Chroniques·Non classé

Broken soulmates – vol 3/3

Auteure : Amy Hopper

Editions : Addictives

 

Résumé :

Beth a fait le deuil d’Oliver, son amour de jeunesse, disparu brutalement alors qu’ils étaient adolescents. Lorsqu’il réapparaît sur le pas de sa porte, sept ans plus tard, toutes ses certitudes s’écroulent. La dernière fois qu’elle l’a vu, il était son meilleur ami… Elle se retrouve face à un étranger. La stupéfaction se mêle à la colère et les questions l’assaillent : qui est vraiment cet homme au regard sombre, couvert de cicatrices et de tatouages, qui n’a plus rien à voir avec le garçon qu’elle a connu ? Qu’a-t-il vécu pour être devenu si farouche ? Et pourquoi est-il revenu ? a réalité dépasse l’entendement, et Beth est-elle prête à écouter les réponses ? Osera-t-elle soulever l’armure de plomb d’Oliver, au risque d’y découvrir une vérité qui pourrait les éloigner à jamais ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la fin de ce livre. J’attendais ce second volume avec impatience pour avoir le fin mot de cette histoire pleine de mystères. Je remercie Carole pour l’envoi de ce roman.

« Je croyais avoir déjà touché le fond depuis longtemps. Je ne pensais pas qu’il existait une profondeur en dessous des abysses. Pourtant, j’y suis. Et il fait nuit noire. »

Le second volume se finissait encore brusquement. Le passé de Beth a ressurgi de plein fouet et l’a fragilisée. Oliver va lui faire prendre conscience de ce qu’elle a vraiment vécu. Mais réussira-t-il à la protéger ? Beth peut-elle vraiment lui faire confiance ?

« La vie est un tsunami qui n’a de cesse de me noyer. »

« Je ne sais même plus à quoi ça ressemble, vivre à l’abri de la tempête… »

Malgré sa peur, Beth veut à tout prix savoir ce qu’a vécu Oliver durant toutes ces années loin d’elle. Alors qu’a-t-il vécu ? Et surtout pourquoi est-il revenu ? Comment réagira Beth face à son histoire ? Arrivera-t-elle à lui pardonner ? Pourra-t-il retrouver une vie normale malgré ses nombreux démons ? Réussira-t-il à se reconstruire ?

« Je t’aime, Beth. Je t’aime tellement… Je t’ai toujours aimé, mais je n’envisageais pas de pouvoir retomber amoureux de toi avec une telle force. À vrai dire, je ne savais même pas que des sentiments pareils existaient… Ce n’est comparable à rien, ni à l’amour qu’on partageait enfants ni aux amourettes ordinaires des gens de notre âge. Mon amour pour toi est plus fort que ma sombre histoire, plus fort que la misère qui nous a rongés, plus fort que ma colère, même. »

J’ai beaucoup aimé ce dernier volume très addictif, touchant et riche en révélations. Tous les mystères sont levés. Mais malheureusement j’ai trouvé que tout était un peu trop simple à mon goût. Tout s’est résolu d’un coup. Il n’y a pas eu de vrais rebondissements. J’ai trouvé cela dommage. J’en attendais un peu plus. Cette histoire reste agréable à lire malgré tout.

« Oli, je t’aime aussi. Tellement. Moi non plus, je ne pouvais pas concevoir la possibilité de t’aimer encore plus qu’avant ton départ. Et moi aussi, je suis un peu perdue par la tournure abracadabrante prise par nos vies. Mais sache que c’est l’homme que tu es devenu que j’aime, pas celui que tu crois devoir être. C’est toi que j’aime. »

Les personnages sont plutôt attachants. Beth est une femme déterminée et courageuse. Elle a vécu une période sombre juste après la disparition d’Oliver. Oliver est un homme fort, impulsif, prévenant, sensible, protecteur et généreux. Elle a beaucoup souffert. Son passé est vraiment bouleversant. Il a commis des choses horribles. Il porte une telle culpabilité en lui. C’est un homme vraiment complexe qui se dévoile à nous au fil des volumes.

« J’en aime un autre. D’un amour dévorant qui se faufile dans tous les recoins de mon être, sans limitation, sans condition. Je suis amoureuse du bad boy tourmenté à la vie complètement fracassée. »

Entre Oliver et Beth, c’est aussi intense que tendre. Ensemble, ils vont panser leurs blessures, se défaire de leurs passés respectifs et enfin entrevoir un avenir possible. Beth sera la rédemption d’Oliver. Je vous recommande grandement cette histoire touchante et plutôt mouvementée avec un petit côté original.

« C’est Oliver que j’aime, avec ce passé dont il va avoir du mal à guérir, avec ses paradoxes et ses zones d’ombre… C’est Oliver que j’aime, et la vie a intérêt à nous offrir un peu de souffle, un futur, quel qu’il soit. Car maintenant, c’est trop tard, je mourrais sans lui… »

Note : 4/5

 

Elsa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s