Chroniques·Non classé

The sound of silence

Auteure : Amheliie

Autoédition

 

Résumé :

Londres, 2017. Aujourd’hui est un jour comme les autres, pourtant, l’horreur va frapper. Il suffit d’un instant, d’un choix ou d’une personne pour que tout bascule. Ella et Sloane ne se connaissent pas encore, ils n’ont rien en commun, sauf un avenir tracé chacun de leur côté. Leurs chemins se croisent, mais ils ne se rejoignent jamais. Elle rêve de composer les plus belles mélodies, lui dessine le monde en espérant se sortir de l’obscurité. Chacun est rempli d’espoir, mais le destin va leur dérober. Ils pensaient que ça n’arrivait qu’aux autres, pourtant, ça va leur arriver, la mort va les lier.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur une des sorties 2018 d’Amheliie. Ce livre me tentait et m’intriguait beaucoup. Mais je n’avais pas encore trouvé le temps de me plonger dedans. J’ai donc profité de mon partenariat avec Amheliie pour enfin le lire. Je la remercie pour l’envoi de ce service presse.

Ella a 21 ans. Elle est passionnée de cinéma et de musique. Elle fait du violon en conservatoire depuis plusieurs années. Elle souhaite devenir violoniste professionnelle. Ella n’a pas eu une vie facile jusqu’à maintenant. Et elle a un père plutôt tyrannique. C’est une femme plutôt discrète.

Sloane a 25 ans. Il est passionné de dessin et de cinéma. Il travaille pour un célèbre studio de production depuis 6 mois. Le dessin lui a permis de s’évader de son quotidien plutôt maussade. Sloane n’a plus aucune famille. Il les a tous perdus dans des circonstances horribles. C’est un homme très solitaire. La culpabilité le hante.

« Elle était une habitude, une présence agréable le temps d’une journée, puis elle est devenue une drogue dure. Un pilier. Une ancre pour ne pas sombrer. Un son rassurant. Mon pire cauchemar et mon espoir éveillés. Elle est mon éternité depuis que nous sommes liés. »

Ella et Sloane se « connaissent » depuis un an. Ils se rendent chaque dimanche au cinéma seul et regardent les mêmes films l’un à côté de l’autre en laissant juste un siège entre eux. Ils se plaisent mais ils n’ont encore jamais osé faire le premier pas. Il leur est arrivé d’échanger quelques mots mais rien de plus. Aujourd’hui, c’est un de ses dimanches. Mais ce n’est pas un dimanche comme les autres. Celui-ci va les marquer à jamais, puisque l’horreur va frapper. Ils pensaient que ça n’arrivait qu’aux autres. Mais ça c’était avant. Face à la terreur, Ella et Sloane vont s’entraider pour tenter de survivre. Ils vont se raccrocher l’un à l’autre pour ne pas sombrer.

« Tant que mon cœur bat, je vis. Tant que mon souffle résonne comme étant le son de l’existence, c’est que je vis. Tant que je marche sans tomber, c’est la preuve que je vis. Je veux vivre encore. »

Un lien fort va se créer entre eux. Après ce terrible évènement, ils ne seront plus des inconnus l’un pour l’autre. Et ils ne seront plus jamais les mêmes. Une partie d’eux s’en est allée à jamais. L’insouciance qui leur restait vient d’être réduite à néant. Et le plus dur dans tout cela, c’est que personne ne comprend vraiment ce qu’ils ressentent. Sauf eux deux. Ils vont s’enfermer dans une bulle tous les deux pour fuir la réalité si dure à accepter et apprendre à se connaître au fil de jours. Ils vont veiller l’un sur l’autre et se réconforter.

« Il est un roc. Le genre de pierre qui a du mal à s’effondrer. Le genre de port auquel j’aimerais m’amarrer en ce moment. Il est la seule destination qui puisse me comprendre. »

Un pas après l’autre, ils vont tenter de ne pas se laisser dominer par la peur, de se reconstruire et de réapprendre à vivre même-si certaines de leurs cicatrices, physiques comme psychologiques, ne disparaîtront jamais. Des sentiments vont naître au fil du temps. Mais l’amour peut-il vraiment tout guérir ? Arriveront-ils à mettre des mots sur ce qu’ils ont vécu ? Deux personnages aussi brisées peuvent-elles renaître de leurs cendres ensemble ? Les non-dits pèsent autour de leur relation. Arriveront-ils à briser l’armure l’un de l’autre ? Que se passera-t-il quand ils devront refaire face à la réalité ?

« Je suis en train de plonger dans une histoire compliquée, avec une femme qui m’a l’air sur le point d’exploser et mon pire défaut me pousse à rester. Ne te noie pas Sloane, ne t’accroche pas à l’instabilité, ne voit pas en elle l’espoir. »

Ce livre est tellement bouleversant. Cette histoire m’a fait frissonnée et glacé le sang. J’en suis ressortie toute chamboulée et avec les larmes aux yeux. Je ne m’attendais pas à autant de rebondissements. J’ai eu l’impression de vivre toute cette horreur avec les personnages. J’ai angoissé avec eux. L’auteure m’a complètement immergée dans son histoire si bien construite. Elle maîtrise tellement bien son sujet. Les émotions sont si bien retranscrites. Le passé des personnages est tellement mystérieux et le suspense est à son comble jusqu’au bout. C’est le genre de livre dont on ne ressort pas indemne mais qu’on ne regrette aucunement d’avoir lu malgré la souffrance qu’il nous fait ressentir.

« Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, mais parfois, si le coup de couteau ne nous a pas touchés au bon endroit, il arrive malgré tout à commettre une blessure difficile à refermer. »

Les personnages sont tellement touchants. Ils ont déjà surmonté tant d’épreuves et vont devoir en surmonter encore une. Ella est une jeune femme réfléchie qui a déjà perdu une partie d’elle-même il y a plusieurs années. Sloane est un homme respectueux, patient, calme mais surtout torturé par son passé des plus affreux. C’est un battant. Son histoire est complexe et troublante. C’est déchirant ce qu’il a dû vivre. C’est son personnage qui m’a le plus touché. Je ne m’attendais pas à ce qu’il traine un tel passé. Tous deux sont liés par la mort. Ensemble, ils vont se soulager leurs maux et trouver la force de continuer à vivre une nouvelle fois.

« Il y avait tant de « et si » entre nous et d’hésitation jusqu’à ce que l’horreur nous rapproche. Le destin est maladroit, pour nous il l’a été, mais si dans la terreur d’une journée, j’ai pu trouver ma moitié, je suis prêt à lui pardonner. Pas de nous avoir plongés dans la souffrance, mais plutôt de nous avoir permis de nous trouver. »

Dans le chaos, ces deux âmes meurtris vont se rapprocher, s’apaiser et trouver la force d’avancer. Prouver que l’amour triomphe toujours face à l’horreur. J’ai aimé les quelques moments plus légers qu’ils nous offrent. Ce livre parlera forcément à tout le monde, parce qu’on a tous été touchés de près ou de loin par cette horreur. Ce sujet est tellement d’actualité. On a tous été marqués par l’incompréhension. Mais malgré tout, la vie doit continuer. L’horreur ne doit pas gagner malgré les blessures psychologiques que laissent ce traumatisme. L’espoir perdure toujours. Cette histoire nous montre encore une fois qu’il suffit d’un instant pour que tout bascule.

« On doit apprendre à s’aimer avec nos imperfections en sachant qu’il y aura toujours quelqu’un pour les trouver belles. »

L’auteure met en lumière également d’autres sujets forts. Mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous gâcher le suspense. Je vous recommande grandement cette histoire tragique avec un touche d’espoir qui ne pourra pas vous laisser de marbre.

« Notre amour est comme certains films, ceux qui commencent brusquement, pour s’épanouir plus lentement, il a traversé des épreuves, trouvé des solutions. Il a connu des moments de joies et d’humour, mais aussi de peine et de terreurs. Son scénario était violent, parsemé de mystères et de passion. L’horreur flirtait avec le bonheur, avant de devenir plus calme et apaisant. »

Note : 5/5

 

Elsa

3 commentaires sur “The sound of silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s