Chroniques·Non classé

Seuls contre tous – Toi + moi tome 1

Auteure : Emma Green

Editions : Addictives

Collection : Poche

Résumé :

Quand Alma Lancaster rencontre Vadim Arcadi sur le campus de la fac de cinéma de Los Angeles, tout les sépare. La jeune Franco-Anglaise a tout juste 18 ans, des parents aisés, un petit ami parfait et une vie toute tracée. Vadim, l’Américain aux origines russes, a un passé trouble et ne possède ni famille ni attache. Elle est prisonnière de son milieu, lui est épris de liberté. Elle veut tout découvrir, il ne veut rien lâcher. Pourtant, ces deux opposés s’attirent, se défient, se repoussent, s’apprivoisent… La petite fille modèle et le mauvais garçon tourmenté vont lutter pour ne pas s’aimer. Et ils ne le savent pas encore, mais cette rencontre va changer leur vie à jamais.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le début de la saga Toi + moi du duo Emma Green. C’est leur seule romance que je n’ai pas encore lue. Une fois les trois tomes lus, je serai à jour. J’avais hâte de découvrir ce roman. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi.

« Je me sens tellement bien. Toi, c’est toi qui me vas si bien. Toi + moi. »

« Ils peuvent essayer de nous séparer, personne ne m’empêchera jamais de te parler. Ni de t’embrasser. »

Alma a 18 ans et vient de s’installer à Los Angeles avec ses parents, son grand-frère et sa petite sœur. Avant, elle vivait à Paris. Alma est à la fois française et anglaise. Elle a beaucoup voyagé depuis toute petite. Alma a une passion pour le cinéma. Elle a réussi à convaincre son père de la laisser aller en fac de cinéma. Alma a un an pour lui prouver qu’elle peut réussir dans ce domaine, sinon son père la renverra en France pour qu’elle apprenne un vrai métier.

« Je suis une peste coincée qui ne sait pas ce qu’elle veut. Tu es un voyou mal-élevé qui met trop de parfum. Mais à deux, on arrivait à être quelqu’un de bien. C’est seuls, qu’on n’y arrive pas. Vadim, je ne veux plus passer une journée sans toi. J’ai eu si peur de te perdre… que j’en ai eu peur de te retrouver. Pardonne-moi. Est-ce que tu veux bien me provoquer encore ? M’embrasser et me serrer encore ? Je t’ai aimé tellement fort quand tu n’étais pas là. Je crois que je pourrais t’aimer encore plus si tu étais près de moi… »

Vadim a 20 ans et vit à Los Angeles, dans un studio. Il est d’origine russe mais est né aux US. Vadim a grandi en foyer avec son seul et unique ami Felix. Personne ne sait grand-chose de lui. C’est un solitaire. Vadim enchaine les conquêtes. Et lui aussi est passionné de cinéma.

« Pour se sentir à sa place, enfin, vraiment, il ne faut pas chercher un endroit, une maison, un pays. Il faut juste trouver quelqu’un. Quelqu’un qui donne envie de ne plus fuir. Quelqu’un à qui s’attacher, à qui donner un peu de sa liberté. Quelqu’un que l’on pourrait suivre au bout du monde : on se sentirait toujours chez soi. »

Vadim dénote et attise la curiosité dans cette fac où tous les étudiants viennent d’un milieu aisé. S’il est ici, c’est parce qu’il a réussi à obtenir une bourse. Vadim méprise les gosses de riches comme Alma. Et il va devoir travailler avec elle sur un projet de court-métrage durant tout le premier semestre. Vadim est loin d’être ravi par la nouvelle. Il n’a aucune envie de connaitre la fille à papa qu’est Alma et va se montrer hostile. Vadim est en colère contre la terre entière.

« Vadim Arcadi est ainsi : Provocateur, il vous force à vous rebeller. Tendre, il vous fait fondre en moins de temps qu’il faut pour le dire. Charmeur, il vous transforme en séductrice, aguicheuse, prête à tout pour l’obtenir. Prédateur, il fait de vous une tigresse déchaînée, sauvage, au désir animal. Vadim Arcadi fait de moi tout ce que je ne suis pas. »

Alma mène une vie simple et bien rangée. C’est une jeune femme discrète et raisonnable. Cette année, elle tient à se consacrer à ses études pour rendre ses parents fiers. Mais Vadim va tout bouleverser. Dès leur rencontre, celui-ci va l’intriguer et l’attirer. Alma ne va pas hésiter à lui tenir tête. Et cela va donner envie à Vadim de savoir ce qui se cache derrière l’apparence de fille sage d’Alma. Il va la défier et l’amener à repousser ses limites. Alma va rapidement prendre goût à cette liberté et au frisson de l’interdit. Vadim va lui faire complètement perdre la tête. C’est une autre elle qui va naitre.

« C’est ça que j’aime le plus, chez Alma. Elle juge pas. Elle gratte, elle creuse et elle se fait son propre avis. Elle veut tout savoir, tout comprendre. Elle pose toujours les bonnes questions, elle appuie là où ça fait mal et quand elle met le doigt sur un truc, elle lâche pas. »

« Je ne me souviens même plus comment était ma vie avant lui. »

Rapidement, une histoire d’amour va démarrer entre eux. Avec Vadim, Alma a l’impression de vivre enfin. Mais personne n’approuve leur relation. Vadim n’est pas un homme fréquentable pour la famille d’Alma. Il ne peut que la tirer vers le bas. Ce n’est pas un homme pour elle. Ils ne sont clairement pas du même monde. Leur couple est improbable. Alma va se retrouver tiraillée entre famille, amour et amitié. Et Vadim lui cache des choses qui pourraient tout changer. Alors seront-ils assez forts pour se battre contre tous ? Seront-ils cap de s’aimer malgré tous les obstacles ?

« L’amour de Vadim Arcadi craquelle mon armure et s’insinue dans toutes mes fissures. Il bouscule mes certitudes. Il chamboule mon monde, encore. »

« Je ne veux pas que tu sois quelqu’un d’autre qu’Alma, répond-il en me faisant face. 

– Et je ne veux personne d’autre que toi. »

« Il n’est pas parfait, mais il est tout pour moi. »

J’ai bien aimé cette histoire aussi belle que triste. J’ai été attendrie mais j’ai aussi eu les larmes aux yeux. Le début était juste un peu trop rapide à mon goût. J’ai plus apprécié la deuxième moitié de l’histoire qui est plus profonde. C’était un plaisir de retrouver les rebondissements typiques des histoires sorties partie par partie à la base. Mais j’avoue que j’aurais bien aimé avoir le point de vue de Vadim. La plume des auteures est toujours aussi addictive.

« Parce que tu es entré sous ma peau, tu bats dans mon sang, tu coules dans mes veines. Parce que depuis toi, je ne suis plus la même. Parce que je t’aime, Vadim. Et si je ne devais jamais te revoir, ce seraient les derniers mots que je voudrais te dire. »

Les personnages sont attachants. Alma est une femme déterminée, sensible et avec du répondant. J’ai aimé sa répartie. Au fil des pages, elle va s’affirmer, s’endurcir et se trouver. Vadim est un homme têtu, mystérieux, sûr de lui, rebelle et intelligent. Il a eu une enfance chaotique et a de profondes blessures. Vadim s’est battu toute sa vie. Grâce à Alma, il va enfin trouver sa place. Entre eux, ce sera loin d’être simple. Les obstacles vont s’enchainer. Mais leurs sentiments sont puissants.

« Alma m’a appris que je n’avais pas forcément besoin de me battre. Que je n’étais pas seul contre le reste du monde. Que parfois, je pouvais juste prendre ce qu’on me donnait, que je le méritais. Alma, elle me tire vers le haut, elle me pousse vers l’avant, elle me rend meilleur que moi. C’est cette fille-là qui s’est mise en travers de mon chemin. Et ce n’est sans doute pas par hasard. Ensemble, on se trace un avenir. »

J’ai bien aimé les personnages secondaires, notamment Basile, le frère d’Alma. Il est vraiment touchant. Entre trahison, secrets, sacrifice, préjugés et découverte de soi, cette romance est touchante et pas de tout repos. Si vous aimez les histoires de premier amour et d’amour impossible, ce roman devrait vous plaire. La fin m’a brisé le cœur. J’attends le prochain tome avec impatience.

« Pour la première fois, je suis utile à quelqu’un. Il y a quelqu’un qui m’attend, qui a besoin de moi. Quelqu’un qui m’engueule, quelqu’un qui pleure quand je la déçois, quelqu’un qui sourit quand elle est fière de moi. Quelqu’un qui m’aime pour qui je suis. Alma, c’est le meilleur de moi. Et je vais finir par la croire quand elle me dit merci de la rendre meilleure aussi. Ensemble, on a réussi un tour de magie. Être nous-mêmes, en mieux. »

« Ils ne peuvent rien contre Toi + Moi. Tu me rends dingue, Alma. Tu ne sais pas ce que je serais prêt à faire pour toi. »

Note : 4/5


Elsa

Un commentaire sur “Seuls contre tous – Toi + moi tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s