Chroniques·Non classé

Maybe now

Auteure : Colleen Hoover

Editions : Hugo Roman

Collection : New romance

 

Résumé :

Ridge et Sydney ont trouvé l’amour, malgré tous les obstacles qui s’étaient dressés entre eux, dans Maybe Someday. Leur histoire, ainsi que celle de tous leurs amis, se poursuit maintenant. Ridge et Sydney sont profondément amoureux mais il reste des questions non résolues. Comment vivre tranquillement alors que Maggie, l’ex de Ridge est maintenant seule et doit faire face à ses graves problèmes de santé sans aucune aide ? Si Sydney s’en veut toujours d’avoir été la cause de la séparation de Ridge et Maggie, elle a du mal à accepter ce qui les lie encore. Quant à Maggie, elle a toujours été consciente que sa pathologie réduirait son espérance de vie mais doit-elle se refuser toute chance de bonheur ? Ridge, Sydney et Maggie continuent leur vie, ensemble ou de leur côté, au milieu de leurs amis, toujours aussi drôles et déjantés et dans une atmosphère musicale, celle du groupe de Ridge et son frère.

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la suite de Maybe someday, une de mes premières lectures plaisir. C’était il y a presque 5 ans. Et je me souviens que ça avait été un gros coup de coeur. J’avais donc hâte de découvrir cette suite, en espérant ne pas être trop perdue puisque je n’ai pas trop le temps pour les relectures en ce moment.

« On ne devrait pas laisser nos vies s’articuler autour de leur fin possible mais autour des expériences qui mènent à la fin. »

Maggie a 24 ans et se retrouve désormais célibataire, au bout de 6 ans de relation, après avoir quitté Ridge pour le laisser vivre son histoire avec Sydney. Elle souhait son bonheur avant tout. Mais Maggie va vite faire la rencontre de Jake. Celui-ci a 29 ans et est cardiologue mais aussi moniteur de saut en parachute. Et c’est là que Maggie va croiser sa route. Elle sera son 500ème saut. Sauter dans le vide est l’une des choses inscrites dans sa bucket list.

« L’ennui, quand on ne s’aime pas et qu’on est seul, c’est qu’on n’a personne pour vous rappeler vos qualités. Et on ne s’en déteste que davantage, jusqu’à saboter tout ce qu’on a de meilleur en soi et dans sa vie. »

Entre eux, l’attirance va être immédiate. Mais avoir un nouveau copain n’est pas dans les plans de Maggie. Elle refuse d’être à nouveau un poids pour quelqu’un à cause de sa maladie. Maggie sait que sa vie est déjà bien entamée et l’a accepté. Elle pense sans cesse à sa mort qui approche et refuse de s’attacher à quelqu’un. Mais Jake hante un peu trop ses pensées et ne compte pas lâcher l’affaire aussi facilement. Il va contrarier tous ses projets.

« On doit savoir parfois passer devant les autres. Si on ne vit pas le meilleur pour soi-même, on ne peut donner le meilleur à ceux qui partagent notre vie. »

Sydney et Ridge ont enfin pu s’avouer sans la moindre culpabilité ce qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre. Leur couple est désormais officiel. Pour une fois, Ridge vit uniquement pour lui. Nous les suivons dans les débuts de leur vie à deux, dans les efforts qu’ils déploient pour mieux communiquer au fil du temps. Ridge écrit toujours des chansons pour le groupe qu’il forme avec son frère. Sydney est d’ailleurs sa source d’inspiration première. De son côté, elle poursuit ses études de musique mais se pose des questions sur son avenir professionnel.

« On ne se dit pas je t’aime avant de s’endormir. Parfois, quand deux personnes partagent un moment de silence si profond, si puissant, une simple phrase comme je t’aime risque de perdre tout son sens si on la prononce à haute voix. »

Maggie et Ridge sont désormais amis. Et Ridge s’inquiète beaucoup pour son ex. Avec sa maladie, elle a souvent besoin d’aide. Et Maggie n’a plus de proche, hormis lui et Warren. Il ne pourra pas s’empêcher de veiller sur elle et de culpabiliser malgré tout. Réussiront-ils à trouver un équilibre tous ensemble ?

« Quand on suit le droit chemin, cela encourage les autres à en faire autant. Ça pouvait paraître étrange, au début, mais je suis contente qu’elle ait fini par nous rejoindre. »

J’ai un avis vraiment mitigé sur ce roman. J’ai eu beaucoup de mal avec la première moitié de l’histoire. Dans cette partie, je trouve que l’auteure a tendance a créé beaucoup de problèmes pour rien. La seconde partie est meilleure et bien plus positive. J’ai aimé l’ambiance musicale. Malgré tout, je suis restée sur ma faim. A mon sens, cette suite n’était vraiment pas essentielle. Ce roman n’apporte pas grand chose à l’histoire. C’est le tome de trop pour moi. Ce qui m’a aussi dérangé, c’est la multiplicité des points de vue. J’ai trouvé cela assez confus de passer d’un couple à l’autre. J’ai eu du mal à savoir quel était le but de cette suite. La plume de l’auteure reste agréable à lire.

« J’ai écrit une chanson heureuse pour toi, cette fois. Parce que… enfin… tu me rends heureux. Peu importe ce qui se passera ensuite et ce qu’on deviendra… on le vivra ensemble. Et ça me rend trop heureux. »

J’ai pris tout de même plaisir à retrouver certains personnages, notamment Ridge. Cet homme est toujours aussi altruiste, mature, loyal et attentionné. Il a vraiment un grand coeur. Sydney est patiente, compréhensive et généreuse. Tous deux ont vraiment une belle complicité et ont une relation très fusionnelle. J’ai adoré retrouvé le couple de Warren et Bridgette. Bridgette est vraiment un personnage haut en couleurs. Son franc parler est énorme.

« Sydney. La fille du balcon dont j’ai tant essayé de ne pas tomber amoureux. La fille dont je suis quand même tombé amoureux. La fille que je continuerai d’aimer bien au-delà de mon dernier souffle. »

Ce tome m’a aussi appris à mieux connaitre Maggie et à faire la connaissance de Jake. Maggie est un personnage qui déborde d’énergie. J’ai eu parfois du mal avec son comportement un peu immature. Jake est un homme sûr de lui, protecteur et simple. Je ne me suis pas vraiment attachée à ce couple qui n’a pas été assez exploité à mon goût. Ma plus grande déception, c’est de ne pas avoir eu de vrai épilogue. J’aurais aimé savoir ce que devenaient les personnages dans un futur plus lointain. C’est vraiment dommage. Encore une fois, cet avis est personnel. D’autres ont adoré cette suite. Alors je vous conseille de vous faire votre propre avis.

« Avec toi, j’oublie l’élément essentiel qui me définit aux yeux des autres. Avec toi… je suis juste moi-même. »

Note : 2,5/5

 

Elsa

 

 

4 commentaires sur “Maybe now

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s