Chroniques·Non classé

For pleasure – fucking love tome 4

Auteure : Amélie C. Astier

Autoédition

Sortie : 18/08/2019

 

Résumé :

Brooks Hill et Lake Baker sont meilleurs amis depuis toujours et les sentiments qu’ils se portent ne sont plus un secret pour personne. Le jeune duo du studio n’a pas froid aux yeux. Avides d’expériences, les deux hommes ne s’ennuient jamais dans leurs shows accompagnés de jouets. Alors, lorsqu’une marque de sextoys leur propose un projet de roadtrip filmé dans les capitales européennes accompagné de deux autres acteurs, Brooks et Lake foncent sans hésiter. C’est une opportunité pour eux et pour le label à ne pas foirer. Malheureusement, le conte de fées interdit au moins de dix-huit ans va rapidement s’achever. Un jour, tout va basculer et ce n’est pas seulement leurs existences personnelles et professionnelles qui vont changer, c’est tout un mode de vie qu’il va falloir réadapter. Et la bataille à mener engendrera forcément des conséquences sur cet amour intense qui va devoir affronter la dure réalité. Il suffit d’une seule fois pour voir son monde chuter. Brooks et Lake s’étaient promis pour le meilleur et pour le pire. Le pire est là, que se passera-t-il ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le quatrième tome de cette saga dans un univers un peu dérangeant, que j’aime beaucoup. J’avais hâte d’en savoir plus sur ce duo qui n’a pas froid aux yeux. Je remercie Amélie pour l’envoi de ce roman.

« Parce que je t’aime comme un dingue et que si te partager pour le boulot m’excite, j’aime aussi quand il n’y a que nous. Et je t’aime toi, parce qu’il n’y a qu’avec toi que je peux vivre tout ceci. »

Brooks et Lake ont 23 ans et sont originaires de Londres. Désormais, ils vivent ensemble à Los Angeles. Ils se connaissent depuis leur plus jeune âge. Ils ont grandi ensemble. Avant de devenir amants, ils étaient meilleurs amis. Leur amour n’est plus un secret pour personne depuis pas mal d’années déjà. Ils sont tous deux le premier amour l’un de l’autre. Ils ont tout appris ensemble, dans le porno notamment. Tous deux sont très complices. Ils ne font jamais rien l’un sans l’autre et ont aucun secret l’un pour l’autre.

« Avec lui, je me sens libre et prisonnier à la fois. Libre d’exister et d’être qui je veux à ses côtés, et prisonnier d’un amour d’où je ne souhaite aucune échappatoire, seulement le faire perdurer. »

Brooks et Lake sont arrivés chez Fucking boys alors qu’ils avaient seulement 19 ans. Ils tournent ensemble mais également avec d’autres acteurs de temps en temps. Ce sont les rois des sex-toys. Ils ont plusieurs partenariats et donnent leurs avis en vidéos. C’est le couple phare dans ce domaine. Tous deux ne se prennent pas la tête. Ils vivent au jour le jour et adore leur métier. Rien ne les effraie. Il n’y a aucun tabou entre eux. Malgré les années qui passent, tous deux savent entretenir la flamme et s’aiment toujours autant.

« Je ne me lasserais jamais de ça. De cette intimité que peut provoquer un baiser. Je pourrais passer des heures à ne faire que ça. Embrasser Lake est l’un des meilleurs moments de ma journée. J’ai passé des années à n’obtenir que ça. »

Brooks et Lake partent pour deux mois er demi de road-trip à travers l’Europe pour tourner une mini-série avec d’autres acteurs porno gay des différents pays qu’ils vont traverser. Pour ce duo avide d’aventures, c’est une occasion en or. Malheureusement tout ne va pas se passer comme prévu. Alors que leur avenir semblait tout tracé, une bombe va s’abattre sur eux. Ce voyage va virer au cauchemar. Il aurait suffit d’une fois pour que tout leur monde bascule. C’est tout un combat qu’ils vont devoir mener ensemble face à ce dur retour à la réalité.

« On n’était pas préparé à ça, avant que je tue l’insouciance de notre histoire d’amour. »

« On ne s’aimera plus comme avant. On ne vivra plus comme avant. On n’existera plus comme avant. »

C’est toutes leurs vies qui vont être remises en questions. Leur couple n’aura jamais été autant fragilisé et leur avenir n’aura jamais été aussi flou. Brooks et Lake ont toujours su veiller l’un sur l’autre et affronté tout ensemble. Mais qu’en sera-t-il aujourd’hui ? Ne sera-ce pas l’épreuve de trop ? Leur amour survivra-t-il à la pire des épreuves ?

« On se retrouve confronté à ses propres faiblesses lorsqu’on aime. Parce qu’on préférait souffrir une éternité qu’imposer ça à l’autre une seule seconde. »

« Je n’ai plus de boussole, plus de trajectoire, je dérive et je crains d’emporter tout le monde dans ma chute si je n’arrive pas à passer le cap. »

Encore une fois, l’auteure a su conquérir mon coeur avec cette histoire bouleversante. Au fil des tomes, cette auteure ne cesse de me surprendre, de repousser ses limites toujours plus loin. A travers cette nouvelle histoire, elle sensibilise sur un sujet tellement important, toujours d’actualité et plutôt inédit dans les romances. Ce roman est vraiment enrichissant. L’auteure s’est une nouvelle fois beaucoup investi. On sent vraiment qu’elle est bien renseignée sur le sujet. J’ai beaucoup aimé en apprendre plus.

« Parce que je ne suis pas tombé amoureux une seule et unique fois de Lake. C’est quotidien, ça ne s’arrête jamais. La chute est éternelle, répétée, et je n’ai pas envie que ça cesse. J’ai envie de tomber encore et encore. De ressentir ça jusqu’à ne plus rien ressentir du tout. Jusqu’à ce que mon cœur éclate et que ça me semble irréel d’aimer à ce point une personne qui me complète. »

Ce tome est différent puisque les personnages sont déjà en couple. Mais il n’en est pas moins bien. Au contraire. C’était un sacré défi pour l’auteure je pense. Et elle l’a parfaitement relevé. J’ai été profondément émue par ce petit couple. Mon coeur s’est serré face à ce qu’ils ont dû traverser. L’auteure m’a brisé le cœur pour me le reconstituer au fil des pages. Avec ce roman, elle donne un beau message d’espoir.

« L’amour et le sexe sont liés, mais l’amour peut exister sans le sexe, et le sexe peut fonctionner sans amour. Le plus beau, c’est quand on arrive à vivre avec les deux ensemble, et quand on peut se servir de l’un pour intensifier l’autre sans jamais se blesser. »

Je me suis toute suite attachée à ce duo un peu loufoque. Brooks est un homme insouciant, plein d’humour et de vie, sans gêne, sans filtre et sociable. C’est le grain de folie du couple. Il est parfois vraiment intenable et m’a beaucoup fait rire. C’est le roi des gaffeurs. Mais il m’a aussi fait terriblement mal. Sa détresse est vraiment poignante dans ce roman. C’était dur de le voir autant s’effondrer et devenir un autre. Cet homme est incroyablement fort.

« Il y a des premières fois qu’on aimerait oublier… et puis il y a celles qu’on ne voudrait pour rien au monde effacer. »

« Dans chaque bataille, nous avons des alliés, et moi, j’ai la chance de t’avoir comme le meilleur de tous. »

Lake est un homme formidable : fidèle, plein d’empathie, investi, à l’écoute, patient et compréhensif. Je crois que j’ai rarement « rencontré » un homme si bon. Par amour, il est vraiment capable de tout. Son soutien envers Brooks sera sans faille. Il ne lâchera rien. Entre ces deux-là, l’alchimie est indéniable. J’ai aimé le fait qu’ils communiquent vraiment beaucoup l’un et l’autre. Leur complicité est magnifique. Ce sont vraiment des âmes-sœurs.

« Il est ma moitié, mon partenaire, la pièce manquant à mon puzzle, mon amant, mon meilleur ami et mon âme sœur. J’ai l’impression de perdre un bout de moi-même quand je le perds. »

J’ai souffert avec eux de les voir s’éloigner autant l’un de l’autre. Un pas après l’autre, ils vont se reconstruire après ce terrible bouleversement. Et ils pourront compter sur l’incroyable famille que forment les fucking boys et fucking girls. C’est toujours un plaisir de tous les retrouver, de continuer de voir évoluer les anciens. Scarlett est une nouvelle fois tellement bienveillante. J’adore cette femme. C’est la patronne parfaite. Entre tensions, colère, désespoir, culpabilité, peur, doute et amour, ce roman va vous embarquer dans un tourbillon d’émotions.

« Si je devais tomber amoureux une seule fois dans ma vie avant de me faire buter à coup de manette, ce serait de mon meilleur ami. J’étais le meilleur ami. Je le suis toujours. Mais j’ai la chance d’être tellement plus que ça. »

Ce quatrième tome brise encore un peu plus les codes, les tabous et rendre le porno plus réaliste. Je vous recommande grandement ce roman engagé, douloureux, tragique mais aussi rempli d’amour et riche en émotions. Attendre la suite va être terriblement long avec cette fin. Je suis vraiment curieuse de découvrir le tome de Zane et Mason, les rois des lives. Je sens qu’il va être explosif. On les retrouvera déjà un peu en décembre pour une petite nouvelle que j’attends avec impatience !

Je me sens aimé, j’ai l’impression de clore un chapitre de ma vie pour en ouvrir un autre. De la meilleure des façons, dans les bras d’un homme extraordinaire qui m’offre son cœur une seconde fois. »

Note : 5/5

 

Elsa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s