Chroniques·Non classé

Amoureuse du diable

Auteure : Alexandra Lanoix

Autoédition

 

Résumé :

Lilly s’octroie quelques jours de congé bien mérités à Monaco. Elle a économisé plusieurs mois sur son salaire de caissière pour s’offrir ce voyage : un break avec sa vie actuelle et… sa vie d’avant. Durant son séjour, elle croise la route de l’homme d’affaires Léo Watts, mais cette rencontre va lui valoir toute l’attention d’Interpol, qui lui demande d’infiltrer le cercle très fermé du richissime businessman. Acceptera-t-elle de jouer les taupes auprès de cet homme qui est loin d’être un ange ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman d’Alexandra Lanoix. J’ai déjà pu découvrir quelques uns de ces romans. Et chacun d’entre eux avaient su me surprendre à leur manière. Je n’ai donc pas hésité une seule seconde à découvrir ce petit nouveau. Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce roman.

Lilly a bientôt 30 ans et vit à Paris. Elle est hôtesse de caisse. C’est loin du métier qu’elle faisait avant. Elle était une pilote connue et sponsorisée par les plus grandes marques. Mais un accident l’a contrainte d’arrêter. Lilly a économisé pendant deux ans pour partir à Monaco seule pour faire un break et se reposer. Sa vie est plutôt compliquée depuis quelques temps. Elle en avait grandement besoin. Elle s’est payée la meilleure chambre avec vue sur la mer.

Léo a 40 ans et travaille dans l’import-export. Enfin c’est sa couverture. C’est un homme séduisant. Malgré son côté louche, toutes les femmes aimeraient l’avoir. Mais lui ne se laisse pas facilement approcher. Il est surnommé le diable.

Dès son arrivée, Lilly va se faire remarquer par Léo. Celle-ci n’est pas du tout intéressée par lui. Elle aimerait juste passer ses vacances tranquille. Sauf que Léo en a décidé autrement. Il l’horripile autant qu’il l’attire. Et le pire c’est qu’il sait tout sur elle. Il a besoin de ses compétences de pilote. Il la veut. Cette proximité va intéresser Interpol qui cherche à coincer Léo depuis quatre ans. Ils voient en Lilly celle qui pourrait les aider à le faire arrêter.

« Ce mec est pire que l’adrénaline, une fois qu’on y a goûté, on a du mal à s’arrêter. »

Ce séjour à Monaco va s’avérer bien différent de ce qu’elle avait imaginé. Lilly va donc accepter d’aider Interpol et jouer avec le feu. Léo lui rappelle sa vie pleine d’adrénaline d’avant. Faire la part entre bien et le mal lui sera de plus en plus difficile au fil du temps. Léo l’intrigue. Lilly arrivera-t-il à ne pas basculer du côté obscur ? La chute pourrait être fatale.

Cet avis est un peu délicat à écrire pour moi. J’ai beaucoup aimé le début du roman que j’ai trouvé vraiment addictif. L’intrigue est bien trouvée. Les rebondissements sont nombreux. Et la plume de l’auteure est toujours aussi agréable à lire. Mais malheureusement cette histoire m’a dérangée. J’ai lu pas mal d’histoire qui peuvent sembler hors-la-loi. Et ça ne m’avait jamais posé de problème jusqu’à maintenant. Mais avec cette histoire, ça ne l’a pas fait. Elle a vraiment manqué d’émotions pour moi.

« Moi vivante et tant que j’en ai le pouvoir, personne ne touchera à Léo. Je ne l’ai pas que dans la peau, mais il est le sang qui coule dans mes veines et personne ne s’en prend à mon sang. »

J’ai eu surtout beaucoup de mal avec le personnage féminin. Elle m’a vraiment agacé à trop résister. C’est vraiment dommage parce que son personnage avait du potentiel. Mais sa personnalité était vraiment trop extrême pour moi. J’aime les femmes qui ne se laissent pas faire mais là c’était trop pour moi. Lilly est une femme franche et intelligente qui voit le bon en chaque personne. Léo est un homme sombre, mystérieux, magnétique, arrogant, manipulateur et dangereux. Il souffle le chaud et le froid sans arrêt. J’ai eu du mal à le suivre parfois.

Suite à sa rencontre avec Léo, la vie de Lilly va prendre un tournant inattendu. Elle ne sera plus jamais la même. Je n’ai pas réussi à m’attacher à ce couple. J’ai eu du mal à percevoir les sentiments qu’ils avaient l’un pour l’autre. Je pense que leur relation aurait pu être plus approfondie pour la rendre plus crédible. Malgré tout, de beaux sujets sont traités dans ce livre comme celui du deuil. Cette histoire nous permet aussi de nous questionner sur ce qu’on peut être capable de faire par amour. J’ai beaucoup aimé la fin particulièrement inédite qui a réussi à me toucher.

« Je t’ai donné mon cœur pour que tu le mettes en pièces, pour m’en reconstruire un nouveau à notre image. Ne le détruis pas encore une fois, Léo. »

C’est toujours compliqué de rédiger un avis plus négatif que positif. Et encore plus quand c’est un service presse. J’aime beaucoup cette auteure en plus. Mais j’ai décidé de toujours être honnête avec vous parce que je sais que pas mal d’entre vous me font confiance. Je tiens tout de même à vous laisser vous faire votre propre avis. Beaucoup d’autres blogueuses ont eu un coup de coeur pour cette histoire. Et je crois même que je suis la seule à ne pas l’avoir vraiment aimé pour l’instant. Je pense que cette histoire n’était juste pas faite pour moi. Alors n’hésitez pas à le lire tout de même si vous aimez les relations qui dérangent et les fins surprenantes. Je lirai les prochaines histoire de l’auteure avec plaisir.

Note : 2,5/5

 

Elsa

3 commentaires sur “Amoureuse du diable

  1. Le roman ne me tentait pas après la lecture du résumé et pas non plus après la lecture de ta chronique. Je ne pense pas le lire un jour :p

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s