Chroniques·Non classé

Campus games

Campus games

Auteures : Chloé Wild & Amy Hopper

Editions : Anne Carrière

Résumé :

Charlie, River. L’un est charismatique et désinvolte. L’autre est sauvage et ténébreux. Les deux font battre son cœur… Et un lien mystérieux semble unir ces deux hommes qu’en apparence tout oppose. Au jeu de la séduction, Willow ne risque-t-elle pas de se brûler les ailes ?

Charlie est le roi du campus : richissime, issu d’une famille réputée, le tombeur de la fac enchaîne les conquêtes et jouit d’une réputation sulfureuse. On ne compte plus, dans son sillage, les cœurs brisés.

River, lui, est insaisissable. Aussi brillant que torturé, il ne laisse personne l’approcher. Plus d’une pourtant s’y est risquée, attirée par le magnétisme du bad boy.

Lorsque Willow débarque à Princeton, elle remarque bien sûr les deux hommes. La fac entière n’a que le prénom « Charlie » à la bouche. Quant à River, que le destin s’obstine à jeter sur le chemin de la jeune femme, il exerce rapidement sur elle une fascination indéniable.

Ce à quoi Willow ne s’attendait pas, c’est que Charlie et River la remarquent en retour. Pourquoi a-t-elle soudain l’impression de devenir un enjeu entre ces deux hommes que tout oppose ? Comment choisir entre les deux ? Plus important encore : et si de sombres secrets liaient en réalité Charlie et River… ?

La première romance dont vous êtes l’héroïne. Dans la peau de Willow, vous décidez de la façon dont l’histoire évolue. Chacun de vos choix modifie le récit. Réussirez-vous à percer les secrets du mauvais garçon et du Golden Boy ? Qui fera chavirer votre cœur ? Parviendrez-vous à choisir ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur un nouveau quatre mains particulier. Vous connaissez sans doute déjà ces deux auteures séparément avec leurs parutions chez Addictives. Cette fois, elles se sont réuni pour écrire un roman dont on est l’héroïne. Tout au long de notre lecture, nous allons devoir faire des choix sur la suite de l’histoire. Le concept m’intrigue beaucoup. J’avais hâte de découvrir ce roman. Je remercie les auteures et les éditions Anne Carrière pour l’envoi de celui-ci.

« On essaie toi et moi de faire marcher cette « amitié », alors qu’on sait l’un comme l’autre que ça fait bien longtemps qu’on a dépassé la frontière. »

« Il y a des évidences qu’il ne sert à rien d’essayer de nier. »

Willow a 19 ans et a grandi à San Diego en Californie, avec des parents aimants et un peu hippies. D’ailleurs ils ont fait un road trip depuis la Californie pour accompagner leur fille jusqu’à l’université de Princeton dans le New Jersey. C’est le début d’une nouvelle vie pour Willow. Elle est anxieuse et a en même temps hâte de voler de ses propres ailes. Willow va entrer en seconde année d’université et partager un petit appartement sur le campus avec trois autres étudiantes.

« Rencontrer des gens, vivre des choses intenses, découvrir, explorer, laisser la vie me surprendre, c’est tout ce que j’aime – c’est une drogue dans j’ignore si je saurai m’en défaire un jour. »

« C’est pas facile de rester « juste ami » avec une fille comme toi. »

Dés son arrivée sur le campus, deux hommes aussi différents l’un que l’autre vont retenir l’attention de Willow. Willow va rencontrer Charlie en soirée. Celui-ci a 22 ans, est riche et vit dans un appartement luxueux avec un de ses amis. Il polarise l’attention d’à peu près toute la face avec sa bande d’amis. Mais c’est loin d’impressionner Willow. C’est dans sa chambre qu’elle va rencontrer le second en train de lire un de ses livres. Sa présence va toute suite agacer Willow. Encore plus quand River va critiquer ses écrits. River a 20 ans et a grandi à Brooklyn. Il est boursier, vit sur le campus et est étudiant en biologie.

« River est beau, de cette beauté qui fait se retourner les gens dans la rue, dans les soirées. Et cette beauté lui confère du pouvoir. Je me demande à quel point il en a conscience… »

« Me retrouver aimantée par un River et un Charlie après seulement un mois de fac, sans savoir exactement comment me positionner, quelle relation inventer, c’est exactement ce que je m’étais promis de ne pas faire. C’est m’exposer à une intranquillité, à un désordre dont je n’ai nul besoin. »

En arrivant à Princeton, Willow s’est promis de se recentrer sur elle-même et son avenir pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. Son avenir est en jeu. D’autant que le niveau de cette université est bien plus élevée que dans son ancienne fac. Willow espère aussi trouver sa voie cette année. Elle n’a pas encore choisi sa major. Son cœur balance entre la littérature et le journalisme. L’arrivée de Willow ici est aussi un tournant pour elle puisque si celle-ci a pu venir étudier dans cette fac, c’est grâce à sa grande tante qui fait partie de la haute société dans laquelle Willow va devoir évoluer. Et cela va être loin d’être simple pour elle puisqu’elle ne maitrise pas du tout les codes de ce monde.

« Si j’ai bien remarqué que tous les membres de la clique se sont forgés un personnage, je ne fais que commencer à découvrir ce qui se cache derrière. Et je dois avouer que les différentes strates de Charlie m’intriguent. Comme un puzzle en noir et blanc dont j’entrevois les contours, mais dont le contre demeure un mystère. »

« Sa violence est là, tapie en lui ; je la devine qui circule sous sa peau. Une énergie brute, incontrôlable, qui ne demande qu’un prétexte pour jaillir. »

Alors Willow ne doit pas se laisser déconcentrer par Charlie et River. Mais ces deux hommes l’intriguent et la troublent beaucoup trop. Encore plus quand elle va découvrir que quelque chose les lie et les a amenés à se haïr. River a la rage contre Charlie pour une raison mystérieuse que Willow est déterminée à percer à jour. Cela va amener Willow à enquêter. Et au fil du temps, en éclaircissant cette affaire pleine d’incohérences, Willow sera de plus en plus perdue. Elle sent bien que quelque chose ne tourne pas rond. Et la voir fouiner ne sera pas au goût de tous.

« River et Charlie m’importent beaucoup trop pour que je puisse les effacer de ma vie. En quelques mois seulement, ils se sont insinués subrepticement en moi. Comme un poison ? Une fâcheuse habitude ? Peut-être, je ne sais pas. Toujours est-il qu’ils sont là. Et on n’abandonne pas les gens dès que les choses se corsent. On ne leur tourne pas le dos parce qu’on ne sait pas quoi faire de leur histoire, de leur vérité, de leurs drames, de leur noirceur. »

La souffrance de Charlie et River touche Willow. Elle est tiraillée entre ces deux hommes qui font chacun battre son cœur. D’un côté, Charlie qui se barricade dès qu’on évoque le sujet sensible. De l’autre, River qui est un véritable courant d’air, impossible à approcher et même agressif. La situation échappe complètement à Willow. Elle joue avec le feu et va faire des découvertes bouleversantes qui pourraient tout changer. Alors qu’est-ce qui lie Charlie et River ? Qui de Charlie et River fera battre son cœur plus fort ? Saurez-vous capable de choisir ?

« Il y a des moments dans la vie où on se tient juste au bord du vide. Comme en haut d’un plongeoir, ou en surf juste avant de prendre une vague. On sait ce qui est censé arriver, on sait qu’on a juste un geste à faire pour que ça arrive, mais ça semble soudain terrifiant. »

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire touchante, palpitante et mystérieuse. J’ai toute suite été prise dans ce roman hors du commun qui nous pousse à faire divers choix pour influencer la suite de l’histoire tout au long de notre lecture. Certains étaient vraiment difficiles à faire. D’autres sonnaient comme des évidences. Je dois avouer que c’était une expérience assez troublante à vivre. C’est un peu frustrant de se dire qu’on ne lit pas tous les pages d’un livre. J’avais peur de passer à côté de quelque chose d’important. Mais en même temps, c’était une aventure géniale que je revivrai avec plaisir. D’ailleurs je pense que je relirai ce roman en faisant des choix différents. Mais je doute que je puisse faire changer mon cœur de camp.

« Je sais tout de toi, poursuit-il, et pourtant tu demeures un grand mystère. Je t’aime d’un amour infini, et cet infini croît chaque jour. Le soir, quand je me couche à tes côtés, que tu te tournes vers moi et me souris, je suis stupéfait. A quel point tu me touches, à quel point je te trouve belle. Tu es mon univers, Willow… »

Cette histoire est vraiment bien construite. C’est dingue comme les auteures ont réussi à rendre tout cohérent, peu importe les choix qu’ont fait. Je suis assez bluffée. Tout est bien dosé entre romance et thriller. Tout ça a dû représenter un travail énorme. J’ai adoré retrouver cet univers de campus et l’audace des auteures. L’intrigue est bien ficelée. Tout comme Willow, je me posais des questions et j’attendais les réponses avec impatience. Ce roman évoque des sujets importants, notamment celui de la place de la femme dans notre société. Les plumes des auteures s’accordent parfaitement. Il est impossible de faire la différence entre les deux. J’ai eu bien du mal à lâcher ce roman tant tout était fluide.

« Par petites touches, il surgit dans ma vie et me donne ce qu’il m’a promis. Mais ce n’est jamais tout à fait assez. Ça démange quelque part à l’intérieur. »

« Toi, Will Hopkins, tu es à la fois la meilleure et la plus terrible des choses qui me soient arrivées depuis longtemps. »

« Je t’aime depuis un certain temps, déjà. Tu vas me faire croire que tu ne l’avais pas compris ? »

Les personnages sont attachants. Willow est une femme honnête, solaire, déterminée et douce. J’ai adoré son caractère. Charlie est un homme charismatique, insolent, généreux, protecteur et tourmenté. C’est le roi de le fac. River est un homme énigmatique, sauvage, solitaire, brillant et cabossé. C’est le bad boy par excellence. J’ai aimé suivre la reconstruction de ces deux hommes. C’est à la fois tendre et intense entre Willow et celui que j’ai choisi pour elle. Je n’ai pas trop envie de vous en dire plus sur eux pour ne pas influencer vos choix. L’un d’eux a juste fait plus battre mon cœur que l’autre. Et je dois avouer que j’ai rapidement fait mon choix. C’était vraiment une évidence pour moi. Peut-être que si vous me connaissez bien, vous saurez deviner celui qui m’a fait craquer.

« Willow, encore une fois, tu joues avec le feu, je joue avec le feu. C’est sur un bateau en feu que nous dansons. Sauf que moi, je suis déjà cramé jusqu’à la moelle, mais toi pas. Toi, tu peux encore te sauver. »

« Ça c’est ce que je ne lui dis pas, ce que je n’oserai jamais lui dire. Que sa présence suffit. Parce qu’il est mon amarre, ma maison. »

« Je t’aime bien, Cali. Il n’y a pas beaucoup de gens que j’aime bien, dans cet endroit pourri. »

Les personnages secondaires sont nombreux mais tous essentiels à l’histoire. Je les ai aussi adorés. J’ai notamment aimé la franchise de Bianca, la colocataire de Willow. Entre révélations, drame, non-dits, affrontements et amertume, cette histoire va vous faire ressentir pas mal d’émotions. Je l’ai fini avec les larmes aux yeux tant c’était beau. Je vous recommande grandement ce roman original, intriguant et très addictif. N’hésitez pas à vous aussi tenter cette expérience aux multiples possibilités. Des fois, il arrive qu’on aurait aimé que l’héroïne choisisse l’autre héros, là c’est vous qui déciderez. Alors foncez sans plus attendre !

« Tout de vient réversible : la nécessité de parler et celle de se taire. De dire la vérité concernant Jake, et de la garder pour moi. De dire « Je crois que je t’aime », comme de dire « Je ne sais pas si je t’aime ». De dire « Je t’aime, et j’en aime un autre, mais peut-être aucun des deux ». De dire « Je ne sais plus rien ».

« Sensation vertigineuse au niveau de l’estomac. Comme dans une voiture qui accélère. Voilà, il n’y a que lui qui sache faire ça. Donner juste ce qu’il faut pour colmater les trous, les angoisses, les doutes, balayer les paniques. Il n’y a que lui qui puisse trouver le moyen de me faire entendre tout ce qui ne saurait se formuler. »

« Je n’ai pas à choisir celui que j’aime ; j’ai à choisir celui avec qui je veux être. Celui avec qui construire un quotidien, laisser de la place à la peau, se glisser le soir sous les mêmes draps. »

Note : 5/5


Elsa

Un commentaire sur “Campus games

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s