Chroniques·Non classé

Indompté

Auteure : Ana K. Anderson

Editions : Addictives

 

Résumé :

Quand elle découvre sa meilleure amie sauvagement assassinée, Olivia quitte tout et part sur les traces du passé de la jeune femme, bien décidée à savoir qui a commis un tel crime. Ses recherches la conduisent à Colorado Source, où elle rencontre Rock, le chef des bikers et protecteurs de la ville. Elle est rapidement séduite mais comprend trop tard qu’il lui a tendu un piège : Rock est charmant, sexy, irrésistible… indomptable ! Elle n’avait pas prévu de tomber amoureuse. Surtout pas quand sa vie est en danger… Pour connaître la vérité, elle risque de devoir affronter l’homme qu’elle aime. Entre l’aimer et le détester, que va-t-elle choisir ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur une romance qui me faisait de l’oeil depuis un moment. D’autant que j’avais beaucoup aimé l’autre roman de l’auteure que j’ai pu lire en début d’année. J’avais très envie de la découvrir dans un autre univers. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

Olivia a 26 ans et est franco-américaine. Elle traîne de nombreuses casseroles derrière elle. Sa vie a pris un tournant lorsqu’elle a perdu ses parents alors qu’elle avait à peine 10 ans. Depuis, sa vie est une succession de complications. Elle a été baladée de familles d’accueil en familles d’accueil et a traversé des périodes bien sombres. Elle s’est racrochée à la seule chose qu’elle avait : ses études et ensuite son travail de conseillère financière. Elle manque cruellement d’amour. Elle n’a eu que des aventures jusqu’à maintenant. Elle n’a jamais voulu leur donner plus.

Rock est le meneur des Evil’s Heat, un club de bikers, qui a été créé par son grand-père, installé à Colorado Source. Ils font la loi mais protègent surtout la ville et ses habitants. Ce club est avant tout un refuge pour les personnes abîmées par la vie, qui souhaitent désormais vivre en marge de la société. Rock a lui aussi ses problèmes. Sa famille est brisée. Il porte un poids lourd sur ses épaules depuis plusieurs années. Il est enfermé dans la colère. Il n’a pas du tout l’envie d’avoir une compagne. Il n’a pas vraiment le temps pour cela. Il a beaucoup de responsabilités à gérer et n’a pas encore prouvé sa place de meneur.

Lorsqu’Olivia découvre sa seule amie baignant dans son sang, elle n’hésite pas une seule seconde et décide de tout plaquer pour aller sur les traces du passé de son amie, à Colorado Source, et comprendre ce meurtre. Moïra lui avait redonné l’envie de vivre. Elles deux ne s’étaient jamais confiées sur leurs passés. Mais elle a découvert des choses qui l’ont poussé à se rendre là-bas. Elle y voit aussi l’occasion de démarrer une nouvelle vie. Plus rien ne la retenait en France.

« En peu de temps, cet homme est devenu ma drogue, ma satanée dose d’héroïne. Et je ne peux m’empêcher de craindre ce qui se passera si elle venait à manquer, à nouveau. Comment gérer l’absence sans sombrer ? »

Dès son arrivée, elle va faire la rencontre des Evil’s Heat et tomber sous le charme de Rock. Olivia est loin d’être effrayée par ces hommes imposants. Au contraire, ce clan l’intrigue. Avec son caractère bien trempé, elle va direct mettre tous ces hommes à ses pieds. Entre Rock et Olivia, c’est chaotique dès le début. Mais leur attraction est indéniable. Sauf qu’Olivia n’est pas forcément bonne pour le clan, elle a tendance à un peu trop fouiner et pourrait anéantir tout le clan. D’autant que sa présence n’a pas l’air de plaire à tout le monde.

« Liv est à moi, je commence à comprendre ce que signifient ces sentiments qui font des bulles au creux de mon bide. Je veux être celui qui la réconforte et la fait sourire. »

Se mettre avec Olivia serait lui faire encourir trop de danger. Un autre club semble convoiter leur territoire en ce moment. Une taupe rode dans le club. Olvia n’a peut-être pas encore vécu le pire. Pour être ensemble, Rock et Olivia vont devoir lutter contre beaucoup d’épreuves et de drames. Ces deux novices des sentiments ne sont pas au bout de leurs peines. L’amour et la haine n’ont jamais été aussi proches. Sauront-ils être là l’un pour l’autre et s’apprivoiser pour ne pas sombrer ? Réussiront-ils à tout encaisser pour enfin trouver le bonheur ?

« Il est cette moitié qui, contre toute attente, me complète parfaitement. »

Le premier mot qui me vient pour décrire ce roman n’est autre que cruel. Je crois que je n’avais encore jamais « vu » une auteure faire souffrir autant ses personnages. Quand je me disais qu’enfin ils allaient être en paix, Ana en remettait toujours une couche. Tout commence en douceur, un peu trop même je dirais, une fois la découverte de l’assassinat de Moïra. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire pour être encore une fois honnête avec vous. Le premier quart du livre traîne en longueurs. Mais alors après, tout explose d’un coup. Mon coeur a terriblement souffert. Une scène m’a complètement retournée. Je ne m’attendais pas à tant d’horreurs. C’est une lecture dont il est impossible de ressortir indemne. Ce roman est surprenant, mystérieux et émouvant. Je ne m’attendais vraiment pas à autant.

« J’espère que je serai ton exception, comme tu es la mienne. »

Heureusement, quelques moments légers viennent nous mettre un peu de baume au coeur. Les personnages sont vraiment bien construits, autant les principaux que les secondaires. Ils apportent tous un vrai plus à l’histoire. Des sujets tellement importants et dont on parle si peu sont traités à travers eux. Tous ces personnages aussi abîmés les uns que les autres ont su me toucher chacun à leur manière. Je me suis attachée à chacun d’eux. La plume de l’auteure, avec sa petite touche d’humour, est toujours aussi agréable à lire.

« Non, Eddy, le véritable exploit dans l’histoire, c’est que son sexe parvienne à rentrer en moi sans que je finisse aux urgences de Newton City… »

Ce club de bikers est complètement à part. Son organisation et ses activités changent vraiment de tout ce que j’avais pu lire jusqu’à maintenant sur le sujet. Ce club est vraiment fascinant. J’ai aimé cette originalité. Notamment le fait que les femmes y soient les bienvenues et qu’elles soient traitées comme les hommes. Ils ont de vraies valeurs et sont si loyaux les uns envers les autres. Ça donnerait presqu’envie d’en faire partie. Je ne vous en dirais pas plus pour vous laisser découvrir ce clan par vous même. Mais si comme moi, vous avez un peu tendance à vous lasser des bikers, ce livre vous offrira sans doute l’originalité que vous recherchez.

« Petit à petit, Rock devient ce phare qui me guide à travers mon existence déchaînée, à la manière d’un océan en pleine tempête. »

Parlons des personnages principaux. Olivia est une femme admirable et entière. Elle nous prouve qu’on peut se relever de tout, même du pire. Jamais elle ne laissera abattre. J’ai vraiment aimé son côté téméraire, son fort caractère et son humour. Son passé, vraiment glauque, m’a bouleversée. La vie lui a tellement pris. Rock est un gros dur au coeur tendre. Il est perturbé émotionnellement. C’est un handicapé des sentiments. Et la culpabilité le ronge. J’ai apprécié son côté joueur quand il s’autorise à lâcher prise. Cet homme est vraiment surprenant et profondément touchant. J’ai eu mal pour lui.

« Quand le visage montre un trop beau sourire, c’est pour cacher un cœur dur comme un Roc, que seul un feu follet peut faire battre à nouveau. »

Entre Rock et Olivia, c’est aussi torride que tendre. Les échanges sont si faciles entre eux. Ils sont tous les deux poursuivis par des regrets. Ils vont se pousser l’un et l’autre dans leurs retranchements. Ensemble, ils vont trouver la paix après tant de malheurs. Grâce à Rock et au clan, Olivia va trouver la famille qu’elle n’espérait plus, se libérer de son passé terrible et se reconstruire. Elle va apporter la folie qu’il manquait à ce clan. Entre malentendus, trahisons, non-dits, mensonges, coups bas, vengeances, provocations et secrets, il va falloir vous accrocher pour venir à bout de ce roman sans encombre.

Je vous recommande grandement ce roman intense qui nous montre encore une fois l’importance de profiter de chaque instant que nous offre la vie. J’ai lu qu’un spin off sur Max, le bras droit de Rock, était en préparation. Je le lirais avec plaisir. J’ai bien envie d’en savoir plus sur ce personnage pas mal présent dans ce livre-ci. Et je sens que ce clan va encore vivre de nombreux rebondissements.

« Je réalise que se sentir chez soi, là où l’on doit être, ce n’est pas dans une belle maison entourée de jolies fleurs et à la pelouse impeccable, ni à des kilomètres pour réclamer justice, non, se sentir chez soi, c’est être près de ceux qu’on aime et d’en prendre soin : Olivia, le Clan… »

Note : 4/5

 

Elsa

 

6 commentaires sur “Indompté

  1. Bon j’avais prévu de le lire cette semaine mais vu ta chronique et mes partiels qui arrivent je vais attendre je pense ^^
    En tout cas je suis curieuse de le lire !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s