Chroniques·Non classé

L’heure de vérité – Ivy years tome 4

Auteure : Sarina Bowen

Editions : Rennie Road Books

 

Résumé :

Bella est manager de l’équipe masculine de hockey sur glace de Harkness. Pour la jeune étudiante au contact facile, adepte de l’amour libre et des corps à corps musclés, le sexe est comme une seconde langue, qu’elle pratique couramment alors que d’autres bredouillent encore. Ce que l’on peut raconter dans son dos ne la trouble pas vraiment. Elle ne comprend donc pas pourquoi son sublime voisin a tant de mal à rester ami avec elle après la nuit torride qu’ils ont passée ensemble. Elle sait qu’elle ne devrait pas s’en soucier, mais quelque chose dans son regard couleur expresso la fait douter. Rafe s’en veut terriblement d’avoir perdu sa virginité sous l’effet de l’alcool dans une histoire sans lendemain. Son éducation catholique stricte lui a toujours appris à aimer son prochain – mais pas avec une bouteille de vin et une boîte de préservatifs. Les murs ancestraux de Harkness ont été témoins de son grand moment de gêne. Mais quand Bella est victime de malchance et subit les coups bas d’une association d’étudiants, Rafe est là pour l’aider à recoller les morceaux. Bella ne veut pas de l’aide de Rafe. Elle a même décidé de tirer un trait sur les hommes. Dommage que l’étincelle indéniable qui s’est allumée entre eux ne se laisse pas éteindre aussi facilement.

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour une nouvelle chronique sur le quatrième tome de la saga « Ivy years » de Sarina Bowen que j’aime vraiment beaucoup. J’avais hâte de découvrir ce tome concentré sur Bella qu’on avait déjà pu découvrir un peu précédemment. J’étais curieuse de savoir ce que l’auteure nous réservait avec ce tome.

Rafe est l’homme idéal. Elevé par sa mère, il a toujours eu l’habitude de travailler avec elle et sa famille dans leur bistrot dominicain de New York. Sa mère l’a très tôt mis en garde par rapport aux filles et à ce que toute relation sexuelle pouvait impliquer par la suite sans protection. C’est un homme respectueux et patient avec les filles. Récemment, il a décidé de quitter de New York et le domicile familial pour aller étudier à Harkness. Il est maintenant en deuxième année. Il vit dans la résidence Beaumont en colocation avec deux autres étudiants.

« Les types bien comme lui sont aussi rares que les vampires par un jour ensoleillé, Bella. »

Il s’apprêtait à fêter ses 23 ans avec sa copine et à se donner à elle quand il a découvert qu’au final, elle le trompait alors qu’il l’attendait depuis déjà depuis presque 6 mois. Pour lui, c’était la petite copine idéale : intelligente, drôle et belle. Il est complètement abasourdi et n’arrive pas à comprendre. Il se retrouve donc seul le soir de son anniversaire avec une bouteille d’alcool dans les escaliers de la résidence Beaumont alors que ses colocataires sont eux, très bien occupés et en bonne compagnie. Ce soir-là, sa route va croiser celle de Bella.

« Il est canon, il est poli, il t’a portée sur plusieurs étages, puis il a monté la garde à ton chevet comme un dragon de jeu vidéo jusqu’à ce que tu sois à nouveau sur pied. Il te regarde comme si tu étais un ange et il fait tout cela sans jamais en tirer le moindre profit. Si tu n’étais pas attirée par lui, je comprendrais. Mais tu l’es ! Alors ton cœur a intérêt à se faire à l’idée. »

Bella est manager étudiante de l’équipe de Hockey. Elle est en dernière année de d’études de psychologie. Elle est la spécialiste des coups d’un soir et elle l’assume. Elle n’est jamais sortie avec un garçon. Les deux seules fois où elle est tombée amoureuse, on lui a brisé le cœur. Le dernier en date n’est autre que son ami Graham. Aujourd’hui, Bella a bien du mal à le voir heureux avec Rikker. Son cœur se serre encore quand elle les voit ensemble. Elle se pose énormément de questions sur son avenir et est perdue. Cette dernière année s’annonce particulière pour elle.

« L’intérêt d’un coup d’un soir, c’était justement qu’il restait momentané. Et je savais que je ne pourrais m’empêcher d’avoir toutes sortes d’attentes et d’espoirs. Je pouvais me dépouiller de mes vêtements, mais je ne pouvais pas en faire autant avec mes sentiments. Ils étaient permanents. Comme un tatouage invisible. »

Ensembles, Bella et Rafe vont échanger leurs malheurs et leur soirée va prendre un tournant inattendu. Ils vont coucher ensemble. Le lendemain, au réveil, Rafe s’en veut. Les es coups d’un soir, ce n’est pas dans ses principes. Il est complètement perdu et ne sait plus vraiment comment se comporter avec Bella. Bella, de son côté, reste troublée par sa nuit passer avec lui.

« La folle nuit que nous avions partagée avait compté pour moi, même si je n’avais jamais réussi à comprendre pourquoi Rafe avait réagi de manière si excessive. »

Et lorsqu’elle va vivre l’un des pires moments de sa vie et se retrouver au plus bas, Rafe sera là pour elle. Il l’aidera à remonter la pente en la poussant dans ses retranchements. Il fera tout pour lui redonner le sourire. Mais à force de passer autant de temps ensemble, ils pourraient bien se brûler les ailes… La nuit qu’ils ont passé ensemble se rappelle sans cesse à eux. Bella baissera-t-elle sa garde et acceptera-t-elle d’enfreindre sa propre règle ?

« Bella n’était pas juste une fille que je désirais. C’était la fille que je désirais. Il n’y avait qu’une seule solution, mais mes chances étaient maigres. Elle et moi, nous pourrions nous envoyer en l’air sans retenue si seulement elle était avec moi pour de bon. Si elle était ma petite amie. »

J’ai adoré cette histoire. Elle est vraiment différente des romances habituelles. Rafe est un personnage comme j’en ai rarement vu dans mes lectures jusqu’à maintenant. Pour une fois, c’est l’homme qui est sans expérience. Son côté gentleman m’a complètement fait craqué. C’est un homme bienveillant, charmant et déterminé.

J’ai été agréablement surprise par le personnage de Bella. Dans ce livre, on la voit sous un nouveau jour. Loin de la fille invincible, positive et insouciante qu’on a appris à connaitre. Au contraire, elle perd un peu de son assurance et doit finalement accepter qu’elle a besoin d’aide. Qu’elle ne pourra pas toujours se relever seule.

« Pendant un moment, j’hésitai. Mon one-woma show durait depuis si longtemps que je n’étais pas sûre d’être prête à me blottir dans les bras d’un homme. Mais ils étaient chauds et rassurants, et je posai ma tête sur son épaule en soupirant. Soudain, je me rendis compte que la sensation était très familière. Pendant des mois je m’étais appuyée sur lui sans me poser plus de questions. Et c’était très agréable. »

Les sujets traités dans ce tome sont vraiment intéressants et inédits. Ce que traverse Bella m’a beaucoup touché. La relation entre Bella et Rafe est très intense et en même temps pleine de légèreté à certains moments. Ce livre est vraiment magnifique. La plume de l’auteure est toujours aussi magique. Je vous recommande grandement cette série qui traite toujours de sujets de société avec tellement de justesse.

Note : 5/5

 

Elsa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s