Chroniques·Non classé

The boy next room – vol 1/4

Auteure : Emma Green

Editions : Addictives

Sortie : 15/01/2019

 

Résumé :

Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire, qui n’a jamais trouvé sa place nulle part. Envoyée chez son père biologique qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables. River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté… Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le début du nouveau Emma Green que j’attendais avec impatience. Je ne rate plus aucune de leurs sorties désormais. Je remercie Carole pour l’envoi de ce roman.

Céleste a 18 ans. Elle a grandi avec sa mère, son beau-père et sa petite-soeur à Paris. Céleste n’est pas une adolescente facile à vivre. Elle n’a jamais trouvé sa place dans sa famille. Sa mère ne l’a jamais comprise. Et son beau-père qui l’a connue bébé ne l’a jamais adoptée. Elle semble avoir vécu quelque chose qui lui cause aujourd’hui de nombreux démons. Sa mère a de plus en plus de mal à la gérer. Céleste a même redoublé sa terminale et est sans arrêt convoqué chez le proviseur. C’est pourquoi sa mère a décidé de l’envoyer chez son père, pendant un an, à 15000 kilomètres de toutes ses habitudes et de ses emmerdes, en Australie.

« Elle n’était pas armée pour avoir une enfant comme moi. Pleine d’ombres, de reliefs escarpés et de terreurs enfouies. »

Céleste n’a pas pu s’y opposer. Pourtant, elle est loin d’être enchantée par la nouvelle. Elle n’a vu son père qu’une fois dans sa vie. Il se contente chaque année de lui envoyer une lettre pour son anniversaire. En plus de cela, elle va aussi devoir supporter ses 4 demi-frères plutôt beaux gosses et la femme de son père qui n’est pas du tout ravie de la voir entrer dans la famille. Cette année s’annonce compliquée pour Céleste puisqu’elle va également devoir respecter les règles de son père tyrannique et vivre en pleine campagne. C’est beaucoup trop d’un coup.

« Il ignore tout du feu qui brûle dans ma poitrine. De ma colère toujours prête à exploser. De tous les cris étouffés devenus cette boule dans ma gorge qui m’empêche de respirer normalement. De mes cicatrices invisibles. Et de mon cœur brisé tellement de fois qu’il ne sait plus battre autrement qu’en tambourinant n’importe comment. »

Céleste qui espérait profiter de son mois de vacances, avant la rentrée dans son nouveau lycée, va vite déchanter. Le réveil, c’est tous les jours à six heures pour aller travailler à la réserve animalière. Mais la chose la plus difficile à gérer, c’est son attirance pour River. Dès le premier regard, il la trouble et l’intrigue. Il est si différent de ses frères. Mais elle n’a pas le droit de l’approcher. River lui est interdit. Même-si elle n’a pas grandi avec lui, il reste son demi-frère. Réussira-t-elle à résister à la tentation ? Elle s’est promis de ne pas faire de vagues, s’y tiendra-t-elle ?

J’ai passé un bon moment avec ce premier volume qui met bien l’histoire en place et nous révèle déjà beaucoup de choses. La plume des auteures est toujours aussi riche et poétique. Les personnages sont mystérieux et attachants. Ce premier volume m’a surtout fait voyager. J’aime vraiment beaucoup le cadre de l’histoire. J’avais l’impression d’être en plein coeur de ce parc animalier, au grand air. C’est vraiment fascinant et original.

« Ses lèvres s’emparent de mes lèvres. Et sa langue s’invite sur ma langue. Et ce baiser au goût d’interdit est peut-être meilleur encore que le premier. Intense, passionné. Aussi fou que nous. »

Céleste est une jeune femme franche, indocile et complexée. Elle n’a pas sa langue dans sa poche. J’ai vraiment apprécié sa répartie. Mais derrière ce fort caractère, se cache aussi une jeune femme à fleur de peau qui a vécu l’enfer et traine de nombreux démons derrière elle. Elle est pleine de rancoeur et de rage. River est un homme asocial, torturé et sauvage. C’est le bad boy par excellence. Il a l’air de haïr la terre entière. Cet homme est vraiment difficile à cerner. Il est très renfermé et m’a beaucoup intrigué. Lui aussi semble avoir ses propres démons.

« Cet animal en voie d’extinction a tout l’air d’un accident de la nature. Un raté. Et me rappelle vaguement quelqu’un. Peut-être que l’on devrait me laisser m’éteindre, moi. »

Tous les personnages secondaires apportent beaucoup à l’histoire, surtout les frères. Ils ont chacun leur personnalité. Asher est plutôt calme. Jagger est l’agité accro aux femmes. Et Kasper, le petit dernier, est le plus touchant. Il est si courageux et joyeux malgré son handicap. Je l’admire. Ces trois-là ne manque pas d’assurance. L’arrivée de Céleste va faire ressortir des secrets enfouis depuis bien longtemps chez les Farrow. Cette histoire promet d’être mouvementée.

J’avoue que j’ai vraiment hâte de découvrir la suite après une telle fin, je ne m’attendais pas à ce que l’histoire prenne cette tournure si vite. Je suis curieuse de savoir ce que les auteures ont imaginé pour la suite. Je vous recommande grandement de vous lancer dans cette histoire.

Note : 4,5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “The boy next room – vol 1/4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s