Chroniques·Non classé

Under the rain

Auteure : Emma S. James

Editions : Addictives

Résumé :

Faye s’installe en Irlande, déterminée à reprendre sa vie en main. Plus jamais elle ne se laissera marcher sur les pieds, c’est terminé ! Les hommes ? Tous des enfoirés sans cœur, moins elle les approche, mieux elle se porte. Et c’est encore plus vrai pour Caleb ! Ce patron de bar a beau être sexy, il est aussi arrogant qu’insupportable. Hors de question de lui céder. Sauf qu’il suffit d’un quiproquo, d’un léger mensonge, et les voilà forcés de jouer les amoureux. Et si à force de faire semblant… tout devenait réel ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le roman d’une nouvelle auteure Addictives. J’ai craqué pour la couverture qui est vraiment magnifique. Et le résumé m’a aussi beaucoup tenté. Je remercie Justine des éditions addictives pour l’envoi.

« Plus je passe du temps avec lui, plus j’ai envie d’être vraiment avec lui… »

Faye a 23 ans et a grandi dans un village en Auvergne avec ses parents et ses deux sœurs dont elle est proche. A la suite d’une rupture, elle a décidé de prendre son envol et de partir passer les six prochains mois à Galway, en Irlande. Ce voyage est un nouveau départ pour Faye. Elle espère qu’il lui permettra d’enfin trouver sa voie professionnellement et de découvrir qui elle est réellement. Sa meilleure amie Eve a décidé de la suivre.

Caleb a 28 ans et tient le McLean’s Pub avec son frère et son meilleur ami. Il a hérité de ce bar à la mort de son père. Pour Caleb, c’était une évidence de le reprendre. Il y a tant de souvenirs. Se plonger dans le boulot l’a aidé à surmonter une période sombre de sa vie. Si sa mère aimerait qu’il se case, Caleb se contente de coups d’un soir. Il a assez donné en amour.

« J’aime la tenir contre moi. La chaleur qui se dégage de son corps s’infiltre en moi à une vitesse folle. C’est comme un tsunami qui me submerge entièrement. Je suis déstabilisé par ce que je ressens. Cette maudite sorcière ne me fait pas rien, et putain, j’en suis effrayé. »

Faye et Caleb vont se rencontrer par l’intermédiaire du colocataire de Faye qui est le cousin de Caleb. La première rencontre entre eux va être catastrophique. Faye va percuter Caleb et faire tomber toute la commande qu’il avait sur son plateau. Et ce n’est pas la seule galère qui va lui arriver durant cette soirée. Sa maladresse va toute suite exaspérer Caleb. Pour lui, Faye est un vrai boulet. Il ne va pas hésiter à lui dire et va même se servir d’elle comme un bouc émissaire. Mais Faye n’est pas du genre à se laisser faire et va lui tenir tête. Et Caleb n’a pas vraiment l’habitude.

« J’aime être avec elle, sentir son odeur sur moi, caresser sa peau douce, embrasser ses lèvres faites pour les miennes. Je cajole son dos en dessinant, du bout des doigts, des cercles sur sa peau nue. J’embrasse ses cheveux, qui sentent la rose et la framboise. Si je mourais à cet instant, ça ne me poserait aucun problème parce que je serais heureux. »

Pour pouvoir rester en Irlande, Faye doit absolument trouver un travail. Tandis que de son côté, Caleb désespère de trouver un serveur. Il va donc finir par embaucher Faye. Et au fil des jours, cette catastrophe ambulante va le surprendre et le toucher. Quelque chose va les amener à jouer les faux amants. Grâce à cette fausse relation, ils vont se découvrir sous un nouveau jour. Et l’attirance va être de plus en plus forte entre eux. Cette situation les dépasse. Faye et Caleb risquent de se faire prendre à leur propre jeu.

« Embrasser Faye, c’est comme prendre une bouffée d’oxygène ou sauter dans le vide. C’est l’inconnu, mais qui me fait me sentir pleinement vivant et oublier toutes ces merdes qui bousillent mes pensées. Elle est le parachute qui m’empêche se m’écraser au sol. Putain, c’est bon. Et j’en veux plus. Beaucoup plus. »

Faye va rapidement se faire une place dans le cœur de toute la famille de Caleb. Mais qu’en sera-t-il de Caleb ? Arrivera-t-elle à fissurer sa carapace et à le faire changer d’avis sur les femmes ? Seront-ils prêts tous les deux à ouvrir leurs cœurs malgré leurs blessures ?

« C’est la femme de ma vie, putain ! Je l’aime… Je l’aime tellement que j’en ai atrocement mal… Sans elle, je ne peux plus avancer. Sans elle, je ne suis rien. Elle n’est pas une simple femme ! Elle est toute ma vie. »

J’ai beaucoup aimé cette histoire authentique, attendrissante et pleine d’émotions. La romance est bien construite et complète. L’auteure nous fait d’abord connaitre les personnages chacun de leur côté avant qu’ils soient un couple. Des sujets forts sont traités à travers chacun des personnages, principaux comme secondaires. J’ai pris plaisir à découvrir chacun d’eux au fil des pages. La plume de l’auteure est prenante.

« Caleb McLean est devenu mon monde sans que je m’y attende. Il m’a fait comprendre la réelle signification du mot « aimer ». Il m’a prouvé que tout le monde avait droit à l’amour, que chaque personne sur cette terre possède une seule et unique âme sœur, et qu’il ne faut jamais abandonner si l’on veut la trouver. Je n’ai aucun doute sur le fait que Caleb est la mienne. »

Les personnages sont attachants. Faye est une femme réservée, brillante, lumineuse, naturelle et forte. C’est une femme au grand cœur qui a tendance à se sacrifier pour les autres. J’ai aimé son répondant. Ce voyage va la faire grandir. Et Caleb va l’aider à gagner en assurance. Caleb est un homme franc, impulsif, ambitieux, attentionnée et protecteur. Il a beaucoup de colère en lui et a du mal à exprimer ses sentiments. Son histoire est touchante. Cet homme a un cœur en or sous ses allures de dragon. Faye va l’aider à refermer ses cicatrices et à tourner la page.

« Quand mes yeux se posent sur toi, je ne vois plus rien autour. Quand mes lèvres se posent sur les tiennes, je respire enfin. Quand je te serre dans mes bras, je me sens comme l’homme le plus chanceux du monde. Tu es mon monde, mon univers, mon chez-moi. »

Entre Faye et Caleb, c’est aussi fort que tendre. Leur relation est tellement naturelle. J’ai aimé les voir se chercher. J’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment Edmond, le grand-père de Caleb, et Noam, son cousin. Cet homme est adorable. Entre mensonge, rancœur, vengeance, malentendu et affrontements, cette romance est bien rythmée et ne vous laissera pas indifférent. Je vous recommande grandement cette histoire touchante et dépaysante. Je suis tombée sous le charme de Caleb et de l’Irlande. Une très jolie histoire !

« Je n’ai plus peur d’être vulnérable parce que je le suis depuis qu’elle est entrée dans ma vie. Elle est tout. Mon tout. »

« Cette femme a mon cœur entre ses mains, et je ne demande qu’à avoir le sien entre les miennes. »

Note : 4,5/5


Elsa

2 commentaires sur “Under the rain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s