Chroniques·Non classé

Mon boss cet enfoiré

Auteure : Marie HJ

Autoédition

Résumé :

Quinze jours. C’est la durée du contrat que Ryan impose à Naël. Quinze jours durant lesquels il deviendra son boss. Quinze jours pour… Pour quoi d’ailleurs ? Ryan ne le sait même pas exactement lui-même. Mais cette ancienne connaissance de lycée l’agace tellement ! Il est temps de remettre les pendules à l’heure. Le boss, c’est lui. Même si ce type n’a pas l’air de vouloir le comprendre. Deux semaines sous ses ordres au cœur de New-York devraient suffire pour lui faire regretter l’affront du passé. Malheureusement, Naël n’est pas tout à fait l’employé modèle espéré. L’insolent rebelle beaucoup trop sexy. L’homme qu’il n’aurait jamais dû recroiser. Quand un tête à tête se transforme en bras de fer, l’un des deux doit forcément gagner. La partie vient de commencer.

« Il représente toute ma misère et mon enfer, juste parce qu’il brille trop. »

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman de Marie HJ. J’adore cette auteure. Je ne manque plus aucune de ses sorties. Je ne pouvais donc pas passer à côté de celle-ci. Je la remercie pour l’envoi de cette romance.

« L’incertitude est un mal qui me ronge lentement mais sûrement depuis qu’il a rejoint ma vie. »

« Je veux qu’il devienne mon exil, ma cabane cachée loin du monde, mon nouvel univers. »

Ryan et Naël se sont connus l’année du Bac. Après une énième connerie au lycée, Naël a eu comme peine de donner des cours de soutien à Ryan. Tous deux n’étaient jamais censés se croiser. Naël était le populaire. Alors que Ryan était le paria, celui dont personne ne s’approchait, entre autres à cause de sa dyslexie mais aussi parce qu’il était le fils du patron de quasiment tous les parents de ses camarades d’école. Grâce à Naël, Ryan a enfin eu l’impression d’exister cette année-là. Naël a éclairé son existence et a su atténuer sa peine. alors qu’il traversait une période difficile, sans même le savoir. Malheureusement, tout a dérapé quand Ryan a avoué ses sentiments à Naël, à la fin de cette année. Celui-ci l’a repoussé à cause de leurs différences sociales. Ryan a fini avec le cœur brisé.

« Aimer comme si c’était la première fois. Tout donner sans imaginer demain. Oublier d’exister. Et l’adorer. Lui. Encore et encore. »

« Lui et moi, c’est juste impossible. J’ai l’impression que c’est presque chimique. Ou physique. Deux aimants. Parfois, l’attraction devient incontrôlable, et quelques minutes après, c’est la répulsion qui l’emporte. Comme si nos pôles se modifiaient sans cesse. »

Quelques années plus tard, leurs routes vont se croiser de nouveau aux 50 ans de Rowley Textiles, l’entreprise du père de Ryan dans laquelle il travaille aussi désormais. Naël a accepté d’accompagner sa mère, elle-même employée de cette entreprise, même s’il n’est pas du tout enchanté par cette soirée. Et celle-ci va s’avérer encore plus cauchemardesque que prévu puisqu’il va tomber dans le piège de Ryan. Naël va être obligé de conclure un deal avec Ryan et devoir travailler pour lui pendant deux semaines à New York, bien loin de sa campagne française. Naël est révulsé. Il n’a aucune envie d’être à la merci de Ryan et ne compte pas se laisser faire.

« Il y a des personnes qui marquent toute une vie. Une phrase qui change la voie que vous comptiez prendre. Un sourire qui vous anéantit sans sommation. Après, sans explication logique, vous n’êtes plus le même. Un souvenir s’accroche à votre esprit et se met à vous hanter régulièrement, sans jamais faillir. »

La première image du boulot de Ryan que va voir Naël va toute suite l’exaspérer, puisqu’une partie du boulot de Ryan est d’être égérie de la collection gay de Rowley Textiles. Chaque jour, il partage des photos de lui sur les réseaux sociaux. Naël méprise les hommes dans le genre de Ryan. Il déteste tout ce monde de paillettes, de luxe et de paraitre. C’est bien loin de ses habitudes puisque Naël est mécano et vit dans un appartement sordide. Il est complètement paumé dans cet univers.

« Naël me fait penser à un papillon. Il attire l’œil par ses couleurs et sa beauté, mais lorsque l’on tente de l’approcher, il disparaît. Il repart plus loin, et recommence à vous charmer. Impossible de capturer sa liberté. »

Naël refuse de se soumettre aux ordres de Ryan et va prendre un malin plaisir à l’énerver et à le défier en faisant les tâches à sa manière. En à peine quelques heures, il va mettre le bordel chez Ryan et déjouer tous les plans de celui-ci. Mais malgré l’image de Ryan horrible qu’a Naël, il l’attire comme aucun autre homme auparavant. Et ces quelques jours pourraient bien lui permettre de découvrir Ryan autrement.

« Je crois que je pourrais passer ma journée à observer cet homme. Il n’est pas beau, il est parfait. Je crois qu’il a réussi à me foutre tellement en rogne que je n’avais pas remarqué tout ce qu’il dégage sans même le savoir. »

Entre Naël et Ryan, c’est un combat de chaque instant. Un gouffre les sépare. Ryan en veut toujours à Naël de lui avoir jeté son rang social à la tronche, de ne pas lui avoir laissé sa chance il y a quelques années. Alors que de son côté, Naël trouve toujours leurs milieux sociaux totalement incompatibles. Alors réussiront-ils à trouver un terrain d’entente ? Ryan arrivera-t-il à baisser la garde de Naël ? Naël se fera-t-il au monde de Ryan ? Ces deux semaines pourraient s’avérer pas si interminables.

« Cet homme me rend fou, et depuis si longtemps. J’ai cru être passé à autre chose, avoir trouvé de quoi avancer dans d’autres bras, mais je réalise à l’instant qu’aucun n’a réussi à me faire trembler aussi fort, aussi intensément. Depuis ce départ manqué, je crois que je l’attendais. »

J’ai passé un merveilleux moment avec cette histoire authentique, touchante et sensuelle. Cette romance m’a autant émue que fait rire. J’ai vraiment aimé le contexte plutôt original de l’histoire. Je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire. Mais j’ai été agréablement surprise. Des sujets forts sont abordés, notamment celui du deuil. La plume de l’auteure est toujours aussi addictive. Et les personnages sont attachants.

« Parce que moi, je suis tombé sous son charme. C’était déjà le cas au lycée, et désormais c’est pire. J’en arrive à oublier de respirer lorsqu’il se trouve dans la même pièce que moi. Et ce n’est même pas un problème. Tant que lui inspire et expire, je peux survivre. »

Naël est un homme têtu, indomptable, insolent mais aussi attentionné et intelligent. Il sera une vraie bouffée de fraicheur dans le monde plein de faux-semblants de Ryan. Ryan est un homme impulsif et plein d’assurance. Mais il a aussi un côté vulnérable. Son personnage m’a touché dès les premières pages. Il a eu sa dose de difficultés dans la vie et a beaucoup de pression sur ses épaules. Naël va l’aider à trouver son équilibre.

« Si nous ne sommes qu’un moment, alors il sera le plus beau, le plus troublant de tous. Celui des cœurs à nu et du silence des maux. L’éternité fugace, qui s’échappe en nous gardant avec elle. »

Entre Naël et Ryan, c’est explosif et plein de piquant. Doucement, ils vont se remettre en question et s’ouvrir l’un à l’autre. Entre affrontements, chantage, rancœur, scandales et passion, cette histoire va vous chambouler et vous prouver que les apparences peuvent être trompeuses.

« Si je me demandais les raisons de cet amour qui bat si fort au fond de moi pour toi, à présent, je sais… Tu es mon sauveur. Mon magicien. Mon putain de Boss incroyable et merveilleux. Tu as changé ma vie. »

« Je crois que j’aime cet homme. Parce qu’il sait comment me ranimer. Autant qu’il maîtrise parfaitement la manière de m’achever, au passage. »

Note : 4,5/5


Elsa

2 commentaires sur “Mon boss cet enfoiré

    1. Je ne sais pas si t’as déjà eu l’occasion de lire Erin Graham chez Addictives. Mais Marie HJ est Erin Graham. Elle a juste deux noms d’édition : un pour l’autoédition (essentiellement du MM) et un autre pour ces romances MF éditées chez Addictives. C’est vraiment une valeur sûre !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s