Chroniques·Non classé

Défendu

défendu

Auteure : Anna Wendell

Editions : Addictives

 

Résumé :

Cameron Reed est solitaire, passionné de musique, et n’accepte qu’une seule femme dans sa vie : Miss Patate, sa chatte psychopathe. Elena est lumineuse, naïve et en danger. Entre eux, c’est puissant et explosif dès le premier regard. Sauf que le moindre rapprochement pourrait faire basculer la vie d’Elena dans le cauchemar. Auront-ils la force de tout risquer pour se retrouver ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman d’Anna Wendell. J’ai vraiment beaucoup aimé ses autres romans. J’attendais donc celui-ci avec impatience. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Quand il s’écarte enfin, nous laissant hors d’haleine, je comprends que, même si je le voulais, tourner la page du chapitre Cameron ne sera pas si aisé que cela. Il m’a touchée plus profondément que je ne le pensais. Et ça me terrifie. »

Cameron a 23 ans et vit à New York depuis ses 10 ans. Avant, il vivait en Espagne. Sa mère a décidé de tout quitter par amour et de déménager aux Etats-Unis à ce moment-là. Son père étant mort d’un cancer, juste après sa naissance, Cameron a dû la suivre. Et il a très mal vécu le fait qu’on l’arrache à ses racines et en a voulu à sa mère. A cause de son statut d’immigré, il a subi du harcèlement dès son arrivée à New York et jusqu’à la fin de sa scolarité, qu’il a quitté dès qu’il a pu. A tout juste 10 ans, Cameron n’avait déjà plus aucun espoir.

« Il est le premier que j’ai repéré en arrivant ce matin, car il m’a souri avec gentillesse. Et son sourire, il était beau comme le soleil. »

« Cameron est ma petite lueur dans l’obscurité, je refuse qu’elle s’éteigne. »

Elena a 20 ans et vit à New York, dans l’hôtel particulier des Johnson, une famille puissante et fortunée. Sa vie n’a jamais été facile. Elle aussi est immigrée. Elena est née en Russie et est arrivée aux Etats-Unis avec sa mère à l’âge de 8 ans. Rien n’a été simple à leur arrivée puisqu’elles n’avaient pas de papier. Les Johnson ont fini par les recueillir. Elena a cru que la roue allait enfin tourner, qu’elle serait heureuse. Mais tout ne s’est pas passé comme l’imaginait. Actuellement, Elena travaille pour eux et est toujours dans l’attente de ses papiers. Elle détonne complètement dans cette résidence huppée avec ses vêtements usés. Elena est loin de mener la vie qu’elle espérait depuis toute petite mais elle reste positive et croit en l’avenir. C’est une jeune femme pleine d’espoir.

« Un frisson me secoue et sans plus réfléchir, je pose mes lèvres sur les siennes. L’incendie en moi explose en une infinité d’étincelles. Une émotion nouvelle et indescriptible m’envahit. Un besoin insoutenable. Quand sa langue s’aventure, douce et bouillante, je le laisse mener la danse. Nous reculons dans le couloir obscur dans une étreinte fébrile. Pour la première fois de mon existence, je comprends enfin ce qu’est le véritable désir. Et c’est merveilleux. »

Aujourd’hui Cameron a bien changé. Le petit garçon maigrichon qui se laissait faire est derrière lui. Il a sculpté son corps et n’hésite plus à se défendre. Mais il reste très marqué par ces années de violence. C’est un homme solitaire. Il vit reclus dans un studio indépendant sur l’immense propriété de son beau-père et enchaine les conquêtes, au plus grand désespoir de sa mère. La seule qui a réussi à atteindre son coeur, c’est sa chatte Miss Patate. Cameron est guitariste et rêve de vivre de sa passion pour la musique. Et il est déterminé à y arriver et à prendre sa revanche sur la vie en intégrant le clan fermé des gens qui l’ont humilié, en se servant d’eux pour atteindre la lumière. Cameron va trouver une place de guitariste dans un groupe. Mais ce qu’il ignorait, c’est que la chanteuse du groupe est son ancien bourreau.

« Ce bonheur fugace et simple la rend magnifique. Encore plus qu’elle ne l’était. A cet instant précis, elle est la plus belle chose au monde. »

« Elle n’est pas une femme comme les autres, non, c’est un petit diamant que je dois protéger. Un diamant qui m’éclaire de sa pureté et que je refuse de brusquer. »

Cameron va malgré tout intégrer le groupe et répéter chaque jour dans l’hôtel particulier des Johnson, puisque le chef du groupe n’est autre que leur fils. Son chemin va croiser celui d’Elena. Cette femme-enfant, toute minuscule et au comportement étrange, va toute suite l’intriguer et le déstabiliser. Elena ne réagit pas du tout comme les autres filles. Elle s’émerveille de la moindre petite chose qu’on lui offre. Sa fragilité touche Cameron et lui donne envie de la protéger. Il sent qu’elle vit quelque chose de louche. Mais Elena n’est pas facile à approcher. Elle refuse de se livrer. Mais Cameron n’est du genre à baisser les bras. Il va la pousser dans ses retranchements.

« Parce que tu me plais, tu m’intrigues. Tu… m’excites. Parce que depuis qu’on s’est croisés dans cette cuisine, t’es dans chacune de mes pensées. T’es pire que de la came et je veux comprendre ce qui m’arrive. »

« Ta simple présence m’électrise. Ce que tu dégages, Elena, peu de femmes le possèdent. »

Elena a bien du mal à comprendre ce que lui veut Cameron, alors qu’elle n’a rien à offrir. Elle est de plus en plus troublée face aux sensations qu’éveillent Cameron en elle. Ses attentions la touchent. Au fil du temps, il va lui faire prendre conscience de beaucoup de choses sur sa vie actuelle. Mais acceptera-t-elle son aide ? Comment réagira Cameron face au passé terrible d’Elena ? Celui-ci pourrait bien se brûler les ailes en essayant de la sauver. Ses démons ne sont jamais loin. Leurs vies vont voler en éclats. Réussiront-ils à surmonter toutes ces épreuves ? Sauront-ils se guérir l’un et l’autre avant qu’il ne soit trop tard ? Cette rencontre va changer leur existence à jamais.

« Ses mains m’apaisent, ses mots me soignent, son regard me redonne de l’amour-propre. Et dans mes entrailles brûle un incendie que seul lui peut éteindre. Car il est l’unique homme à avoir su l’allumer. »

J’ai eu un coup de coeur pour cette histoire bouleversante, sombre, intense et originale. L’intrigue est vraiment bien construite et rythmée par une multitude de rebondissements. Mon coeur s’est serrée à de nombreuses reprises face au vécu du personnage féminin. Cette romance sort vraiment des sentiers battus et m’a profondément marquée. L’auteure y aborde deux sujets difficiles et importants : le harcèlement et l’esclavage des temps modernes. Un thème que je n’avais encore jamais vu dans mes lectures jusqu’à maintenant et qu’Anna aborde avec brio. Sa plume est toujours aussi prenante.

« -Je veux la justice pour moi. -Et moi, je veux le bonheur dans tes bras. »

« Je m’abandonne entre ses bras. Blottie contre son torse, enveloppée dans sa chaleur, je me sens en sécurité et à ma place. Comme si c’était pile l’endroit où je devais me trouver. »

Les personnages sont complexes et attachants. Cameron est un homme méfiant, franc, bourru, impulsif et sûr de lui. Sous sa carapace de gros dur, c’est aussi un homme respectueux, protecteur, doux, patient et altruiste. Son passé l’a profondément abimé. Elena va lui redonner de l’espoir en l’avenir et lui faire croire au bonheur de nouveau. Elena est une femme courageuse, lumineuse, rêveuse, douce et simple. Elle a manqué de tant de choses pendant des années et subi des choses terribles. Mais malgré cela, elle reste positive et ne se plaint jamais. C’est une femme trop bonne pour ce monde parfois si cruel. C’était tellement dur de la voir se sentir aussi coupable alors qu’elle n’est qu’une victime. Cette femme m’a touché en plein cœur. C’est une guerrière.

« Cameron possède deux personnalités vraiment opposées. L’une est un peu brute et désinvolte, limite arrogante, l’autre douce, empathique, parfois teintée de timidité. J’ai du mal à le cerner, mais il me touche d’une façon inédite. Et je crois que j’adore ça. »

Cameron va la faire grandir, lui donner confiance en elle et l’aider à se reconstruire. J’ai aimé la voir s’affirmer au fil des pages. Entre Cameron et Elena, c’est aussi intense que tendre. Leur amour est si fort et inconditionnel. Ensemble, ils vont apprendre à vivre avec leurs souffrances. Entre rancoeur, haine, manipulation, secrets, vengeance et drame, cette histoire va vous emporter dans un tourbillon d’émotions. J’attends déjà la prochaine romance de l’auteure avec impatience. Alors n’hésitez pas à découvrir ce joli conte de fées des temps modernes et à faire la connaissance de la princesse égarée, du prince grognon et de Miss Patate, la chatte psychopathe.

« Elle a embelli mon quotidien, m’a redonné espoir, et a réussi le miracle de réanimer mon cœur. Cœur que je pensais éteint à jamais. A présent, plus de doute, je suis bien devenu le chevalier blanc de ses rêves, et même si ça m’arrache la gueule de l’admettre, me voilà pris entre les mailles dangereuses de l’amour. Du vrai amour. Celui qui brûle, dévaste, anime, broie tout sur son chemin, mais qui est aussi vital que l’oxygène une fois qu’on le touche du doigt. Addictif, indispensable, jouissif. Celui que je pensais ne jamais connaitre. »

Note : 5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “Défendu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s