Chroniques·Non classé

Owen – Gayscort agency tome 1

Auteure : Marie HJ

Autoédition

 

Résumé :

Tout le monde poursuit un rêve dans la vie. Celui de Lou se résume en quatre lettres : O.W.E.N. C’est peut-être la solution la plus simple, finalement. Fantasmer sur l’inconnu, idéaliser sans risque, rêver de cet homme sans le connaître, si ce n’est son goût prononcé pour le Latte Noisette, spécialité de Lou. Cependant, lorsqu’une carte de visite tombe entre les mains de meilleurs amis bien intentionnés, l’utopie se rapproche dangereusement du champ des possibles et le monde du jeune étudiant menace de basculer. Toucher du doigt (ou de plusieurs, si possible) son idéal, tomber follement amoureux (comme si ce n’était pas déjà le cas), perdre pied (ça, ce n’est pas vraiment une nouveauté non plus), tout en espérant une happy end ? L’histoire est-elle réellement envisageable, franchement ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le premier tome d’une nouvelle série de Marie HJ, une de mes auteures préférées. Le résumé m’a toute suite tenté. Je remercie Marie pour l’envoi de ce roman.

« J’ai envie de lui demander de revenir avec moi, de me faire un câlin, parce que je crois que je n’en ai pas eu assez. »

Lou a 21 ans et vit à New York, en colocation dans un appartement juste au dessus du café dans lequel il travaille depuis un an et demi, pour payer une partie de ses études de littérature. Lou aimerait devenir journaliste. Ses colocs sont des collègues de travail. Et ils sont tous devenus un peu comme sa seconde famille. Cette colocation lui plait. La seule chose qu’il manque à Lou, c’est un copain. Il aurait d’ailleurs bien aimé qu’un de ses colocs soit gay.

« Il me donne autre chose que je n’attendais pas. Que peut-être, même, je n’ai jamais connu. Un petit crépitement sensuel sous ma peau. Un sourire au fond du coeur. Une angoisse douloureusement addictive à l’âme. Le désir de le revoir en tête à tête. La hantise que cela ne soit jamais le cas. »

Owen a 31 ans et vit à New York. C’est le boss de « Gayscort agency ». Son travail le passionne. Il a bossé dur pour que son entreprise devienne florissante et a longtemps été lui-même escort. Mais désormais, il est simplement manager. Sa fiche n’est plus présente dans leur catalogue. Owen a grandi en Angleterre et a des relations compliquées avec ses parents. Par contre, il est très proche de sa soeur jumelle. Owen n’est jamais tombé amoureux.

« Peut-on faire danser mon cœur plus fort qu’en ce moment ? Je crois que c’est impossible. J’ai envie de m’emparer de ses lèvres humides, si tentantes. De lui expliquer par les gestes ce qui me calcine l’intérieur. »

Pour son anniversaire, Lou a demandé à ses amis de coucher avec lui. Sa virginité lui pèse. Il désespère de la perdre un jour. Ceux-ci refusent. Mais ils ont trouvé la solution : lui offrir un rendez-vous avec un escort en faisant appel à Gayscort agency. Lou est mal à l’aise. C’est contre ses principes et loin de ses idéaux. Il est persuadé que ce rendez-vous sera une catastrophe. Mais Lou va jouer le jeu malgré tout. En se rendant à Gayscort agency, Il va croiser Owen. Celui-ci est un client du café. Il passe tous les matins après son jogging. Lou est complètement sous le charme depuis un an et demi. Cet homme le déstabilise. Il perd tout son self-control face à lui chaque jour et n’a jamais osé le regarder dans les yeux. Owen l’impressionne.

« Mon cœur s’emballe. Mais pas simplement de désir. De beaucoup plus. De reconnaissance, parce que Lou représente de plus en plus tout ce qu’il recherche. De passion, parce que mon âme est aimantée par la sienne. De besoin, parce qu’il détient entre ses mains les moyens de m’apaiser. Et enfin, oui, de désir charnel, parce que j’ai envie de lui. De plus en plus. »

Pour Owen, Lou est sa bouffée d’oxygène dans son emploi du temps chargé. Il est aux antipodes des hommes sûrs d’eux qu’il a l’habitude de fréquenter. Lou le déroute et le trouble. Son comportement l’intrigue. Pour la première fois de sa vie, il a réellement envie d’apprendre à connaitre un homme, en dehors d’un lit. Owen meurt d’envie de le percer enfin à jour et de comprendre pourquoi Lou s’évertue à laisser une distance entre eux. Il perd toute son assurance face à celui-ci.

« Je propose que nous soyons tout simplement Lou et Owen. Peut-être que notre histoire s’avère étrange, effectivement, mais elle a cette particularité de n’appartenir qu’à nous. C’est nous qui la dessinons, exactement comme nous voulons qu’elle soit. C’est sans doute ce qui la rend si précieuse à mes yeux. Ce qui te rend si précieux, toi. J’ai envie de la construire avec toi, cette histoire, Lou… La manière dont le reste du monde la qualifierait ? Je m’en fous. »

Lou a bien du mal à croire qu’Owen puisse s’intéresser à lui. Tous deux n’évoluent pas dans le même monde. Tout les sépare. Lou est torturé par ses incertitudes. Plusieurs personnes vont s’immiscer entre eux. Les angoisses du passé d’Owen vont resurgir. Seront-ils assez forts pour tout surmonter ? Et si cette fois, Lou avait vraiment le droit au bonheur ?

« C’est tellement rare qu’aucun nuage ne vienne assombrir mes petits bonheurs. Il a ce pouvoir. Quand il est là, j’ai l’impression que je deviens invincible. Que rien d’autre ne compte que le moment présent. »

Ce roman est une véritable petite merveille qui réchauffe le coeur. J’ai beaucoup aimé cette histoire douce, drôle et authentique. J’en aurai voulu encore et encore tant j’étais bien avec ces personnages. J’en suis ressortie avec le sourire aux lèvres. C’est la lecture plutôt légère dont nous avons tous un peu besoin en ce moment pour s’évader le temps de quelques heures. J’ai eu du mal à lâcher ce roman. La plume de l’auteure est toujours aussi addictive.

« Je me redresse pour récupérer ses lèvres et leur faire l’amour, littéralement. Dans un baiser affectueux et affamé. Dans une tentative de lui en dire beaucoup plus que ce que je peux prononcer. Il passe ses bras autour de ma nuque en souriant sous mes lèvres, je l’enlace en nous collant l’un à l’autre, mon bras entourant sa taille pour le garder au chaud, tout contre moi… »

Les personnages sont attachants. Lou est un homme discret, naturel, maladroit, doux et sensible. C’est un rêveur. Il manque de confiance en lui et a un besoin constant d’être rassuré. Lou m’a attendri et vraiment touché. Son personnage est rafraichissant et amusant. Owen est un homme sûr de lui, déterminé, protecteur, attentionné et respectueux. Il a un profond manque d’affection. Lou va l’apaiser. Entre eux, c’est aussi torride que tendre. Leur couple m’a fait craquer.

« Parce qu’au-delà du corps, il y a l’âme. Et les nôtres, à cet instant précis, se rejoignent et inventent quelque chose de nouveau. Quelque chose qui me semble si précieux et si beau que rien ne pourra le surpasser. Je crois que je l’aime. Vraiment. Pour ce qu’il était à mes yeux depuis toujours, mais surtout pour tout ce que j’ai découvert en lui. »

J’ai aussi adoré les personnages secondaires hauts en couleurs. Je les quitte tous avec un pincement au coeur mais j’espère les retrouver très vite dans un prochain tome sur Alec peut-être ? J’ai vraiment hâte de replonger dans cet univers. Je vous recommande grandement cette romance vibrante, mignonne et amusante.

« Personne n’a jamais pris soin de moi comme il le fait depuis le début de ce voyage et encore moins comme il l’a fait cette nuit. Je me suis senti important, aimé, précieux. Et même à l’instant, alors que son souffle chatouille la peau de mon cou, que sa joue repose sur mon épaule, je ne peux me résoudre à bouger tellement je me sens protégé. Comblé. Finalement, il faut croire que je n’attendais rien d’autre dans mon existence que lui. »

Note : 4,5/5

« Lou, bien entendu. C’est lui qui m’a montré que sentir son coeur battre était la meilleure sensation du monde. »
« J’aime cet homme et pas une seconde ne se passe sans qu’il n’occupe mes pensées. Possédé. Totalement possédé. Voilà ce que je suis devenu. »

 

Elsa

 

 

2 commentaires sur “Owen – Gayscort agency tome 1

Répondre à Les lectures d'Elsa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s