Chroniques·Non classé

Coloc’s protect

Auteure : Ellie Ach

Editions : Butterfly

 

Résumé :

Après avoir assisté à un meurtre , Ève entre dans le système de protection de témoins. Pour ne pas être repérée, elle n’a d’autre choix que de changer d’identité, de visage, de région, accompagnée de son nouvel ange gardien, Cabe, un flic aussi troublant que sexy. Adieu Phoenix, bonjour le Yukon ! Cabe, lui, n’en est pas à son coup d’essai. La protection de témoins, c’est son domaine. Cohabiter avec eux pendant des mois ? Aucun problème, il gère ça d’une main de maître. Enfin, c’est ce qu’il croyait… Ève, cette femme inattendue, le pousse dans ses pires retranchements. De nouvelle colocataire à amante, il n’y a qu’un pas. Un tout petit que son éthique professionnelle lui interdit, qu’il se promet de ne pas franchir. Coûte que coûte… Leur attirance sera-t-elle plus forte que tout ? Les poussera-t-elle tout droit dans la gueule du loup ?

 

Service presse

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman d’Ellie Ach. Je n’ai pas lu ses autres romans. Alors ce sera une totale découverte pour moi. Le résumé de celui-ci m’a bien tenté. Je remercie les éditions butterfly pour l’envoi.

 

Eve a 23 ans et vit à Phoenix en colocation avec une fille avec qui elle ne s’entend pas vraiment, entre autres parce qu’Eve a souvent du retard dans le paiement du loyer. Celle-ci n’a pas eu une vie facile. Elle a été abandonnée par sa mère quelques jours après sa naissance. Du coup, Eve a passé son enfance entre foyers et familles d’accueil. Et depuis ses 18 ans, elle enchaine les petits boulots et ne cesse de se faire virer à cause de ses TOC. Ses manies dérangent. C’est une femme plutôt solitaire. Eve n’a aucune attache.

 

« Vous connaissez l’histoire du pauvre chat que l’on abandonne, soi-disant parce que le petit dernier est allergique ? Eh bien, ce chat, c’est moi. »

 

Cabe a 31 ans et a grandi dans une famille aimante. Il vit à Phoenix. Mais son métier qu’il adore l’amène à se déplacer souvent puisqu’il est chargé de s’occuper de la protection des témoins. Cela fait sept ans qu’il est Marshal. C’est un des plus jeunes mais c’est le meilleur dans son domaine. Ce boulot l’a endurci. Cabe n’est pas du genre à laisser parler ses sentiments. Il ne se cherche pas à se caser. Son boulot est bien trop prenant. Et sa vie lui convient très bien ainsi.

 

« Cabe Carter a tout d’un lion. Agile, rapide, féroce et déterminé. Indomptable. Dans tous les aspects de sa vie, même dans le simple fait de remplir une baignoire, on retrouve une aura de puissance qui émane autour de lui. »

 

Alors qu’Eve travaillait comme serveuse dans un bar, pour la cinquième fois en moins de six mois, elle va se faire virer par le gérant. Ayant peur que sa coloc la mette dehors, Eve va se rendre dans le bureau du patron pour plaider sa cause, alors que l’accès lui est normalement interdit. C’est là qu’elle va le voir tuer un homme. Eve va réussir à s’enfuir et se rendre au poste de police. Son existence va prendre un tournant inattendu. En réalité, le patron d’Eve est un puissant criminel qui a toujours réussi à passer entre les mailles du filet. Le témoignage d’Eve est capital au procès pour pouvoir le faire enfin tomber. Elle va donc entrée dans le programme de protection des témoins.

 

« Elle a bouleversé mon petit monde, a foutu un gigantesque coup de pied dans la fourmilière. Bizarrement, je me sens davantage à ma place dans son chaos que dans ma petite vie bien rangée. »

 

Pour Eve, c’est un nouveau coup dur. Elle espérait tant trouver un équilibre et pouvoir être enfin heureuse. Mais celle-ci va finalement devoir se construire une nouvelle vie et une nouvelle identité. Elle est terrifiée de ne plus avoir le contrôle sur rien et a l’impression d’être en plein cauchemar. Mais Eve n’a pas d’autres choix que d’accepter cette situation si elle veut survivre. Le pire pour Eve, c’est l’homme chargée d’assurer sa sécurité jusqu’au procès. Cabe se montre particulièrement dur et froid avec elle. Il la juge et la rabaisse. Mais Eve n’est pas du genre à se laisser démonter. Elle n’hésitera pas à le remettre à sa place. Cabe n’est pas enchanté d’être sur cette affaire. Il est plus habitué à s’occuper de malfrats. L’air innocent d’Eve l’agace. Eve et Cabe vont partir dans un coin paumé, à Dawson City dans le Yukon pour une durée indéterminée. Réussiront-ils à se supporter ou firont-ils par s’entretuer ?

 

« Je nage en eaux troubles, je sais que je risque de m’y noyer, pourtant, j’avance à grands coups de brasse, encore et toujours plus loin, pourvu que ce soit avec elle. »

 

Là-bas, pour ne pas attirer l’attention sur eux, ils vont devoir se faire passer pour un couple. Mais la mission est loin d’être gagnée. Eve a tendance à se faire un peu trop remarquer et n’y connait rien à l’amour. Au fil des jours, tous deux vont s’apprivoiser. Cabe trouble Eve et éveille sa curiosité. Alors que d’habitude Cabe n’a aucun mal à mettre ses sentiments de côtés, il est décontenancé tout ce que lui fait ressentir Eve. Cette femme l’attendrit et lui fait perdre la raison. Mais craquer pour elle serait une belle connerie pour Cabe. Cette affaire a bien trop d’importance. Et il pourrait surtout perdre son job pour lequel il s’est tant battu.

 

« Je fonce à toute allure sur les rails du plaisir, même une avalanche ne saurait mettre fin à ce qui va se passer. »

 

Cabe est de plus en plus perdu. La situation lui échappe un peu plus chaque jour. Distinguer le vrai du faux est compliqué. Et résister deviendra impossible. Mais baisser la garde pourrait lui coûter cher. L’avenir d’Eve est entre ses mains. Eve et Cabe jouent à un jeu dangereux. Réussiront-ils à ne pas se faire repérer ? Et pourront-ils reprendre chacun leur vie après le procès ? Quelle sera l’issue de celui-ci ?

 

« Nous avançons sur un terrain miné, ça pourrait nous exploser à la gueule à n’importe quel moment. »

 

J’ai beaucoup aimé cette histoire touchante, originale et pleine de piquant. L’intrigue est bien menée. La relation entre les personnages prend bien son temps à se mettre en place. J’ai adoré la particularité du personnage féminin qui souffre de TOC. C’est un sujet pas souvent évoqué et vraiment intéressant de découvrir à quel point cela peut être handicapant dans la vie de tous les jours. Les personnages sont attachants. Et la plume de l’auteure est addictive. J’ai littéralement dévoré ce roman.

 

« Tu es belle, Faith, et très sexy. Tu es vive d’esprit, drôle, parfois même sans le vouloir. Tu as une force de caractère qui intime le respect, et une vulnérabilité qui me donnerait envie de te protéger, même si ça n’était pas mon métier. Alors, non, tu n’es pas ce que je croyais désirer dans la vie. Tu es mieux encore. »

 

Eve est une femme déterminée, franche, naturelle et un peu barrée. Son personnage apporte un côté rafraichissante à l’histoire. J’ai adoré son tempérament de feu mais aussi sa fragilité. Elle a une certaine candeur vraiment touchante. Au fil des pages, Eve va gagner en assurance et apprendre à s’accepter telle qu’elle est. Cabe est un homme charismatique, protecteur, taquin, honnête et prévenant. Jamais il n’essayera de changer Eve. Au contraire. Je suis tombée sous son charme. Entre Eve et Cabe, c’est aussi tendre que puissant.

 

« C’est intense, différent de tout ce que j’ai pu connaître. Parce que c’est elle… »

« Les sentiments sont là, ancrés dans chaque fibre de mon être, reliant mes cellules une par une. Me faisant me sentir enfin complet, et heureux. »

 

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment Saul. C’est un sacré numéro. Il m’a bien fait rire. Le personnage de Bryan, le petit frère de Cabe, est aussi très intriguant. J’ai vu que l’auteure s’était lancée dans un spin-off sur lui. Je le découvrirai avec plaisir. Entre danger, frustration, animosité, provocations et passion, cette histoire est bien rythmée et ne pourra que vous faire passer un bon moment de lecture. Je vous recommande grandement cette histoire de colocataire pas comme les autres.

 

« Cette fameuse nuit, alors qu’un homme perdait la vie, la mienne a pris un tournant à cent-quatre-vingts degrés. Aujourd’hui, je n’ai plus rien à voir avec cette fille, tout est différent. Mais je sais que tout ira bien, car je ne suis plus seule. Le Marshal Cabe Carter est avec moi, prêt à me protéger. Et à m’aimer. »

 

Note : 4,5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s