Chroniques·Non classé

Mon pire date

Mon pire date

Auteure : Emy Tale

Editions : Addictives

Résumé :

Elle a swipé trop vite, il va le lui faire regretter !
Avec son étiquette de célibataire endurcie qui lui colle à la peau, Abby multiplie les rendez-vous foireux. Le pire de tous ? Son dîner catastrophique avec Cameron, un connard fini rencontré sur une appli à la noix. Bien que très charmant au premier abord, il s’avère surtout être son parfait opposé. Alors que la jeune femme est plutôt raffinée et attachée aux bonnes manières, lui a tout du goujat de service !
Désireuse de faire croire à sa famille qu’elle a enfin trouvé l’amour, Abby doit dégoter un homme qui acceptera de venir passer Thanksgiving avec eux. En tout cas, une chose est sûre : elle ne choisira pas Cameron !
Le problème ? Après un énorme quiproquo, c’est lui qui se présente finalement à la porte de chez ses parents ! Dépassée par les événements, la jeune femme touche le fond quand elle constate que sa famille adore celui qu’elle ne supporte pas. Mais maintenant qu’elle s’est mise dans ce pétrin, il lui faut une solution pour en sortir. Quoique. Parfois, un malentendu, ce n’est peut-être pas si mal…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le premier roman d’Emy Tale chez Addictives. Le résumé m’a toute suite tenté. Et j’adore découvrir de nouvelles plumes. Je remercie Andréa des éditions addictives pour l’envoi de cette romance.

« On dit souvent « qui se ressemble s’assemble », mais c’est faux. Les meilleurs mélanges sont le fruit de ceux que tout oppose. »

Abby a 25 ans et a grandi dans une famille aimante. Elle adore son travail de vendeuse dans un magasin de bougies. Côté vie sentimentale, c’est compliqué. Abby cherche du sérieux mais elle a bien du mal à trouver l’homme qu’il lui faut : elle au masculin. Et ce n’est pas son dernier date qui va changer sa situation.

« OK, je crois que les choses sont maintenant totalement claires pour moi. Oui, en fait, c’est lui. Et d’ailleurs, je crois que ça a toujours été lui. Lui, et personne d’autre. »

Cameron n’a pas eu une enfance facile. Il en garde encore des fêlures aujourd’hui. Cameron est très proche de sa grand-mère. C’est le meilleur joueur de hockey de sa génération et un des sportifs les plus côtés du Michigan. Cameron enchaine les conquêtes. Ce n’est pas les groupies qui manquent. Toutes les filles lui courent après.

« C’est précisément ici que je comprends combien c’est lui qui me correspond. C’est ça. En fait, au centimètre près et depuis le début, ce mec est fait pour moi. Alors bon sang, pourquoi est-ce que je n’ai rien vu avant ?! »

Cameron est le dernier date Tinder d’Abby. S’il a tout pour lui physiquement, pour le reste, rien ne va. Depuis le début du repas, Cameron passe son temps sur son téléphone à rire. Il bat tous les records des rendez-vous foireux d’Abby. Celle-ci n’a qu’une seule envie : que ce rencard insupportable se termine pour fuir. Cameron est bien trop différent d’elle pour être l’homme qu’elle recherche. Après cette soirée catastrophique, Abby espérait ne plus jamais revoir Cameron. Mais rien ne va pas se passer comme prévu.

« Car la vie, c’est ça. Ce sont des choix qui nous torturent l’esprit, au point de ne plus savoir ce qui est véritablement bon ou mauvais pour nous-mêmes. Mais crois-moi, Abby… quoi qu’il arrive, ton cœur ne se trompera jamais. Alors écoute-le un peu, tu veux ? »

Lassée des remarques de sa famille qui aimerait qu’elle se case, Abby va leur faire croire qu’elle a trouvé l’amour. Seulement, sa famille tient désormais à le rencontrer. Alors Abby va se trouver un faux petit ami. Mais une chose est sûre : ce ne sera pas Cameron. Sauf que suite à un quiproquo, c’est ce dernier qui va se présenter chez les parents d’Abby. Pour Abby, c’est un cauchemar. Le pire ? Son père adore le hockey et est fan de Cameron. Toute sa famille l’apprécie puisque celui-ci prend un malin plaisir à jouer au gendre idéal. Il fait tout pour que leur relation soit crédible. La soirée s’annonce terriblement longue pour Abby.

« Sans rire, ce mec est beaucoup trop bien pour moi, et il m’aura fallu tout ce temps pour le comprendre. Tout ce temps pour comprendre qu’au contraire de ce que je pensais, c’est moi, qui ne le mérite pas. »

« La vie, c’est fait pour tomber amoureux, et ce, peu importe les risques que ça pourrait bien nous coûter par la suite. C’est ça. En réalité, si je suis là aujourd’hui, ce n’est certainement pas pour me priver de ce que mon cœur désire réellement. Et qu’est-ce qu’il veut, dans le fond ? La réponse semble évidente : Cameron. Il ne veut personne d’autre que Cameron. »

Pour Abby, il est hors de question que Cameron joue son faux petit ami trop longtemps. Elle comptait mettre un terme à cette histoire juste après Thanksgiving. Sauf que celle-ci n’a pas envie de décevoir ses parents encore une fois. Leur bonheur n’a pas de prix. Plus les jours passent, plus elle et Cameron s’enfoncent dans cette situation. Leur petit jeu prend bien plus d’ampleur que prévu. Et Abby est dans une impasse et de plus en plus paumée face à ce qu’elle ressent. Entre elle et Cameron, l’attirance est indéniable. Mais pour Abby, craquer est interdit. Cameron ne lui correspond en aucun point. Sauf que son cœur semble en désaccord…

« J’ai envie de l’embrasser. Tout le temps. En permanence. Sans jamais m’arrêter. »

« Incapable de reprendre une respiration convenable, je plonge mes yeux dans les siens. Comme si j’avais besoin d’aide pour retrouver un peu d’oxygène. Comme s’il en était la définition même pour moi. »

J’ai adoré cette lecture touchante, drôle et authentique. J’ai toute suite été prise dans l’histoire. L’auteure sait jouer avec nos nerfs. J’ai tellement eu envie de secouer les personnages pour qu’enfin ils ouvrent les yeux. Ma petite déception, c’est que j’aurais aimé que certains sujets soient plus développés pour intensifier un peu plus les émotions. La fin était notamment trop rapide à mon goût. Mais sinon j’ai passé un merveilleux moment de lecture. La plume de l’auteure est vraiment prenante.

« Toi, tu as besoin d’équilibre. Je suis ton équilibre, murmure-t-elle tout proche de moi. Et moi… j’ai besoin de folie. Tu es ma folie. »

« Au-delà d’être mon petit copain, il est aussi mon âme soeur. Le meilleur de mes amis. Je l’aime à en crever, et contrairement à ce que je pensais il y a de ça seulement quelques mois encore, ce soir, je me vois maintenant vieillir à ses côtés. C’est indéniable. »

« Je suis déjà tombé amoureux de toi. »

Les personnages sont attachants. Abby est une femme obstinée et maniaque du contrôle, à tel point qu’elle en devient un peu agaçante parfois. Au fil des pages, elle va sortir de sa zone de confort. Cameron est un homme franc, sensible et envoutant. Son besoin d’attention et de stabilité m’ont touché. Si au départ c’était un peu mal barré pour que je l’apprécie, je suis finalement tombée sous son charme. Entre Abby et Cameron, l’alchimie est là mais ils ont bien du mal à admettre l’évidence. Ils sont tellement différents l’un de l’autre que pour eux c’est inimaginable d’être ensemble. Leur relation est pleine de piquant et de tendresse. Leur premier rendez-vous est tellement épique.

« Avant toi, ma vie était fade et ennuyeuse, marmonne-t-elle, toujours en réduisant doucement l’espace. Mais depuis que tu es arrivé… tout a considérablement changé. »

« Dans le fond, être près d’elle, c’est tout ce que je veux vraiment. »

« La vérité, c’est que depuis tout ce temps… je ne pense à personne d’autre qu’à toi. »

« Avec le temps, l’amour… ça peut guérir certaines souffrances. Et qui sait, peut-être Ue le sien saura réellement panser mes blessures les plus profondes. »

J’ai aussi aimé les personnages secondaires qui apportent beaucoup à l’histoire. La relation qui se crée toute suite entre Cameron et ses faux beaux-parents est belle. J’avoue que certains passages de ce roman sont un peu clichés mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça. Entre peur, mensonges, confrontations, amertume et malentendus, cette comédie romantique est bien rythmée. Si vous aimez les histoires de faux couple et d’opposés, je vous recommande grandement cette romance hivernale à savourer avec un bon chocolat chaud.

« Parce que c’est le genre de choses que tu m’apportes, dit-elle en hissant délicatement ses doigts entre les miens. C’est le genre de choses que je veux dans ma vie, Cameron. J’ai besoin de rigoler, de m’énerver… et parfois même de pleurer, continue-t-elle avec émoi. En fait, j’ai juste besoin de me sentir vivante. Et je sais que tu es la seule personne sur cette planète à pouvoir me faire ressentir ça. La seule personne capable de m’accepter pour tout ce que je suis vraiment, sans jamais que j’aie à jouer un rôle pour te plaire. »

« Après tout, qui aurait cru que mon pire date se transformerait en la plus belle histoire d’amour de toute ma vie… ? »

Note : 4/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s