Chroniques·Non classé

Dominant boss

Auteure : Chloé Wilkox

Editions : Addictives

Résumé :

L’extase a ses raisons que le cœur ignore… Lake est artiste, fantasque, libre. Et elle ignore tout de la sensualité. Jarden est froid, mystérieux, dominateur. Et il est troublé pour la première fois depuis longtemps. Entre eux se noue un contrat aussi sulfureux qu’inquiétant, et Lake est entraînée dans un monde qui la dépasse, un monde qui va la changer : un monde de plaisir, de cruauté, de raffinement et de dangers. Car Jarden porte un masque et, à trop vouloir percer ses secrets, Lake pourrait bien causer leur perte à tous les deux…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le dernier roman sorti en papier de Chloé Wilkox. J’aime beaucoup les histoires de cette auteure. Surtout les plus récentes. Et j’ai lu « Immoral », le spin-off de celui-ci. Alors il était temps que je découvrir ce roman. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi.

« Le souci, mademoiselle Foreman, c’est que vous n’exorcisez rien en moi : vous attisez. Sans jamais éteindre tout à fait. »

Lake a 21 ans et vit à New York depuis trois ans, en colocation avec une amie. Elle a grandi dans une ferme au milieu de nulle part, à Fairfax, dans une famille excentrique, avec des parents hippies et ses trois sœurs. Lake est étudiante en quatrième année d’art. L’art l’a aidé à surmonter un traumatisme.

« Il n’y a personne au monde que j’admire autant que toi. Qui m’éblouisse à ce point. Ton talent, ta vivacité, ta résilience ont complètement changé ma vie. Chamboulé ma vision des choses. J’étais tellement seul, avant toi, mon amour… »

Jarden a 28 ans et vit à New York, dans une maison de quatre étages avec son meilleur ami. Il a fondé un empire technologique et est milliardaire. C’est un célèbre ingénieur et entrepreneur. Un des plus grands génie de son temps. Jake est un homme insaisissable. Il n’a jamais eu de relation amoureuse. Seul son travail compte.

« On a tous nos béquilles, on fait tous en sorte de tenir le coup avec la vie, avec ce qu’on est. Tu devrais parfois t’interroger, suggéré-je en désignant sa toile d’un geste de la tête. Qu’est-ce que tu serais devenue, si tu n’avais pas eu ton talent pour toi ? »

Lake a trouvé le job en or : parfaitement compatible avec ses études et bien payé. Celui-ci consiste à arroser des plantes dans une maison impressionnante. Mais ce qu’elle n’avait pas prévu c’est son patron. Entre eux, ça va être toute suite très électrique. Jarden se comporte comme un connard. Mais Lake ne va pas se laisser faire. Elle va même empiéter sur son territoire sans en avoir le droit. Pour Jarden, c’est complètement inédit. Il a plus l’habitude d’être craint. Cette femme le surprend comme aucune autre, le fait désobéir à toutes ses règles et le touche.

« Elle est tout ce que je veux et que je ne peux pas avoir. Il coule dans ses veines un poison que je désire et qui m’est interdit, celui de l’humanité. Je veux l’en vider, l’en drainer, me l’approprier, tout comme je veux le cultiver, l’observer, l’étudier et le comprendre. »

Entre Lake et Jarden, l’attirance est de plus en plus forte chaque jour. Lake meurt d’envie de percer tous les mystères et douleurs de Jarden. Mais elle n’avait pas du tout imaginer là où elle allait mettre les pieds. Son existence entière va basculer. Lake va se laisser embarquer dans un jeu dangereux dont elle ignore toutes les règles. Les pratiques de Jarden vont complètement la dépasser. Elle pourrait bien se perdre en chemin et finir détruite. Jarden est un homme très complexe et difficile à apprivoiser. Réussira-t-elle à accepter Jarden comme il est ? Aura-t-elle le courage d’assumer ce qu’elle ressent ?

« Jarden me chavire, il me renverse, il m’intrigue et me passionne. Il est tout ce dont j’ai toujours rêvé chez un homme. Mais je ne peux pas être celle qu’il espère. »

J’ai passé un bon moment avec cette lecture intense, troublante et sombre. L’histoire est bien construite, mystérieuse et plutôt originale. Le prologue est percutant. J’ai été surprise à plusieurs reprises. J’avais imaginé des théories à la suite de ce prologue et j’étais complètement à côté. La plume de l’auteure est toujours aussi agréable à lire. Entre non-dits, vengeance, peur, trahison et provocations, cette romance ne manque pas de rebondissements.

« Je n’ai jamais été sûr de rien dans ma vie. Ni de ce que je suis ni de ce que je fous dans cette vie. Ce qu’elle me fait éprouver est ma toute première certitude. »

« Je t’aime, Lake Foreman. J’ai été un imbécile de ne pas m’en rendre compte avant, de ne pas te le dire plus tôt. Parce que je crois que je t’ai aimée à la minute où je t’ai parlé. »

Les personnages sont attachants. Lake est une femme discrète, brillante, déterminée, courageuse et indépendante. Elle manque de confiance en elle mais a un sacré répondant. Sa rencontre avec Jarden va la bouleverser émotionnellement. Grâce à lui, Lake va apprendre de nouvelles choses sur elle-même et lâcher prise. Jarden est un homme que l’on découvre d’abord autoritaire, méfiant, secret, froid et torturé. Puis aimant, protecteur, tendre et vulnérable. Cet homme est ravagé de l’intérieur. Son passé est vraiment sombre. Il lutte contre celui-ci chaque jour. Lake va l’aider à se reconstruire. Je vous recommande grandement cette histoire complexe, vibrante et bouleversante.

« Je pensais ne jamais pouvoir un jour aimer à ce point. Je pensais ne jamais pouvoir être aimée à ce point. Avec cette qualité d’amour là. C’est comme si j’étais remplie. Comblée. Sereine, enfin. »

« Toute ma vie, ajoute-t-il, la gorge nouée, j’ai cru que j’étais mauvais. Pourri de l’intérieur, incapable d’aimer. Il a fallu que je te rencontre pour comprendre : ce n’est pas que je n’en étais pas capable. C’est que je ne te connaissais pas encore, Lake Foreman. »

Note : 4/5


Elsa

 

2 commentaires sur “Dominant boss

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s