Chroniques·Non classé

Et si je rêve… tant mieux !

 Auteure : Sophie Bénastre & Marion Vaujours

Editions : Déliées

 

Résumé :

Gaëlle déménage de Paris à Saint-Jean-de-Luz avec ses deux enfants, Tom et Lola. Elle a passé son enfance dans le Sud, elle y a énormément de souvenirs heureux. Mais aussi une blessure : à la mort de son grand-père, la maison familiale a été vendue et ses parents ont toujours refusé d’y retourner. Pour Gaëlle, c’est l’occasion de retrouver ses racines et de fuir une vie étouffante à Paris. Ses enfants râlent, son mari ne peut pas encore les rejoindre, mais elle est optimiste ! Elle se lie d’amitié avec ses collègues, des filles loufoques et énergiques, retrouve André, qui tenait le dub de plage avec son grand-père, ses enfants s’épanouissent peu à peu… Et surtout, Gaelle va peut-être enfin découvrir le secret qui a changé sa famille à tout jamais trente ans plus tôt…

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la dernière sortie Déliées qui semble encore être un feel-good parfait à lire cet été.

Gaëlle a 40 ans et vit à Gagny, en région parisienne, avec son mari, son fils de 9 ans et sa fille de 14 ans. Elle a pris une grande décision, celle de déménager à Saint-Jean-de-Luz, au Pays basque. C’est là-bas qu’elle passait tous ses étés durant son enfance. Ses grands-parents vivaient là-bas. Depuis la mort de son grand-père, il y a 15 ans, elle n’y est pas retournée. C’était trop douloureux. Il y a quelque temps, elle avait postulé à une petite annonce pour un travail. Elle n’a jamais pensé qu’elle serait prise. Et finalement, elle l’a été. Elle part donc dans le Sud avec ses deux enfants, en attendant que son mari les rejoigne. Ils ont trouvé une jolie petite maison à 10 minutes de l’océan.

Ses enfants acceptent difficilement ce changement de vie. Ils se voient quitter Gagny en plein milieu de l’année scolaire. Si Gaëlle a ses plus beaux souvenirs là-bas, pour eux, c’est un départ pour l’inconnu. Mais elle reste confiante. C’est tout de même pour son fils Tom qu’elle se fait le plus de soucis. Celui-ci est très timide, solitaire et proche de son père habituellement. Il déteste qu’on lui change ses habitudes. Gaëlle va se jeter à corps perdu dans cette nouvelle vie. Mais tout ne pas va pas se passer aussi bien qu’elle l’espérait. Elle va devoir faire face à quelques difficultés.

Là-bas, Gaëlle va retrouver des vieilles connaissances. Mais elle va aussi faire des nouvelles rencontres pas toujours agréables, dont un homme mystérieux. Ce retour aux sources va amener Gaëlle à se poser plein de questions et réveiller beaucoup de sentiments en elle. Son passé va ressurgir. Saura-t-elle enfin ce qui s’est réellement passé il y a 15 ans ? Ses enfants trouveront-ils sa place ?

« Il est vrai que le départ a été un peu précipité. Mais parfois la vie vous envoie des signes et vous sentez que vous ne pouvez pas les ignorer. »

J’ai passé un très bon moment avec ce roman addictif et teinté de mystères et de rebondissements. J’ai été un peu déroutée par la narration à la troisième personne au début. Je ne m’y attendais pas du tout. J’ai souvent du mal avec ce genre de narration en plus. J’ai toujours l’impression que ça met une distance entre le lecteur et les personnages. Mais là, ça ne m’a vraiment pas dérangé. Je me suis beaucoup attachée aux personnages, notamment à Gaëlle. J’ai aimé la suivre dans son adaptation face à cette nouvelle vie. La voir se remettre en questions et la suivre dans les décisions pas toujours simples qu’elle va devoir prendre.

Gaëlle est une femme forte et optimiste. Elle va beaucoup évoluer tout au long de l’histoire, se retrouver en tant que femme, et complètement s’épanouir dans cette nouvelle vie. On ressent vraiment tout son attachement à ce Sud. Elle m’a vraiment fait voyager et donner encore plus envie de retourner au Sud Ouest que j’aime tant. Entre secrets de famille, trahison, rancoeur, vengeance, culpabilité et révélations, la vie dans ce petit coin de paradis ne sera pas de tout repos mais l’espoir sera toujours là. Je vous recommande grandement ce roman particulièrement dans l’air du temps de part les sujets que les auteures ont décidé de traiter, notamment ceux relatifs à la famille.

Note : 4,5/5

 

Elsa

3 commentaires sur “Et si je rêve… tant mieux !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s