face. »

J’ai vraiment adoré cette lecture vibrante et touchante. J’ai été très vite immergée dans cet univers fascinant et original. On ne retrouve pas souvent le milieu du patinage artistique en romance. Du coup j’ai d’autant plus apprécié cette histoire. Les rebondissement sont assez classiques. Mais ça ne m’a pas dérangé. J’ai dévoré ce roman. Et j’en aurais voulu encore. La plume de l’auteure est si addictive.

« Parce que je ne vais pas la laisser un jour de plus. Avec elle, la vie est meilleure, dans tous les sens du terme, et nous en savourerons chaque instant. »

Les personnages sont attachants. Giorgia est une femme naturelle, solitaire, franche, déterminée et romantique. J’ai aimé son caractère. On la découvre vraiment au fil des pages. Andrea est un homme protecteur, respectueux et attentionné. Je suis un peu déçue de ne pas en savoir plus sur sa famille. Entre Giorgia et Andrea, c’est une vraie évidence. Ils ont fait battre mon cœur et m’ont mis des papillons dans le ventre. Tous deux se complètent parfaitement. Entre préjugés, trahison, malentendus, rumeurs et tensions, cette romance vous fera passer un joli moment de lecture. Une véritable petite merveille !

« Dans la vie, peu importe la difficulté du chemin, le nombre d’obstacles que vous devrez surmonter ou le nombre de fois où vous aurez l’impression de ne pas être assez fort. Chacun de nous, sur notre propre chemin, trouvons à un moment donné un triple axel prêt à nous mettre dans l’embarras. »

Note : 4,5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s