Chroniques·Non classé

For them – fucking love tome 6

Auteure : Amélie C. Astier

Autoédition

Résumé :

Zane Mitchell est acteur et gérant du célèbre Gentlemen’s Club. Âme torturée, la vie ne l’a pas épargné. Vaughn Williams est sapeur-pompier pour la ville de Los Angeles. Aider les autres est une seconde nature chez lui. Suite à une intervention, leurs routes se sont croisées et depuis, les deux hommes se sont liés d’amitié. Seulement, ils n’avaient pas prévu que leur relation évoluerait vers des sentiments dépassant les limites qu’ils s’étaient fixées. Alors que le destin met Zane à l’épreuve, l’acteur décide de prendre la fuite loin de celui qui pourrait le comprendre et l’aider à sortir de sa descente en enfer. Vaughn est bien décidé à ne pas l’abandonner. Le pompier va devoir livrer bataille pour sauver Zane de ses démons avant que les dés ne soient jetés. Pourront-ils laisser une dernière chance à l’amour ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la suite de cette saga que j’aime tant. Avec tout ce qui s’est passé dans le tome 5, j’attendais vraiment ce tome avec impatience, même-si je sais que mon cœur va encore souffrir. Je remercie l’auteure pour l’envoi de son roman.

Ne lisez surtout pas cette chronique si vous n’avez pas lu le tome 5. Vous pouvez retrouver mon avis sur celui-ci ici.

« J’aime détruire ce qu’il reste de la personne que j’avais façonnée durant des années. Quand il ne restera plus rien de ce que j’étais, mon cœur cessera de me faire souffrir, j’en suis persuadé. Je veux oublier ce que je suis et ce que j’ai perdu. »

Zane est plongé dans une spirale destructrice. Alors que son histoire avec Mason semblait enfin prendre la bonne direction, Zane a dû faire face au pire : la mort de l’amour de sa vie, suite à un accident de la route. Zane a décidé de fuir Los Angeles, les souvenirs et tous ses amis, qui ne cessent de s’inquiéter pour lui. Ses anciens démons refont plus que jamais surface. Zane sombre un peu plus chaque jour et est complètement paumé. Il va finir par revenir là où il a grandi : dans le Montana. Pour survivre, Zane va avoir besoin de plonger dans une nouvelle bataille. Désormais, il ne veut plus avoir aucun regret.

« Le deuil nous bouscule et nous change. Il bouleverse notre existence et nous rend amers. On peut devenir une personne si différente, que nos proches ont du mal à nous reconnaître. »

« J’ai l’impression qu’aucune notice de fonctionnement n’a été créée pour me permettre d’exister. »

Et c’est pour cela qu’il va tout faire pour retrouver ses enfants, avec qu’il n’a pas eu de contact depuis 10 ans. C’était une des promesses qu’il avait faite à Mason. Malheureusement, tout sera loin d’être simple puisque ses enfants vivent coupés du monde, au sein d’une communauté religieuse, celle au sein de laquelle Zane a lui-même grandi et qui l’a détruit à cause de son homosexualité. Le combat s’annonce difficile. Zane s’enfonce un peu plus dans l’obscurité chaque jour. Les regrets le bouffent. Il a perdu son pilier, son roc et ne sait pas comment se relever. Et Zane refuse de mêler Vaughn à ses problèmes.

« Mes paupières se remplissent de larmes, ma respiration s’emballe et je repense à lui. En quittant ma famille il y a plus de dix ans, j’y ai laissé mon âme, mais en perdant Mason, j’y ai laissé mon cœur, et sans ce dernier, comment pour faire pour avancer ? »

« Ce n’est pas simple d’assumer sa différence alors qu’on ne devrait rien avoir à justifier. »

Vaughn a 34 ans et est pompier. Il a grandi dans une famille aimante et unie. Vaughn a été marié durant 12 ans. Sa femme est aussi morte dans un accident de voiture. Depuis, il est accro à son boulot. Vaughn est intervenu lors de l’accident de Mason et Zane. Il l’a beaucoup soutenu durant l’hospitalisation de Mason, même-si tout cela a fait resurgir des souvenirs douloureux en lui. Une relation particulière est née entre eux. Malgré la situation, ils ont développé des sentiments forts.

« C’est difficile de faire concurrence à un fantôme. Difficile d’être dans l’ombre de quelqu’un. Et encore plus compliqué quand on ne sait pas où on va et qu’on a peur de mettre des mots sur ce qu’on ressent. »

« Je serai là, qu’importe ce que je suis à tes yeux, qu’importe notre définition, qu’importent nos sentiments. Chaque personne mérite une bouée de sauvetage et je serai la tienne. Parce qu’on se comprend, nous sommes les mêmes. »

Vaughn est déterminé à retrouve Zane et à l’aider à surmonter cette épreuve qu’il a lui-même vécu. Il veut à tout prix empêcher Zane de faire les mêmes conneries que lui, de gâcher son existence. Vaughn va le pousser dans ses retranchements et lutter à ses côtés, au risque d’y laisser son cœur. Faire taire leurs sentiments sera de plus en plus compliqué. Mais Zane culpabilise d’aimer déjà un autre alors qu’il vient de perdre Mason. Il est vidé émotionnellement. Tandis que Vaughn s’était promis de ne plus aimer par peur de souffrir encore. Vaughn réussira-t-il à remettre Zane dans le droit chemin ? Zane réussira-t-il à lui faire de la place dans son cœur ?

« C’est un mur de pierre qui ne demande qu’à être démoli. Je crois que le vrai Zane reste à découvrir, le Zane sans Mason. Et c’est sans doute ça qui le terrifie autant. Devoir être quelqu’un sans la personne qui représentait ses repères. »

« Si une part de moi flippe à l’idée de continuer cette aventure, une autre se réjouit de voir qu’après la douleur, il reste encore un peu de place pour le bonheur. »

Pour ne pas changer, j’ai eu un coup de cœur pour cette romance si émouvante, douloureuse mais aussi belle. Ce tome est plus lent que les autres, totalement en accord avec ce qu’ont vécu les personnages. Les chapitres alternent entre passé et présent. Et j’ai eu la rage face au passé terrible de Zane. Ce n’était pas la première fois que j’entendais parler de ces thérapies, mais cela me fait toujours aussi mal de m’imaginer que ce genre de pratiques existe. Ce roman traite encore une fois de sujets forts et notamment du deuil avec beaucoup de justesse. Et la plume de l’auteure est toujours aussi prenante.

« Je n’avais pas prévu de tomber amoureux de toi, et pourtant, c’est la meilleure chose qui me soit arrivée ces dernières années. Tu m’as prouvé que la vie pouvait encore me surprendre. Mason avait raison. J’ai écouté mon cœur et ne s’est pas trompé. »

« Je ne suis pas ta grand histoire d’amour, Zane, mais je postule pour la prochaine. Je pose ma candidature pour les suivantes aussi et surtout pour la dernière. Je préfère être le dernier. Ton dernier. Je préfère avoir une moitié de ton cœur, plutôt que ne pas l’avoir du tout. »

Les personnages sont si attachants. Zane est un homme tourmenté, charismatique, mystérieux, réservé et intelligent. La vie ne l’a vraiment pas épargné. Son mal-être est profond. Son chemin vers la reconstruction sera long et périlleux. J’ai été profondément touché par ce personnage. Vaughn va l’apaiser. Vaughn est un homme compréhensif, patient, généreux, loyal et courageux. Cet homme a vraiment le cœur sur la main. Il sera d’un énorme soutien pour Zane. Mais Zane va aussi beaucoup lui apporter. Grâce à lui, il va enfin pouvoir être lui-même.

« Merci d’être toi. Merci de m’avoir ouvert les yeux et de m’aider à traverser mon deuil. Merci d’avoir pris soin de moi. De m’avoir maintenu à flot et d’avoir prouvé au destin qu’on avait droit aux secondes chances. Tu as été la mienne. T’es mon ange gardien et ma putain de lumière dans ce bordel. À tes côtés, je découvre ce que c’est d’aimer encore. »

Entre Zane et Vaughn, c’est aussi tendre qu’intense. Leur histoire est vraiment unique et leur alchimie indéniable. Une nouvelle fois, c’était un plaisir de retrouver cette famille si unie que forme les Fucking boys. J’ai vraiment eu l’impression de vivre cette épreuve si difficile avec eux, de perdre moi aussi quelqu’un. C’était dur de dire au revoir à Mason. Entre désillusion, questionnements, secrets, peurs et doutes, cette romance va vous faire ressentir tout un tas d’émotions. La fin est juste parfaite. Mais j’avoue que je ne serai pas contre une petite nouvelle supplémentaire sur Zane et Vaughn plus tard. Le prochain tome s’annonce encore prometteur. Les Fucking boys me manquent déjà. Je vous recommande grandement cette saga juste magnifique, qui aborde des sujets forts et inédits.

« Parce que la vérité est là : si j’avais encore des hésitations, ce soir, je suis sûr : je suis amoureux de Vaughn Williams. Je suis tombé amoureux de lui alors que je traversais une des pires épreuves de ma vie. Mais dans le deuil et le chagrin, cet enfoiré de karma a mis le lieutenant sur ma route et aujourd’hui, il guérit mon cœur. »

« Je crois qu’on aime comme ça une seule fois dans son existence, avec la fougue de l’insouciance, la passion du grand amour, et le feu qui brûle des imperfections. »

Note : 5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s