Chroniques·Non classé

Killer love

Auteure : Gwen Delmas

Editions : Addictives

 

Résumé :

Morsen, imposant et ténébreux, observe Alessia, déterminée et discrète. Il l’aborde, se glisse sous ses défenses et la fait sourire, se sentir belle pour la première fois depuis longtemps. Ce qu’elle ignore, c’est qu’il referme sur elle un piège sans issue. Il a des ordres précis, des soupçons et des secrets violents. Ce qu’il ignore, c’est qu’elle a le pouvoir de le désarmer plus sûrement que le pire de ses ennemis, elle va remettre en cause toutes ses certitudes. À ce jeu de dupes et de mensonges, chacun risque sa vie, son âme et son cœur. Qui en sortira victorieux ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve aujourd’hui pour mon avis sur le nouveau livre de Gwen Delmas. J’avais beaucoup aimé son premier livre. Et le résumé de celui-ci m’intriguait pas mal alors je me suis laissée tenter. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

Morsen a 31 ans et vit à Marseille. Il est responsable de la sûreté de Joseph Livrando, l’un des hommes d’affaires les plus influents et les plus craints de la région. C’est un de ses hommes de main. C’est même le meilleur. Morsen enchaîne les femmes. Il consacre sa vie uniquement à son boulot,qui lui prend beaucoup de temps. Il est sans arrêt dans le contrôle. Il refuse de s’attacher. C’est trop de complications. Il a toujours réussi à tout cloisonner dans sa vie jusqu’à sa rencontre avec Alessia.

« Ses yeux lancent des éclairs de contrariété. J’en sourirais presque. Au lieu de quoi, je plonge encore et encore. À chaque seconde un peu plus. À chaque fois qu’elle me surprend. Me séduit. Pas de doute. Elle est ma délicieuse tentation. Celle que j’aimerais ne jamais quitter. Celle que je dois absolument fuir. »

Alessia est professeur d’italien dans une école privée de Marseille. C’est une femme discrète et une professeur dévouée à ses élèves. Elle a perdu son fiancé, avec qui elle était depuis 9 ans, il y a presque 4 mois. Il a été assassiné. Depuis, Alessia n’a plus goût à grand chose. C’était son premier amour et son seul repère puisque ses parents sont morts il y a plusieurs années dans un accident de voiture. Et c’est d’autant plus dur que suite à sa mort, elle a découvert le vrai visage de son fiancé et est tombée de haut. Depuis, elle s’est reconstruite une vie bien rangée et se noie dans son travail. C’est ce qui l’a sauvée.

« Il y a juste que… je ne sais pas. Il y a ce besoin absolu. Irrépressible. J’ai envie de te voir. D’être avec toi. De te toucher. De t’embrasser jusqu’à ce qu’on en perde le souffle… »

Morsen est chargé d’enquêter sur Alessia. Depuis la mort de son fiancé, qui était le comptable de Livrando, des éléments louches refont leur apparition. Livrando se demande si Alessia n’est pas impliqué dans ces affaires. Morsen est prêt à tout pour réussir sa mission, même s’il faut qu’il séduise Alessia et chamboule de nouveau son monde. Mais cette nouvelle mission va s’avérer bien plus compliquée que ce qu’il pensait. Alessia est méfiante et pas si facile à séduire. Alors tombera-t-elle dans le piège de Morsen ? Et si Morsen se faisait avoir à son propre jeu ?

« Elle m’aime. Cette idée m’affole autant qu’elle me sécurise. Elle m’aime. Tant de choses deviennent limpides maintenant. Limpides et en même temps bien plus compliquées. Sa déclaration me force à me poser la question que j’évite soigneusement depuis des jours. »

Pour la première fois de sa vie, Morsen va perdre tout contrôle. Alessia le déstabilise. Elle le touche et l’attire. Avec elle, il va découvrir de nouvelles sensations. Et malgré le danger qu’il représente pour elle, il ne pourra résister à la tentation. Alessia va devenir sa plus grande faiblesse. Elle déjoue tous ses plans et va fissurer son armure petit à petit. Mais une relation est-elle vraiment possible entre eux ? De nombreuses zones d’ombres et le danger planent au dessus d’eux. Morsen se laisse distraire. Et Alessia n’est plus du genre à se laisser dicter sa conduite. Morsen arrivera-t-il à protéger Alessia ? Lui fera-t-il une place dans sa vie ?

« Si aimer c’est se dire que je vais passer ma vie au pays des cœurs et des petits anges en disant « Amen » à tout, clairement c’est non ! Si ça implique même un engagement définitif… je ne sais pas. On n’engage pas sa vie sur quelques jours. Mais si ça veut dire prendre en compte les besoins et la sûreté de l’autre au détriment de la sienne, agir de manière inconsidérée, être prêt à remuer ciel et terre pour la retrouver… »

J’ai passé un bon moment avec ce livre même-si j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. L’intrigue est assez longue à se mettre en place. La première moitié du livre était un peu trop calme pour moi. Quelques longueurs m’ont dérangées. Heureusement la deuxième partie est beaucoup plus mouvementée et plutôt prenante. C’est ce qui m’a au final fait apprécier l’histoire. La plume de l’auteure reste agréable à lire. Les personnages sont attachants. Et l’intrigue est plutôt sympa à suivre, une fois que toute l’histoire s’est bien mise en place. L’auteure a même fini par réussir à me surprendre.

« Je t’aime. Je n’ai jamais dit ces mots à une autre femme qu’à ma mère. Je ne te les dirai jamais – même si je te les ai murmurés tout à l’heure pour que tu les gardes enfouis dans le monde où les rêves se mêlent à la réalité. Ils me déchirent. Parce que je t’aime et que pourtant, quoi qu’il arrive dans les jours à venir, ça ne servira à rien. »

Morsen est un personnage froid, mystérieux, arrogant, magnétique et sauvage. Au fil de l’histoire, on le découvre attentionné, protecteur et même vulnérable. Ce personnage m’a émue à un moment de l’histoire. Alessia est une femme brillante qui s’est laissée façonner par son fiancé et s’est éteinte au fil du temps. Elle n’a plus confiance en elle. Elle a construite sa vie en fonction des autres. Mais au fil de l’histoire, grâce à Morsen, elle va apprendre à s’affirmer. J’ai adoré son évolution. Cette femme est vraiment forte.

« Je me fous de tout sauf d’une chose. Toi ! Je veux être avec toi. Peu importent les conditions, les risques, les obstacles. Je veux tout ça. Pire, j’en ai besoin. Parce que tu avais raison. Depuis que tu es parti, je crève à petit feu. Lentement, mais sûrement. »

Entre Alessia et Morsen, l’attraction est si forte. Dès le début, tout est très intense entre eux. Mais tout est loin d’être simple, ils sont tous les deux très entêtés. Grâce à Morsen, Alessia va se libérer, avancer, se reconstruire et vivre de nouveau. Entre manipulation, doutes, trahison, malentendus, provocations et peur, cette romance vous offrira tout de même de beaux rebondissements. Et une mention spéciale pour les personnages secondaires que j’ai beaucoup aimé. Je ne vous dirais pas qui pour ne pas vous spoiler mais ils m’ont fait plus apprécier ma lecture. Si vous n’avez pas trop peur des romances avec un début plutôt calme, je vous recommande grandement cette romance passionnelle et vibrante.

« Je t’aime… La dernière phrase qu’elle entend avant de s’endormir, à sa parfaite place. Dans mes bras. Entre mes mains. Au centre de mon cœur. »

Note : 3.5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “Killer love

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s