Chroniques·Non classé

Drive me wild

Drive

Auteure : Lili Malone

Editions : Addictives

Résumé :

Charly Duncan, vétérinaire dans une clinique, peine à trouver sa place, jusqu’au jour où son oncle lui fait une proposition inattendue, celle d’apporter son aide à une fondation qui protège les animaux sauvages, en plein cœur de la réserve du Masai Mara. C’est l’occasion pour elle de fuir ses démons qui la hantent depuis ce jour où tout a basculé…
Maddox Jefferson est le fondateur de Wild Protect, et il ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de Charly sur ses terres. Bourru et solitaire, l’homme de la savane va devoir composer avec le caractère impétueux de la jeune femme. Entre eux, c’est explosif dès le départ, mais l’attraction est irrésistible. Pourtant, Maddox a des engagements à tenir et Charly ne fait pas partie du plan. 
Pour ces deux âmes en quête d’un autre chemin, le danger n’a jamais été aussi attirant. Mais entre petits secrets et gros mensonges, le Kenya leur réserve quelques surprises…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la seconde romance de Lili Malone. Le résumé et l’univers m’ont toute suite tenté. Puis j’avais adoré son premier roman. Je remercie Carole pour l’envoi de celui-ci.

« On me souhaite d’être heureuse ? Mais aujourd’hui, je ne vois même pas comment ça pourrait être possible. Aujourd’hui, j’ai absolument tout perdu ! »

Maddox a 30 ans et vit au Kenya, en plein cœur de la réserve du Masai Mara. C’est le fondateur de Wild Protect, une fondation qui protège les animaux sauvages. Cela fait cinq ans qu’il consacre sa vie entière à cet endroit. C’était son rêve. Et Maddox s’est battu pour qu’il voit le jour. Ce projet est aussi un échappatoire pour lui. Il en est fier. La nature l’apaise. Maddox se complait dans sa solitude.

« Il sait que la culpabilité m’étouffe, que ça me bouffe au quotidien et que je me retiens d’être heureuse. D’être moi. Ce sentiment est devenu indissociable de mon existence. Il vient poser ses griffes sur mon cœur dès que j’ouvre les yeux le matin, pour ne me relâcher le soir qu’au prix de nombreuses larmes et souffrances. »

« Je mérite le gouffre sombre dans lequel s’enlise ma vie. Il n’y a rien d’autre à en dire. »

Charly a 26 ans et vit à Boston. Sa situation familiale est difficile depuis des années. Elle est vétérinaire dans la clinique de son oncle, mais ne s’y épanouie pas du tout. Charly rêvait de plus. Mais tout ne s’est pas passé comme elle l’imaginait. Sa vie a basculé il y a huit ans. Depuis, Charly survit seulement. La culpabilité l’étouffe. Son oncle, George, est d’un grand soutien pour elle. Il croit en elle et la pousse à avancer.

« Je voudrais me fondre dans le néant, là où je n’existerais pas. Et si je n’existe pas, je ne souffre pas. »

« Il est douloureux l’instant où vous vous rendez compte que vous ne reviendrez jamais en arrière. Vous aurez beau rembobiner la scène, prier autant de fois que vous voulez, c’est inéluctable. »

George, le vétérinaire de Wild Protect, ne peut plus assurer son boulot. Il doit rentrer à Boston. C’est un coup de massue pour Maddox. George est un des piliers de la fondation. Mais c’est aussi comme un second père pour lui. Cette nouvelle bouleverse tous les projets de Maddox. Tout est remis en question. George va proposer à sa nièce Charly de prendre sa place. D’abord frileuse, elle va finir par accepter le défi. Plus rien ne la retient à Boston. Partir à l’autre bout du monde, au milieu de nulle part, lui permettra peut-être de retrouver le souffle de vie qu’elle a perdu. Charly a besoin de s’éloigner, d’un nouveau départ.

« J’aime les choses qui filent droit, les plans bien établis. Elle, c’est un putain de grain de sable dans mes rouages bien huilés. Tout roulait parfaitement jusqu’à la semaine dernière. Il a suffi qu’elle débarque et tout fout le camp ! »

« Je suis perdu. Ses émotions sont comme les montagnes russes, imprévisibles, surprenantes. Personnellement, je n’ai jamais aimé les manèges à sensations. »

Maddox n’est pas du tout enchanté de voir débarquer une femme dans son antre. Intégrer une inconnue dans sa routine ne lui plait pas. Il n’a aucune envie de tout recommencer. Son duo avec George était rôdé. Et Maddox n’est pas sociable. Pour lui, Charly n’a pas sa place ici. Mais en même temps, il a besoin d’elle. La présence d’un vétérinaire est une question de survie pour sa fondation. Charly est émerveillée par les paysages. Et malgré son inexpérience avec la faune sauvage, elle n’a pas l’intention d’être un boulet. Pourtant ses débuts seront chaotiques. Maddox ne lui fera pas de cadeau. Et le pire c’est que ces deux solitaires vont devoir cohabiter.

« Je voudrais occulter le fait que sa présence apaise mes démons et ramène le sourire dans mon cœur. Ce cœur qui ne savait jusqu’à présent que saigner. »

« Charly attise mes sens comme personne. Elle est comme un puissant souffle de vent sur des braises en latence. Elle enflamme les tisons de mon désir, brûlant une partie de ma raison au passage. »

« Impossible de ne pas t’avoir dans la peau ! Tu es là, dans chaque cellule de mon corps et tu t’infiltres partout dans ma tête. Ça me tue, tu me tues ! Chaque jour un peu plus… »

Charly détonne dans ce milieu hostile. Au fil des jours, celle-ci va éveiller la curiosité de Maddox avec ses réactions parfois disproportionnées. Maddox est aussi touché par la détresse immense qu’il perçoit chez Charly. Et surtout, elle s’avère fiable et douée finalement. Charly est paumée. Maddox la pousse à ressentir trop de choses qu’elle s’interdit. Entre eux, l’attirance est indéniable. Mais Maddox n’est pas en mesure de promettre quoi que ce soit. Il a des engagements à tenir et est dans une impasse. Et Charly a aussi son jardin secret. Son passé va la rattraper. Aucun avenir commun n’est possible entre eux. Mais quand les sentiments s’en mêlent, difficile d’aller à leur encontre…

« Son corps est devenu un refuge dans lequel je me sens bien. Ses caresses et ses étreintes pleines d’une tendresse qui lui est naturelle apaisent la colère de mon âme. Elle n’est pas simplement une femme sublime. Elle est magnifique également à l’intérieur. »

« Je n’ai jamais voulu quelqu’un comme je te veux toi, Charly. »

J’ai adoré cette histoire touchante, authentique et intrigante. Je suis toute suite entrée dedans. Je me suis posée plein de questions sur le passé des personnages. J’ai aimé l’univers original et le cadre de l’histoire. C’était vraiment dépaysant. J’ai eu l’impression de voyager en pleine nature sans bouger de mon canapé. Le sujet principal abordé est fort. Dans ce roman, on parle de la préservation de la faune et de la flore et surtout des actes de barbaries des hommes envers les animaux. C’était un plaisir de retrouver la plume addictive de l’auteure.

« Cette femme a pris une place énorme dans ma vie, dans mon cœur, en si peu de temps. Je n’y étais pas préparé. Je ne l’attendais pas. Elle m’est tellement complémentaire, malgré toutes ses casseroles… Et plus mes pas se portent vers elle, plus je prends conscience que je l’aime à en crever. »

« Je sais qu’il sera là, je sais qu’il sera mon pilier dans la tourmente. Avec lui, je me sens moi, je me sens forte. Je suis capable de soulever des montagnes et d’aller au bout de mes rêves. »

Les personnages sont attachants et ont chacun leurs secrets. J’ai aimé les suivre dans leur reconstruction. Charly est une femme tourmentée, forte, têtue, déterminée mais aussi sensible. J’ai aimé sa répartie. Elle vit au quotidien depuis des années avec une culpabilité déchirante. Au fil des pages, elle va se trouver, renaitre et vivre de nouveau. Maddox est un homme franc, persévérant, protecteur, buté et droit. Lui aussi n’a pas eu une vie facile. Charly va le libérer des chaines qui l’entravent. Entre Charly et Maddox, c’est aussi explosif que tendre. Il y a une réelle alchimie entre eux.

« Cette femme, je l’ai dans la peau. Ella a pris possession de mon âme, réveillé chaque cellule de mon coeur, et elle y restera gravée pour toujours. Elle laisse une empreinte qu’aucune autre n’effacera jamais. Je suis dans une impasse. »

J’ai aussi bien aimé les personnages secondaires. Mais j’en ai aussi détesté certains. Je vous laisserai les découvrir par vous-même. Entre mensonges, chantage, rancœur, trahison et désillusions, cette romance est pleine de suspense et de mystères. N’hésitez pas à prendre un billet pour le Kenya et à partir à la rencontre de Charly et Maddox !

« Je ne veux plus te laisser t’échapper, ma belle. Même quand ça fera mal, même si on doit encore affronter des épreuves. Cette fois, je veux être le lion derrière sa lionne, je veux lier ma liberté à la tienne, Charly, que tu partages tous mes silences. Je t’aime et je veux être ton évidence aussi. »

« Avec elle, je me sens exactement à ma place, je sais qui je suis. Nous pourrions être n’importe où sur ce globe, tant qu’elle est là, près de moi, je suis chez moi. Elle est ma boussole, et sans elle, je ne sais pas vraiment où je vais. »

« Je ne peux pas vivre sans toi, Madd, murmuré-je en le regardant enfin à travers le voile de mes larmes. Je me sens incomplète, il manque un bout de moi quand tu t’éloignes. Je ne veux plus jamais ressentir cette fracture de mon âme… Ça fait trop mal. »

Note : 4,5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s