Chroniques·Non classé

Love is in the snow

Auteure : Alfreda Enwy

Editions : Harlequin

 

Résumé :

Quel est le comble pour une autrice de romance à succès ? Se faire larguer par celui qu’elle pensait être le héros de sa propre vie. Si Juliette n’était pas atteinte depuis par le syndrome de la page blanche, elle en rirait : sa vie ressemble vraiment à une mauvaise blague. Heureusement, sa meilleure amie lui a réservé des vacances dans un sublime chalet à la montagne pour l’aider à retrouver l’inspiration. Mais, alors qu’elle se pensait seule au milieu des forêts enneigées et des lacs gelés, Juliette fait la connaissance de Sawyer, un jeune père célibataire qui incarne parfaitement le fantasme du bûcheron et habite à deux pas de chez elle. Quand le hasard les fait se croiser à plusieurs reprises, Juliette comprend que ce séjour s’annonce plus agité que prévu. Car Sawyer lui redonne certes l’envie d’écrire… mais aussi de briser la promesse qu’elle s’est faite après sa rupture : rester loin des hommes.

« Un secret, un cadeau, ton Père Noël… Je serai tout ce que tu veux que je sois. »


Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur une romance de Noël. Je suis un petit peu en retard dans mes lectures romances de Noël. Mais bon je me dis qu’on peut toujours prolonger la magie en les lisant un peu après Noël. Celle-ci me tentait vraiment beaucoup.

« T’as pas idée de l’effet que tu me fais. Je t’ai dans la tête, Boucles d’Or, dans les entrailles aussi. Je pense constamment à toi, même quand je m’occupe, tu reviens toujours dans mes pensées, comme une boucle infinie. Et comme un idiot, j’en redemande parce que ça me plaît. »

Juliette a 26 ans et vit à Paris. Un an plus tôt, alors qu’elle croyait que son petit-ami allait la demander en mariage pour leurs 3 ans de relation, il l’a finalement larguée pour une autre. Tout allait bien dans sa vie jusqu’à ce jour. Juliette n’a rien vu venir. Pour elle, James était l’homme de sa vie. Juliette est tombée de haut et n’arrive toujours pas à s’en remettre. Elle a encore mal au cœur et a même perdu toute inspiration alors qu’elle est censée rendre son troisième roman en début d’année prochaine.

« Son sourire est aussi redoutable qu’un uppercut. Elle me fout K-O, et je dois être maso, car j’ai l’impression d’attendre ça depuis toujours. »

Sawyer a 32 ans et vit dans un petit village de Haute-Savoie. Il est le gérant d’une scierie plutôt florissante et adore son métier. Sawyer élève sa fille, qui a désormais 14 ans, seule depuis sa naissance. Ce n’est pas tous les jours simple, surtout depuis quelques temps avec l’adolescence. Mais il aime profondément sa fille. Tous deux ont une relation fusionnelle. Ils ont toujours vécu uniquement tous les deux. Sawyer n’a jamais eu aucune relation sérieuse avec une femme. Sa vie tourne uniquement autour de sa fille. Ses relations éphémères avec les femmes lui suffisent.

« Quand tu es née, tu es devenue ma priorité. Tout ce que je voulais, c’était que tu ne manques de rien. Les choses n’ont pas changé au fil des années, c’est toujours mon souhait. »

« Ma fille est ma priorité, elle le restera toujours. Toi, tu débarques dans ma vie sans prévenir, tu me souris et me rappelles combien ça me manque d’être un homme. »

Dana, la meilleure amie de Juliette a estimé qu’elle avait besoin d’un dépaysement total, de se changer les idées pour surmonter ce passage à vide et enfin oublier son ex. Elle lui a donc payé un séjour de trois semaines dans un petit chalet à la montagne. Juliette va être toute suite séduite en arrivant dans ce magnifique endroit. Mais rien ne va se passer comme l’avait imaginé. Plusieurs rencontres vont bouleverser son existence. A commencer par celle de Zelda, la fille de Sawyer et petite-fille des propriétaires du chalet dans lequel elle loge. Cette jeune fille va la toucher.

« Jusque-là, je ne savais pas ce que je voulais pour Noël. Mais, maintenant, je sais. Je veux me perdre dans les bras de Boucles d’Or pour le restant de ses vacances. »

« Quand je suis près de toi, il dit en me regardant dans les yeux, j’aime à penser que je ne suis pas juste un papa. »

Sa rencontre avec Sawyer va être plutôt rocambolesque. Il ne va pas se montrer très aimable. Mais par la suite, le feeling va toute suite passer entre eux. Juliette bouleverse le quotidien millimétré de Sawyer. Elle plait beaucoup à sa fille, qui aimerait vraiment qu’il rencontre quelqu’un. Juliette sait qu’elle ne doit pas craquer, peu importe l’effet que lui fait Sawyer. Elle ne veut pas que Zelda souffre après son départ en se rapprochant trop d’eux. Mais au fil du temps, résister sera impossible. Jamais une femme n’a fait ressentir de telles sensations à Sawyer. Juliette l’envoute et ne cesse de hanter ses pensées. En plus, il aime le fait que celle-ci s’intéresse vraiment à sa fille, qu’elle soit de bons conseils.

« Je me laisse alors happer par les sensations qu’il provoque en moi. Il m’étourdit, me donne l’impression d’avoir dix-sept ans à nouveau et de goûter au vertige des premières étreintes, des premiers sentiments amoureux… C’est un tourbillon d’émotions déroutant, qui me ravage les entrailles et me réchauffe le corps. »

Mais entre eux, rien n’est possible à long terme. Leur relation est vouée à n’être qu’éphémère. La vie de Juliette est à Paris. Elle est censée repartir juste avant Noël. Ces vacances vont s’avérer un peu trop parfaites. Et Juliette risque bien de ne plus avoir envie de repartir, de les quitter. Alors retrouvera-t-elle l’inspiration au cœur des montagnes ? Et pourra-t-elle reprendre sa vie d’avant à la fin de son séjour ? Et si Juliette et Sawyer avaient le droit eux aussi à leur miracle de Noël ?

« Je prends conscience que certaines personnes ont le pouvoir de transformer les choses, de les rendre plus belles, plus agréables, voire magiques. Zelda a ce pouvoir. Je croyais jusqu’à présent que c’était la seule dans mon entourage… Et puis est arrivée Juliette. »

« Cher Père Noël, cette année, je veux Sawyer pour Noël ! Ne me déçois pas. »

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire touchante, douce et dépaysante. Malgré le peu de temps que dure l’histoire, j’ai trouvé que la romance prenait bien son temps avant de se mettre en place. J’ai adoré les sujets abordés à travers cette romance, notamment ceux concernant l’adolescence. Il y a tout pour se mettre dans l’ambiance de cette période hivernale : la neige, les illuminations, les chocolats chauds et les biscuits de Noël qui m’ont donné faim. C’était également intéressant d’apprendre quelques petites choses du processus d’écriture d’un roman. J’ai littéralement dévoré cette histoire. La plume de l’autre est vraiment addictive.

« Il paraît que lorsque deux amoureux se regardent leur rythme cardiaque se synchronise. Et quelque part, j’ai l’impression que c’est vrai : nos cœurs battent à l’unisson. »

« Avant toi, j’ignorais qu’il manquait quelque chose dans ma vie. Tu es arrivée comme ça, l’air de rien, et pourtant tu m’as tout apporté. Juliette, t’as ravagé mon cœur, mon esprit, et tu m’as rappelé que j’étais un homme. J’ai adoré ça. Tu as enchanté ma vie, Boucles d’Or. »

Les personnages, autant principaux que secondaires, sont hyper attachants. Juliette est une femme douce, bienveillante, à l’écoute et lumineuse. J’ai adoré la relation qui se noue entre elle et Zelda. Leur lien est vraiment fort. Elle va aider Zelda à surmonter ses problèmes de jeune fille. Grâce à ce séjour, Juliette va se retrouver et vivre de nouveau. Sawyer est un homme solitaire, attentionné, protecteur, surprenant et touchant. C’est un super Papa, même s’il est parfois un peu perdu. Il est vraiment admirable d’avoir élevé sa fille seul alors qu’il était si jeune. Sa relation avec celle-ci est vraiment attendrissante. Grâce à Juliette, il va prendre enfin du temps pour lui et ouvrir les yeux sur beaucoup de choses. Entre eux, c’est puissant et tendre.

« Ce n’est pas parce qu’on ne se connaît pas depuis longtemps que notre lien est moins fort. Le temps n’est pas une mesure d’amour. Tu es importante, tu as ta place dans mon cœur et tu le sais. »

« Il y a des instants simples parfois, anodins, qui nous font prendre conscience de choses aussi importantes qu’évidentes. Je pensais ne manquer de rien et pourtant… En regardant Juliette et Zelda, je réalise ce que je n’ai pas. »

Zelda est une jeune fille pleine de vie, altruiste, sociable, mature et sensible. Elle manque tant d’une présence féminine dans sa vie de tous les jours. Son personnage m’a beaucoup touché. Sa complicité avec Juliette est belle. J’ai également adoré les personnages d’Ugo et Millie, le meilleur ami et la sœur de Sawyer, qui jouent un rôle assez important dans l’histoire. Entre passion, tensions et secret, cette romance vous fera passer un merveilleux moment de lecture. J’ai eu un pincement au cœur en refermant ce livre. Je n’avais pas envie de quitter les personnages. J’en aurais voulu encore. J’en suis ressortie le sourire aux lèvres et le cœur rempli d’amour. Une vraie petite merveille à découvrir absolument !

« Cet homme est inoubliable. Il n’est pas juste sexy à mourir, il est adorable, charmant. Il est tout ce dont une femme a besoin. Ses regards, ses mots maladroits, mais sincères… »

« J’ai trouvé mon chemin en la rencontrant. Je suis tombé amoureux. »

Note : 5/5


Elsa

4 commentaires sur “Love is in the snow

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s