Chroniques·Non classé

Just sex & tattoos

Auteure : Mina Zadig

Editions : Addictives

 

Résumé :

Le sexe, c’est bien, l’amour, c’est nul. Thunder est tatoueur, sexy, indépendant et fermement décidé à ne jamais s’engager. Il tient trop à sa liberté ! Camille est vive, joyeuse, lumineuse… et déterminée à ne pas tomber amoureuse. Elle a déjà donné et ne compte pas recommencer ! Alors, même si le désir les consume, s’ils sont incapables de se côtoyer sans se sauter dessus, ils ne sont pas en couple. Hors de question ! Sex friends ? Voilà, c’est parfait, ça ! Pas de sentiments, pas de complications, que du sexe – explosif, tant qu’à faire. Aucun risque de perdre le contrôle, pas vrai ?

 

Service presse

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la parution papier du jour des éditions addictives. Ce roman m’avait déjà fait de l’œil lors de sa sortie numérique. Du coup, c’était le moment de craquer. D’autant plus avec cette couverture dans je suis vraiment fan. Je remercie les éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

 

« Je veux qu’il habite mon cœur et qu’il me laisse m’installer dans le sien. »

 

« Elle est la plus belle fille que j’ai jamais vue. La plus désirable, celle que je veux pour toujours, une femme à laquelle je ne survivrais pas. »

 

Camille a 24 ans et vit à Paris. Elle a grandi dans une famille aimante et vient d’obtenir le job de ses rêves : éditrice de roman de science-fiction et fantastiques. Camille ne court pas après l’amour. Elle n’y croit plus et ne veut pas s’encombrer d’un petit ami. Camille préfère se concentrer sur son boulot et pouvoir s’amuser autant qu’elle le veut pour l’instant. Du coup, elle se contente de coups d’un soir. Au moins, Camille ne risque pas de finir avec le coeur brisé et de souffrir comme ça a déjà été le cas.

 

« Je suis une sex friend rigolote et je l’amuse beaucoup. Je devrai me contenter de ça. C’est déjà pas mal. Oui, c’est super, absolument génial. Alors pourquoi ai-je l’impression que c’est largement insuffisant ? »

 

Thunder vit aussi à Paris mais a grandi au Québec. Il a des origines amérindiennes. Thunder tient un salon de tatouages avec son meilleur ami Nestor. Il a une passion pour le dessin depuis toujours. Lui non plus ne recherche pas l’amour. Bien au contraire. Thunder enchaine les conquêtes. C’est un véritable tombeur.

 

« Il a fallu que je croise sa route et il est devenu l’élément le plus important de mon existence. »

 

« Avec le temps, je me suis rendu compte que Camille ne m’a jamais lâché. Elle m’accordait toujours une nouvelle chance, elle me tendait la main, ne lâchait rien alors que je n’ai fait que la blesser. »

 

Camille a perdu un pari qu’elle avait fait avec sa meilleure amie Mélanie. Cela lui vaut de devoir se faire un tatouage en commun avec celle-ci. Camille est loin d’être enchantée par cette perspective. D’autant que Mélanie l’a forcée à se lever tôt. C’est de mauvaise humeur qu’elle arrive au salon. Et en plus, Mélanie va avoir manigancer une blague avec Thunder. Celui-ci va toute suite l’agacer. Mais en même temps, il lui fait beaucoup d’effet.

 

« Il prend ma main et la porte à ses lèvres. Je ne sais pas quoi en penser, mais ce contact m’apaise, m’émeut et efface un peu le contentieux qu’il y a entre nous. C’est un geste si simple, si naturel. Ce n’est pas grand-chose, et pourtant j’ai l’impression qu’il a décroché la lune pour me l’offrir. »

 

Mélanie va complètement craquer sur Nestor et se rapprocher de lui. C’est ce qui va amener Camille et Thunder à se revoir. Entre eux, l’attirance est indéniable. Mais c’est loin d’être simple. Thunder ne peut s’empêcher de coller ses conquêtes sous les yeux de Camille alors que la veille, c’est avec elle qu’il était. Et quand Camille croit enfin se rapprocher de lui, il la rembarre juste après. Camille a du mal à le suivre et à le comprendre. Elle sait qu’elle devrait prendre ses distances pour se préserver. Cet homme est dangereux. Il occupe bien trop ses pensées. Et Camille ne veut plus tomber amoureuse par peur de revivre une souffrance qui a déjà failli la détruire. Elle n’est pas prête à donner son cœur à un autre. Et de toute façon, Thunder recherche que de la baise.

 

« J’aime trop ce qu’il me fait ressentir. Je me sens femme entre ses bras. Je me sens complète, entière. Ce qui est triste, c’est que je me sens aimée, alors qu’il ne s’agit que de sexe, de plaisir partagé. »

 

« Thunder est dans ma tête, dans mon corps… dans mon cœur, et ça me fait mal de le reconnaître. Je revis notre étreinte, mes multiples orgasmes, mais surtout la façon qu’il a eue de me faire l’amour, avec douceur et application. »

 

Mais au fil du temps, Thunder éveille de plus en plus sa curiosité. Elle va découvrir une autre facette de lui au-delà de son côté obscur. Et peut-être même que cet homme n’est pas si différent d’elle. Camille est perdue. D’autant que Thunder ne cesse de lui envoyer des signaux contradictoires. A chaque étreinte, Camille s’enfonce un peu plus. Thunder pourrait l’anéantir. Alors lui ouvrira-t-il son coeur ? Réussiront-ils à passer au dessus de leurs passés encore très présent dans leur vie ?

 

« J’aime et je souffre, encore une fois, alors que j’avais juré que ça ne m’arriverait plus jamais. »

 

« Je refuse cet amour ! Je ne veux plus avoir mal, je ne veux plus que mon cœur saigne, car il l’a déjà trop fait. »

 

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire touchante, intense et intrigante. J’ai eu mal au cœur ainsi qu’eu les larmes aux yeux. Et j’ai adoré le tournant que prend l’histoire à un moment. Je ne m’y attendais pas du tout. J’ai aimé le mélange des deux univers entre milieu de l’édition et milieu du tatouage. C’était intéressant d’en apprendre plus sur la culture amérindienne. Retrouver la plume si dynamique et addictive de l’auteure fut un vrai plaisir. Je suis toute suite entrée dans cette histoire et ai eu bien du mal à la lâcher. D’autant que les chapitres sont courts. Et fait très rare, d’habitude j’ai du mal avec les romances avec un seul point de vue, là ça ne m’a pas dérangé du tout.

 

« Je l’aime et je me rends compte que j’ai besoin de lui dans ma vie parce qu’il l’illumine d’une certaine manière. Je suis accro à ses baisers, à ses caresses, à nos étreintes. J’aime nos discussions, notre complicité, mais ce n’est pas suffisant pour construire un quotidien et décider de faire sa vie avec quelqu’un. »

 

« Cette fille est un rêve, une oasis. Elle est celle qui m’aide à me poser, qui me force à relativiser, qui me pousse dans mes retranchements, qui me fait voir la vie d’une autre façon, qui y met des couleurs, de la musique, des rires, de la folie. »

 

Les personnages sont attachants. Camille est une femme forte, généreuse, douce, entière et à l’écoute. J’ai adoré son caractère. Elle ne se laisse pas faire. Thunder est un homme franc, attentionné, protecteur, brisé et mystérieux. Il est assez difficile à cerner Son passé sombre m’a vraiment touché. En plus, il va encore vivre des moments difficiles tout au long du roman. Camille va l’apaiser. Entre Camille et Thunder, c’est aussi tendre que puissant. Leur relation ne manque pas de piquant.

 

« Je l’aime vraiment pour tout ce qu’il me fait, mais pas seulement. Thunder est un mec qui a souffert, qui a perdu confiance, qui ne sait plus ce qu’aimer veut dire, qui vénère sa grand-mère et ses amis tant qu’on ne le trahit pas. C’est un artiste à la sensibilité exacerbée. »

 

« Il est le seul mec à m’avoir prise tout entière. Le seul avec lequel je peux être moi-même, le seul qui m’accepte avec mon petit grain de folie, le seul qui semble prêt à changer pour moi. J’aimerais seulement savoir jusqu’où il serait capable d’aller. »

 

J’ai aussi adoré les personnages secondaires, notamment Ness qui est un vrai nounours malgré son apparence. J’ai aussi beaucoup aimé Mélanie, l’incorrigible romantique qui voit de l’amour partout. Naya et Jasper sont aussi géniaux. J’ai eu un pincement au cœur à l’idée de tous les quitter. J’en aurais voulu encore et encore. Entre amertume, tensions, peur et passion, cette romance est pleine d’émotions et de rebondissements. Petit bonus : cette histoire pourrait renfermer plusieurs romances. Je vous la recommande grandement.

 

« Camille est tombée amoureuse de moi et ça a été ma plus grande chance. J’ai simplement mis un peu plus longtemps que prévu à la saisir. »

 

« Je sais que ma vie sans Camille ne vaudrait pas la peine d’être vécue. Je suis comme mon animal totem, j’ai mis un bout de temps à trouver ma compagne, et maintenant que je l’ai, je sais qu’elle sera la seule. L’unique fille que j’aimerai de cette façon. C’est-à-dire entièrement, sans concession, sans aucune retenue. La seule qui a su prendre mon cœur, soulager mon corps et ma tête, et prendre soin de mon âme. »

 

Note : 5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s