Chroniques·Non classé

Secrets – le grand nord tome 3

Auteure : Sarina Bowen

Editions : Hugo Roman

Collection : New romance

 

Résumé :

Avant, Lark n’avait peur de rien. Sa vie était une suite d’aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur. Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l’occasion de passer l’automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley. Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu’il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l’âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroît dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu’il n’avait jamais faites. Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l’un de l’autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu’un ensemble ? L’amour peut-il tout conquérir ?

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le troisième tome de cette saga que j’aime tant. J’avais hâte de retrouver une nouvelle fois les Shipley.

Lark a 24 ans et est la meilleure amie de May, une des sœurs de Griffin. Elle vient de passer plusieurs mois au Guatemala avec une ONG. Elle devait y passer 12 mois. Mais elle a vécu un traumatisme là-bas et elle est donc rentrée chez elle. Depuis qu’elle est revenue, ses parents l’étouffent. C’est pourquoi elle a décidé d’accepter la proposition de May et de venir passer la saison des récoltes à la ferme des Shipley. Là-bas, elle espère pouvoir se détendre et que ses frayeurs passeront. Elle a toujours adoré se rendre à la ferme.

« Parfois, la fin d’une étape de votre vie arrive sans tambour ni trompette. Parfois, elle s’immisce, c’est tout, comme l’odeur de la neige dans l’air, quand l’automne cède à l’hiver. »

Zach a 23 ans et est ouvrier agricole à la ferme des Shipley depuis 18 mois. Il a vécu jusqu’à ses 19 ans dans une secte à l’écart du monde. Là-bas, tout lui était interdit. Et en plus, ils le battaient. Il ne connaissait rien de la vraie vie avant qu’on le mette dehors. Il a été recueilli par les Abraham, les voisins des Shipley, qui ont eux-mêmes vécu dans cette secte. Ils les considèrent presque comme ses parents. Il a beaucoup de mal avec les contacts humains. Tout contact physique lui était interdit avant. Et il a du mal à s’y faire.

Lark va dormir dans l’ancienne chambre de Griffin dans le dortoir et partager la salle de bain avec Zach et les cousins de Griffin, là pour la récolte. Zach se retrouve directement déstabilisé par cette présence féminine. L’attirance qu’il ressent pour Lark est inédite. Il faut dire qu’il n’avait pas rencontré beaucoup de femmes jusqu’à maintenant. Zach n’a aucune expérience. Ils vont faire tous les marchés paysans de la saison ensemble.

« Je la fais glisser à moitié sur ma poitrine. Quand je tourne la tête, mon nez frôle ses cheveux qui embaument. S’il existe un paradis, il doit ressembler à ça, à cette belle endormie dans mes bras. »

Et quand les cauchemars de Lark feront surface, c’est Zach qui lui viendra en aide et la calmera. Au fil du temps, ils vont se rapprocher. Et ils ne pourront pas résister longtemps face à cette attraction si forte. Mais ils ont chacun leurs problèmes à résoudre. Lark pensait pouvoir tout oublier mais ce qu’elle a subi va refaire surface de plein fouet et la fragiliser plus que jamais. Alors que lui est-il vraiment arrivée à Guatemala ? Quand à Zach, il se pose beaucoup de questions sur son avenir. Alors la magie du Vermont opérera-t-elle de nouveau pour Zach et Lark ?

« Mes lèvres frôlent les siennes. Mais ce simple contact suffit à me faire perdre la tête. La douceur de sa peau et son parfum féminin me terrassent. Ma bouche se referme sur la sienne, ses mains se posent sur ma poitrine. Oui. Tout mon corps chante. Encore. J’approfondis le baiser, en faisant glisser la main le long de sa nuque pour l’attirer vers moi. J’ai peut-être passé mes vingt-trois premières années sans jamais toucher un être humain, mais Lark m’a changé. Je suis avide de contacts. »

J’ai tellement aimé ce troisième tome. Mon cœur a une nouvelle fois fondu pour la relation qui se tisse entre les personnages. Cette histoire d’amour est juste magnifique. Ce tome était tellement doux et touchant. L’auteure a encore une fois su me surprendre avec quelques révélations inattendues. Et sa plume est toujours aussi agréable à lire. Cette saga va vraiment devenir l’une de mes préférées. Je suis tellement attachée à tous ces personnages. C’est une nouvelle fois un bonheur de retrouver les Shipley et leur si grande humanité, puis de découvrir un peu plus leur quotidien à la ferme.

« Je veux sentir les battements du cœur de Lark contre le mien la nuit, et l’entendre me parler de sa journée juste avant de m’endormir. Je veux lui apporter une tasse de café le matin et la serrer contre moi pour la réveiller avec un baiser. »

Lark est une femme avec du caractère. Avant son départ au Guatemala, tout allait bien dans sa vie. Depuis, elle est très perturbée. Zach est un homme incroyable. Je suis tombée amoureuse de lui. Il est tellement adorable. J’avais envie de lui faire des câlins haha. Son petit côté timide et son inexpérience m’ont fait craquer. Il est serviable, protecteur, attentionné, honnête et généreux. Il fait toujours passer les autres avant lui. C’est le gendre idéal. Son histoire m’a tellement touché. J’ai aimé le suivre à travers toutes les découvertes qu’il va faire. Son côté vulnérable est vraiment attachant.

« Tu es bien plus qu’une partie d’un mauvais souvenir. Je t’aime, et même-si ma vie est un vrai bordel en ce moment, j’ai toujours envie que tu en fasses partie. »

Entre Zach et Lark, c’est tellement tendre. Il y a une alchimie de dingue entre eux. Les scènes intimes sont vraiment belles. Zach sera d’un soutien incroyable pour Lark. Grâce à lui, elle va retrouver son optimisme et se reconstruire. J’ai adoré le voir perdre toute raison face à elle. J’ai aussi beaucoup aimé la place qu’a May dans ce tome. On en apprend pas mal sur elle. Et ça me donne encore plus envie de lire le tome qui lui est consacré. Cette femme est touchante. J’espère vraiment qu’il sera traduit. Et c’était une nouvelle fois un plaisir d’avoir des nouvelles des personnages des tomes précédents. Jude m’a tout de même un peu manqué j’avoue. Je vous recommande grandement cette saga qui vous fera forcément passer de bons moments dans cette ferme si conviviale pleine d’amour. Les Shipley me manquent déjà. Pourvu qu’on puisse vite les retrouver !

Note : 5/5

 

Elsa

7 commentaires sur “Secrets – le grand nord tome 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s