Chroniques·Non classé

Petits mystères et grands bonheurs à Willow Road

Auteure : Frédérique Hespel

Editions : Déliées

 

Résumé :

C’est tout un petit monde qui vit au 30, Willow Road, résidence londonienne fièrement dressée entre les maisons colorées et les devantures fleuries. Des habitants de 7 à 77 ans… Sans oublier un gros chat et un bonsaï amoureux de musique classique ! Tous ces résidents se croisent, cohabitent, se supportent et vivent ensemble selon un rythme bien défini… jusqu’au jour où Thomas fait son grand retour, bousculant leur quotidien. Heureusement, chacun peut compter sur l’autre et, à eux tous, ils sont sûrs d’atteindre leur but : trouver le bonheur, tout simplement !

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman de cette auteure dont j’avais déjà entendu parler à Livre Paris et que j’attendais avec impatience. Je remercie Carole des éditions déliées pour l’envoi de ce roman.

C’est tout un petit monde qui vit au 30, Willow Road, une résidence londonienne haute en couleurs. Au rez-de-chaussée, vit un couple de retraités : André et Janet. Ils vivent là depuis 40 ans et sont les parents de jumeaux qui ont tous les deux quitté le nid il y a déjà un bon nombre d’années.

Emily est une autre des locataires. Elle adore son boulot d’hôtesse de l’air qui lui permet de voyager à travers le monde et de faire de jolies rencontres parfois. Peter vit également dans l’immeuble depuis 25 ans. Il a 60 ans et vit avec son chat. C’est un homme solitaire qui ne sort pas beaucoup de sa tanière. Il passe ses journées à écrire dans ses journaux intimes.

Au deuxième étage, vit Marie et son fils de 8 ans. Elle l’élève toute seule depuis presque toujours. Marie produit des films dans le monde entier. Elle est souvent en déplacements et peut compter sur ses voisins pour l’aider à s’occuper de son fils, Félix. Marie est célibataire depuis 6 ans. Et elle n’a pas envie de se caser. Sa vie est déjà bien assez remplie. Et le père de Félix lui a trop brisé le coeur. Elle refuse de prendre le risque de souffrir de nouveau.

Au troisième étage, vit un jeune couple de français adorable, ensemble depuis 5 ans. Chloé et Valentin ont 20 ans. Ils viennent de s’installer à Londres pour commencer leur vie adulte. Ils sont plus amoureux que jamais et ont des rêves plein la tête. Chacun continue ses études tout en travaillant. Tout leur sourit. A leur étage, un appartement vient de se libérer.

Au dernier étage, vit la famille parfaite. Aurélie et Alexandre sont ensemble depuis 15 ans et y vivent avec leurs quatre enfants qui ont entre 4 et 10 ans. Aurélie est femme au foyer. Sa vie tourne uniquement autour de ses enfants, à qui elle essaye d’inculquer une éducation parfaite. Son mari travaille beaucoup. C’est elle qui gère toutes les activités de la famille. Son planning ne laisse place à aucun imprévu.

La vie est plutôt douce et calme normalement dans cette résidence. Mais le retour de Thomas, un des de fils d’André et Janet, après des années d’absence, va venir bouleverser le quotidien de tous les habitants. Thomas a 39 ans et vivait depuis de nombreuses années en Australie. Mais sa rupture avec sa copine l’a amené à rentrer. Ce qu’il n’avait pas imaginé, c’est qu’à Londres l’attende d’autres problèmes issus de son passé.

Ce livre est un petit coup de coeur. Je suis toute suite tombée sous le charme de cette résidence colorée si paisible, où tout le monde s’entraide. J’aurais bien aimé y vivre moi aussi. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre tous ces personnages tous différents dans leur quotidien et dans leurs bouleversements. Malgré les nombreux personnages, l’auteure ne m’a pas perdue. Tout s’enchaine parfaitement. C’est bluffant comme elle a réussi à tout bien relier. Et ce roman ne manque pas de rebondissements ni de suspense. Jusqu’au bout, je me suis posée des questions.

Cette histoire est vraiment addictive. J’en aurai voulu encore et encore. Je me suis attachée plus ou moins à chacun des personnages. Ils sont tous essentiels à l’histoire. On apprend beaucoup à travers eux. Mon personnage préféré restera Thomas. Cet homme est si prévenant, tendre, touchant, sensible, sincère et attentionné. J’ai adoré le suivre dans sa reconstruction,

le voir retrouver le sourire au fil du temps et retrouver confiance en la vie. J’ai aussi beaucoup aimé Felix. Et la détresse d’Alex m’a touchée.

Entre coup de foudre, désespoir, chamboulements, questionnements et jalousie, ce roman va vous embarquer dans un tourbillon de sentiments et d’émotions. Vous ne vous ennuierez pas une seconde en vous installant le temps de quelques petits heures au 30, Willow Road. Je vous recommande grandement ce roman chorale optimiste, original et doux.

Note : 5/5

 

Elsa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s