Chroniques·Non classé

Delicious

Auteure : Juliette Brunel

Editions : Addictives

 

Résumé :

Drea débarque à Chicago avec un seul objectif : repartir de zéro ! L’amour, les hommes, c’est terminé. Elle va se concentrer sur sa carrière de pâtissière, et rien d’autre. Seul problème ? Son patron, Colin. Grand chef réputé, arrogant, insupportable… il la rend folle ! Et il la veut. Drea est pour lui un défi de taille, et il n’a pas l’habitude de perdre. Drea voudrait résister, mais… l’attirance est trop forte. Si seulement c’était si simple…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la dernière parution papier du mois des Editions Addictives. J’ai littéralement craqué pour la couverture de ce roman. Il m’avait déjà fait de l’oeil lors de sa sortie numérique en plus. Je n’ai pas résister à la sortie papier. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

Drea a 27 ans et est pâtissière depuis quelques années. C’est sa passion depuis toute petite. Elle passait ses étés avec son père en cuisine à imaginer de nouvelles recettes pour son restaurant. Depuis six ans, elle travaillait à l’Alessandro, un prestigieux restaurant à Lyon. Elle se sentait bien dans ce restaurant. Mais ses problèmes avec son ex l’ont poussé à partir à Chicago pour tout recommencer et retrouver un ami d’enfance qui vit là-bas. Elle a vécu une relation très toxique avec lui, dont elle a du mal à se défaire.

« J’ai parfois l’impression que l’on voyage pour chercher quelque chose que l’on ne trouve pas chez soi. »

Colin a 30 ans et est chef dans un restaurant depuis un an à Chicago : le Bower. Il en fait voir de toutes les couleurs à son équipe. Il veut toujours avoir le dernier mot. C’est un excellent chef mais ses côtés colérique et ingérable empêche son restaurant d’avancer. C’est un manique du contrôle. Il a un passé particulièrement compliqué qu’il a du mal à accepter. Colin a aussi la réputation d’être un Don Juan.

« Certaines personnes nous font nous sentir chez nous, peu importe l’endroit où l’on se trouve. »

Drea a été embauchée comme chef pâtissière au Bower. Et qu’elle ne va pas être sa surprise quand elle va se retrouver face à son patron qui n’était autre que son voisin d’avion quelques jours plutôt. Entre eux, l’attirance a été immédiate. Mais Colin n’est pas un chef facile. Il est très exigeant et a fait fuir tous les autres candidats au poste jusqu’à maintenant. Il laisse peu d’espace aux autres dans sa cuisine. Il va tout faire pour la déstabiliser. Mais Drea compte bien imposer sa vision des choses. Elle ne se laissera pas faire et va vite le remettre à sa place. Peu importe qu’il soit son patron.

« Toi et moi… c’est plus que du désir. C’est… J’ai besoin de toi, Drea. »

Le pire dans tout ça, c’est que Colin la veut. Mais Drea est bien au courant de sa réputation et sait qu’il n’est pas fait pour elle. En plus, elle n’est pas du tout prête à se lancer dans une nouvelle relation. Elle est très méfiante maintenant. Elle souhaite enfin vivre pour elle et se concentrer avant tout sur son boulot. Avoir une relation avec son patron n’est donc pas l’idéal. Colin est tout ce qu’elle déteste mais pourtant il l’attire. Toutes ses convictions vont voler en éclats au fil des jours. Arrivera-t-elle à résister à la tentation ? Réussira-t-elle à l’apprivoiser ? Qui est vraiment Colin ? Que cache sa colère ?

« Je t’aime et je n’y peux rien. C’est tout ce dont je suis sûr. Je te veux. Je t’ai toujours voulue. Mais je ne veux pas qu’une partie de toi. Je te veux tout entière, sans concession. »

Ce livre est malheureusement une déception pour moi. J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Le plus gros problème de cette histoire, c’est qu’elle est annoncée comme étant un feel-good. Et pour moi, ce n’en est pas un. Je m’attendais à une histoire pétillante et rafraichissante. Et au final, dans ce roman, les personnages ont tous les deux des passés complexes et vont passer par plein de moments compliqués. J’ai trouvé que pour le nombre de pages (plus de 500), il ne se passait pas grand chose dans cette histoire.

« C’est toi, ma maison, Drea… (Il pose sa main sur ma poitrine, à la place de mon cœur.) Tu es mon refuge, mon île, ma recette préférée. Je te demande juste d’ajouter un peu de sucré à ma vie, et de me laisser être ton chez-toi. »

Il y a certes des rebondissements mais ils sont trop concentrés aux mêmes moments durant l’histoire. Du coup, des longueurs se sont faits ressentir à plusieurs reprises. Malgré cela, le passé des personnages reste touchant. Des sujets forts sont traités. Et j’ai beaucoup aimé les personnages secondaires qui sont pas mal mis en avant. Ils font entièrement partis de l’histoire. Et la plume de l’auteure reste agréable à lire. C’est dommage parce que je pense que si ce livre n’était pas annoncé comme un feel-good, j’aurais plus apprécié ma lecture. J’attendais autre chose que ce que j’y ai trouvé en me lançant dans ce roman.

« Cela fait seulement quelques minutes que nous ne nous sommes pas touchés et déjà je ressens le manque de sa peau contre la mienne, de ses baisers dans le creux de mon cou, de sa façon de me caresser. »

Drea est une femme forte, déterminée à s’en sortir, ambitieuse et à l’écoute. J’ai adoré son caractère bien trempée. Elle est très marquée par sa dernière relation amoureuse particulièrement destructrice. Elle a mis beaucoup de temps à prendre conscience de la toxicité de cette relation. Il l’a littéralement détruite et douter beaucoup d’elle et de ses capacités. Colin est un homme complexe, torturée, arrogant, autoritaire et renfermé. Il a traversé une période bien sombre. Sa sensibilité m’a touché. Sous ses dehors d’homme froid, il manque cruellement d’affection. C’est un coeur tendre.

« Je suis entière. Remplie de lui. Son regard ne me quitte pas. On dit que les yeux sont le reflet de l’âme. Ce soir, Colin me fait l’amour de toute son âme. Et peu à peu, il recolle chaque fragment de mon corps brisé, soigne les égratignures de mon cœur blessé. Il m’aime, fort. Passionnément. »

Entre Drea et Colin, c’est très fort. C’est une évidence entre eux. Leur passion est dévorante. Mais entre secrets, manipulation, trahison, malentendu et mensonge, ils vont devoir lutter pour espérer avoir un avenir ensemble. Ils ont chacun des choses à régler. Ils vont se guérir l’un et l’autre. Malgré le fait que je n’ai pas vraiment accroché à cette histoire, n’hésitez pas à aller vous faire votre propre avis. Beaucoup l’ont adoré !

« Je n’ai qu’une seule étoile, trésor. Une seule étoile qui guide mes pas et éclaire ma route dans cette nuit interminable qu’était ma vie. Cette étoile, c’est toi. Je n’en veux pas d’autre. Je ne veux que toi. »

Note : 3/5

 

Elsa

8 commentaires sur “Delicious

  1. Je ne suis que moyennement tentée. Si j’ai l’occassion je l’achèterai, mais je ne pense pas qu’il puisse réellement me plaire. Merci quand même pour la chronique 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s